« Les Juifs »… mise au point !

Antisemitisme_CombattreLeNouvel

« Miranda » commente abondamment sur ce site, et a souvent exprimé son opinion au sujet des juifs. Comme beaucoup d’autres, elle utilise toutes sortes de détours pour les désigner. D’innombrables expressions codées ont vu le jour ces vingt dernières années : les triples parenthèses, le terme de francs-maçons et diverses périphrases plus ou moins obscures. Même le terme de sionisme, qui, à l’origine, désignait un courant de pensée visant à ce que les Juifs aient un Etat à eux, à ce qu’ils retournent sur le territoire d’Israël, a été détourné.

Ici (https://lesobservateurs.ch/2018/04/21/thilo-sarrazin-estime-que-la-situation-est-pire-que-ce-quil-a-prevu/, 21 avril 2018 à 19h25), Miranda écrit : « […] LA VENGEANCE. Une entité que je n’ai même pas envie de nommer, ce serait lui faire trop d’honneur, VEUT LA MORT DES CIVILISATIONS EUROPEENNES. […] »

Une « entité », c'est-à-dire « les juifs » (terme si vague qu’il ne convient qu’aux antisémites) que Miranda ne VEUT pas nommer, pour quelles raisons ? Et tout le monde comprend la réponse d’AngePur (21 avril 2018 à 21h58) :

« @Miranda : Bravo ! Oui, il s’agit bien d’une vengeance ! D’une « entité »… Vous avez compris ! Il serait temps que les autres comprennent aussi, enfin. ».

Appelons un chat, un chat : pour Miranda et consorts,  une « entité », à savoir les Juifs, voudrait « LA MORT DES CIVILISATIONS EUROPEENNES. […] » !

 

Depuis la nuit des temps, les Juifs sont accusés d’une multitude de méfaits par les antisémites de tous bords, il n’y a là vraiment rien de nouveau.

Au Moyen-âge, la peste décimait une contrée… c’était la faute aux Juifs.

Actuellement, des migrants musulmans envahissent l’Europe occidentale… c’est la faute aux Juifs. (Les Juifs qui feraient venir en masse leurs pires ennemis – une absurdité qui ne dérange absolument pas la logique antisémite.)

Mais comme l’antisémitisme est punissable et amène des procès coûteux – les organisations antiracistes veillent – il faut trouver de nouveaux mots pour échapper à une condamnation.

 

L’appellation « les Juifs » n’a aucun sens univoque et précis aux niveaux sociologique, politique, économique, etc. Par contre, ce terme convient parfaitement aux antisémites et à l’antisémitisme sous quelque forme que ce soit.

Il ne s’agit pas du Juif pratiquant, car il y a encore bien moins de pratiquants parmi les juifs que parmi les protestants ou les catholiques. Ni des personnes vivant en Israël.

Il s’agit du Juif au sens hitlérien du terme, c’est-à-dire de toutes les personnes ayant des ancêtres juifs.

Peu importe qu’ils aient changé leur nom de famille au profit d’un nom plus « neutre ».

Peu importe qu’ils fréquentent, ou non,  une synagogue.

Peu importe qu’ils soient athées ou croyants, de gauche ou de droite, riches ou pauvres, effacés ou visibles.

Lorsqu’un inquisiteur anti-juif « flaire » une odeur juive chez quelque individu que ce soit, ce dernier sera aussitôt classé comme appartenant à la nébuleuse malfaisante portant l’étiquette « juifs ».

Les nazis ont établis des règles compliquées pour distinguer les juifs des non-juifs en fonction de l’ascendance de chacun : l’Inquisition antijuive d’aujourd’hui ne ferait pas mieux.

 

Pourquoi n’a-t-on pas des étiquettes globalisantes, accusatrices et OMNIPRÉSENTES comme « les protestants », « les catholiques » ?

Serait-il pensable d’accuser tous les chrétiens, le monde chrétien dans sa globalité, du Brésil à la Nouvelle-Zélande ? Bien sûr que non, tout le monde trouverait cette généralisation absurde.

Pourquoi cela marche-t-il alors avec le substantif « juif » ? Eh bien, parce que les antisémites sont des gens qui n’ont pas évolué d’un millimètre depuis le nazisme, tout comme ces gauchistes qui n’ont pas évolué depuis la révolution bolchévique… et la chute du Mur.

 

Les phrases du genre « Mais alors, on ne peut pas critiquer les Juifs ? » en disent long… sur leurs auteurs uniquement !

