Curieuse intégration des joueurs de football d’origine turque dans l’équipe « nationale » allemande

post_thumb_default

Curieuse intégration des joueurs de football d’origine turque dans l’équipe « nationale » allemande

 

Le fait que deux joueurs de balle au pied d’origine turque aient fait publiquement allégeance au président islamiste Erdogan (voir  https://lesobservateurs.ch/2018/05/15/allemagne-des-joueurs-dorigine-turque-se-photographient-fierement-en-compagnie-derdogan-2/) a choqué ceux des Allemands qui croyaient naïvement que ce sport de millionnaires avait un fort pouvoir d’intégration. Cela n’aurait pourtant pas dû les étonner de la part de l’un de ces deux mercenaires, Özil, qui avait déjà joué pour l’équipe d’Allemagne, car ce « modèle d’intégration » était déjà familier des actions de relations publiques pour le président turc, avait toujours refusé de chanter l’hymne national allemand et était fier de montrer aux journalistes, dans sa luxueuse résidence de Londres, un portrait du sultan ottoman ayant conquis Constantinople en masscrant ses habitants chrétiens. Et ils auraient dû se rappeler que 63% des Turcs «  allemands » ont voté l’an dernier pour l’islamiste Erdogan, qui promet d'envahir un jour l'Europe, ce qui démontre de façon particulièrement choquante leur déficit de culture démocratique, même parmi ceux qui sont nés en Allemagne.

 

http://www.achgut.com/artikel/oezil_und_guendogan_was_habt_ihr_erwartet

 

Traduction (Claude Haenggli) : C’est bien clair : même le football-roi n’est pas en mesure de surmonter les différences culturelles avec le monde musulman. Il n’a qu'un pouvoir d’intégration illusoire et ne fonctionne plus dès qu’on creuse un peu. Il n’est pas non plus capable de combler le fosssé existant dans la vie de tous les jours entre les mahométans et la majorité de la société.

 

Claude Haenggli, 15.5.2018

 

Un commentaire

  1. Posté par yva le

    France, Allemagne = foutu

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.