Autriche. Un ex-bénévole déclare: « Les réfugiés demandaient des articles de marque. Ils obtenaient tous les soins médicaux. Un Turc m’a lancé que bientôt ils commanderaient ici. »

allemagne

Franz Schmalwieser, professeur autrichien à la retraite, voulait faire quelque chose de bien au plus fort de la crise des réfugiés en 2015. Il a été interviewé par la Wochenblick concernant son travail avec les réfugiés et il critique sévèrement «l'industrie de l'asile».

Franz Schmalwieser a pris en charge quatre familles de requérants d'asile à la demande du maire. Il était leur coordinateur, collecteur de fonds, professeur d'allemand et il donnait aussi des leçons de cyclisme aux familles. Souvent, il payait également des choses de sa poche.

Il déclare: "J'ai réalisé que beaucoup de demandeurs d'asile exploitent délibérément le système social et ne veulent pas contribuer."

Les réfugiés voulaient des vêtements de marque

Ses yeux se sont ouverts un jour alors que la famille fouillait parmi les vêtements gratuits qu'ils avaient reçus du peuple autrichien. Pendant qu'ils les parcouraient, Schmalwieser entendait souvent: «Franz, ce n'est rien. Allons faire du shopping. Ça devrait être des vêtements de marque."

Franz Schmalwieser déclare: "Les volontaires ne venaient plus et finalement les dons ont cessé. Les gens se sentaient exploités."

Quand avez-vous douté pour la première fois?

Après l'arrivée des familles, il y a eu 18 rendez-vous chez le dentiste au cours des quatre premiers mois. Cela a été suivi par le gynécologue, le dermatologue, l'ophtalmologiste. De nombreuses lunettes ont été prescrites. Une mère voulait une version plus belle, je devais payer, j'ai refusé. Coût: 124 euros.

Selon Schmalwieser, les demandeurs d'asile savaient par avance exactement ce qu'ils devaient recevoir: « Ils savent que plus il y a d'enfants, mieux c'est. (...) Sur le téléphone portable, un Irakien qui avait perdu son emploi à Dubaï (Nd Christian Hofer: Un migrant économique en clair!) m'a montré ce qu'il devrait recevoir de nous: "en tant qu'adulte avec 2 enfants, c'est 1'400 euros par mois".

D'autres ont refusé des maisons parce qu'ils exigeaient de vivre à Vienne: «Une autre famille a refusé une belle maison offerte par Diaconie (Nd Christian Hofer: l’oeuvre sociale de l’Eglise Protestante en Allemagne) à Saint-Martin. Elle voulait également aller à Vienne. Une autre famille syrienne voulait optimiser sa situation. Bien qu'ils soient bien intégrés et encouragés, ils ont déménagé à Vienne. »

 

protest-in-italien-migranten-fordern-designerkleidung-2

À la fin de l'année 2016, les migrants africains sont descendus dans les rues de Venise pour réclamer des vêtements de marque. Apparemment, les vêtements fournis par Caritas n'étaient pas assez bien pour eux.

 

Exploitation éhontée de notre système social

Je l'ai vécue et j'ai été stupéfait. Alors je me suis demandé, comment les demandeurs d'asile sans emploi financent le transfert, la caution, le loyer - ce sont des milliers d'euros. Puis j'ai appris qu'il y a un «capital de départ» provenant du département du district. Plus de 3000 euros. C'était utilisé pour ça. Une famille syrienne de 4 enfants a été hébergée par Diaconie dans une maison de 110 mètres carrés.

J'ai demandé au personnel là-bas: Comment fait-on cela avec le minimum garanti? "Pas de problème" m'a-t-on dit. En incluant les prestations complémentaires, la famille reçoit de toute manière 2'800 euros par mois. À ce moment-là, je devenais déjà furieux. Après le flux migratoire, j'ai aussi constaté que la Diaconie avait engagé massivement des jeunes gens  – pleins d'idéalistes et de sauveurs du monde.

Selon vous, quel est le plus grand obstacle à l'intégration?

La religion: L'Islam éclairé n'est pas un problème. Mais l'islamisme est la plus grande barrière et le plus grand danger. Il rend hostile à l'éducation et au travail et imperméable aux conseils. Un Turc de 20 ans m'a lancé au visage: De toute manière, nous ferons bientôt la loi ici.

Vous sentez-vous toujours membre de la communauté «Welcome-Refugee»?

Non. Aider à tout prix m'a passé. Beaucoup de gauchistes sont irréalistes, et ils ne comprennent pas le mal qu'ils font à l'Etat. Je me suis toujours demandé pourquoi les féministes sont si silencieuses... elles sont les premières à perdre leur liberté et leurs droits avec l'Islam.

 

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

17 commentaires

  1. Posté par Malou30 le

    Ce pauvre type a enfin ouvert les yeux ! ! Mais quand il parle d’islam éclairé , là il déraille complètement ! ! Il n’y a qu’un seul islam et il est arriéré , rétrograde , criminel ! ! !

  2. Posté par h8 le

    bonsoir Christian H les féministes de petites vertu de bas étages ou des marie-couche-toi-là on est tout simplement foutu , les pires (trainées) sont des gauchiasses petites filles de collabos communistes etc etc, sans morale et éducation et j en passe avec ce genre de créatures la france comme le reste de l Europe est en déclin .

  3. Posté par h8 le

    du viagra tiens donc ! pourtant il parait que les arabes sont très virils et montés comme des bourricots > c est vrais j oublie (le ventre de nos femmes) c est sans doute le nouveau lebensborn a l européenne.

  4. Posté par Christian Hofer le

    « Je me suis toujours demandé pourquoi les féministes sont si silencieuses… elles sont les premières à perdre leur liberté et leurs droits avec l’Islam. »

    Elles ne sont pas silencieuses. Elles collaborent ouvertement et cela depuis des années. Les féministes sont très massivement de gauche. Il a encore beaucoup de choses à apprendre.

  5. Posté par Tommy le

    Alors que les réfugiés Tchécoslovaques se mettaient au boulot une semaine après leur arrivée, et sans rien revendiquer.
    Mais bon, toutes les cultures se valent… paraît-il.

  6. Posté par Astérix le

    C’est simple « ils » reçoivent TOUT
    pourquoi donc travailler , ne sommes nous pas là pour leur caprice ?
    ne sommes nous pas les nouveaux esclaves de cette europe de merde !

  7. Posté par Antoine le

    Je cite :  »les médecins demandent systématiquement de « faire le tri » des malades en salle d’attente sursaturée. De façon à ne garder que les véritables urgences.
    C’est de cette gabegie intolérable que Naomie est morte ! »
    Quand tout va bien, pas de problème … dès que NOTRE système de santé est assailli et pris d’assaut par les individus issus de l’immigration de masse illégale, patatra … tout bascule et des reproches sans fin fusent de tous côtés !
    On ne peut pas admettre aux urgents toute l’Afrique y compris tous les Maghrébins … D’ailleurs, ils n’ont rien payés comme cotisation !

  8. Posté par sophie edouard le

    Tous suspendu à leur iphone flambant neuf, en communication permanente alors que pour nous impossible de téléphoner dans un pays étranger à moins d’avoir un forfait à plus de fr 100.– par mois, , à la poste pour envoyer de l’argent au pays, s’habillant que de marque hors de prix… se pavanant toute la journée sur les terrasses dès qu’il fait beau… déboulant chez tous les spécialistes médecins au moindre bobos, en nous précisant que le traitement ne doit pas empiéter sur mi-juin fin septembre car seront dans leur pays à ce moment là… leurs pays… l’Afrique, l’Erythrée, la Turquie…. pendant ce temps on est à deux à bosser 9h par jour pour tenter de payer les études, l’avs et les frais militaire à nos gamins, comment diable voulez-vous qu’on le prenne… bien????

  9. Posté par Sans dents & rien le

    Il a du en faire du mal , celui-là , durant sa carrière ! Et ils sont nombreux ces prétentieux . . . .

  10. Posté par Gaby Miller le

    Enfoncez-vous bien ça dans la tête : au train où vont les choses, « il faudra changer nos bonnes vieilles habitudes pour être acceptés par les nouveaux venus… » dixit récit super love story « les corps indécents ». Nos jeunes, nos enfants, sont laissés pour compte et leur seule planche de salut se trouve dans l’exil. On en est là. Alors, Partir, fuir, pour échapper au pire. Imaginez la situation en France et en Europe dans dix ans !!

  11. Posté par jsg le

    Chassez le naturel, il revient au galop… Depuis le siège de Vienne, ils ne rêvent qu’à prendre leur revanche, pendant ce temps , l’Europe collabo des muz, stigmatise la Pologne qui, à l’époque envoya sa cavalerie pour finir de défaire les assiégeants.
    Si l’histoire était apprise sans complexe dans les établissements scolaires, les gens ne passeraient pas pour des nunuches.

  12. Posté par pierre frankenhauser le

    En ce qui concerne l’abus au système de soins, les étrangers qui envahissent gratuitement et sans vergogne nos hôpitaux, qui les saturent, non seulement nous coûtent un saladier, mais font parfois commettre des erreurs dramatiques à notre personnel soignant, comme pour cette jeune Africaine décédée il y a quelques jour en France à cause d’une mauvaise prise en charge. Bien entendu, les médias aux ordres crieront au racisme sans chercher à connaître les vraies raisons de cette tragédie:
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/05/a-force-daccueillir-et-de-soigner-gratuitement-toute-la-terre-on-soigne-de-plus-en-plus-mal.html

  13. Posté par Antoine le

    Je cite :  »En incluant les prestations complémentaires, la famille reçoit de toute manière 2’800 euros par mois »
    Cela n’incite pas à travailler … il vaut mieux être au social, au moins on ne risque pas d’accident au boulot …
    Solution : on coupe 90% des allocs … on élimine de 100% des profiteurs !!

  14. Posté par G. Guichard le

    Les mots commencent à manquer pour bien qualifier ces désordres!

  15. Posté par Christian Hofer le

    « L’Islam éclairé n’est pas un problème. »

    Pauvre idiot.

  16. Posté par fabiola le

    Il lui en a fallu du temps pour comprendre leur mentalité que certains ont compris depuis des décennies, et il y en a malheureusement trop comme lui qui pensent « bien faire ». Ils ont le téléphone arabe et les infos circulent plus vite que l’éclair entre eux, ils se soutiennent en apparence mais sont aussi très jaloux entre eux, et quand ils auront tout détruit sur leur passage, ils se boufferont les uns les autres.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.