 

Non, il n’y a aucune idéologie politique qui soit commune à tous les « Blancs » ni à tous les chrétiens, tout comme il n’y a aucune idéologie politique qui soit commune à tous les gens de racines juives. La seule chose qui tienne encore plus ou moins ensemble les gens ayant des ancêtres juifs, ce sont les persécutions du passé et du présent.

 

Pour terminer, il faut encore dire deux mots au sujet du mythe de cette « entité », à savoir les Juifs, qui voudraient selon certains « la mort des civilisations européennes ».

Il est vrai que Soros vise à détruire les frontières et l’identité européenne, mais Soros ne représente que lui-même, un pourri qui a des origines juives mais qui est un ennemi d’Israël et qui ne représente en rien « les Juifs ».

Viktor Orban nous a montré comment un pays déterminé peut se protéger de l’invasion migratoire : à nous tous de faire de même. Tous les migrants doivent être renvoyés dans leur pays… y compris ceux qui se sont déjà installés en Europe.

Les intérêts fondamentaux de l’Etat d’Israël et des Patriotes européens sont les mêmes concernant les menaces liberticides que représentent l’islam et l’immigration musulmane… et, à ce sujet, Israël a beaucoup à apprendre aux populations et aux Etats européens.

 

Louis Jämes, 23.4.2018

12 commentaires

  1. Posté par Alberto Da Giussano le

    @ SD-Vintage
    J’aurais pu vous répondre par une liste aussi précise que longue de noms de personnes des ‘’élites’’ actuelles de premier plan, tant en Suisse, qu’en Italie, en France (surtout en France), en Grande-Bretagne, USA …
    Sur certaines professions et leurs asservissements évidents à la volonté proprement messianique de ceux qui en ont acquis le contrôle …
    Par un historique argumenté sur les Nations qui ont réellement voulu et déclencher la WW2 ; sur ses causes historiques, ses circonstances et … l’injustice actuelle qui est faite au peuple allemand !
    J’avais en réserve tous pleins de liens vers des YouTube et autres du genre ‘’qui font mal’’ ; argumentés et référencés.
    Mais tout bien réfléchi … je n’en ai plus l’envie.
    Le simple fait que vous, et certains autres de votre camp, viennent contribuer à ce site qui défend le droit et l’honneur pour les suisses (et de ce fait de tous ceux d’autres Nations qui partagent ses valeurs et leurs angoisses et espoirs) de vouloir défendre et préserver les vertus des leurs et de leurs chères Nations en y participant ; le simple fait que vous m’ayez répondu par autre chose que par de l’arrogance méprisante et l’insulte gratuite de ceux qui ont la certitude d’avoir, sinon la tranquillité de l’âme, du moins tout un système et toutes ses forces administratives derrière eux, voir par un procès (et j’en suis surpris vu que c’est bien la première fois !), me fait penser que cela serait pour cette fois aussi inutile que cruel.
    Donc … Merci aux ‘’Observateurs.ch’’, merci à nos amis suisses de savoir encore produire des biens marqués du coin de leur  »savoir-faire », de identité et de leur génie si particulier.

  2. Posté par Charles Alexis le

    @Miranda
    « Je ne suis plus sûre de revenir m’exprimer sur ce site »
    Ce serait bien dommage car je pense, suite à vos deux derniers post, que vous avez été choisie par erreur comme « angle d’attaque » du sujet mis en avant.
    Les candidats-surfeurs ne manquaient pourtant pas. Et je crois même que nous tenons un « tout beau cas » depuis peu sur cette page.
    @Tous
    Concernant notre forum sur lequel il y a beaucoup de commentaires, mais trop peu d’échanges entre commentateurs, à mon goût, je me réjouis que les observateurs que nous sommes, sortions un peu de notre « autisme » habituel.
    C’est pourquoi, même si ça doit chauffer de temps en temps, je vous remercie Tous de donner vie à ce site.
    Au grand plaisir de vous lire prochainement !

  3. Posté par SD-Vintage le

    @Alberto Da Giussano « constat évident du rôle moteur des ‘’élites’’ de la communauté susnommée dans tout ce qu’il se passe de létale et de mortifère vis-à-vis des peuples et Nations européens autochtones » :
    c’est vrai que la conquête de l’Allemagne par l' »armée qui avait une nation », la Prusse, suivi par le nationalisme ethno linguistique de Bismarck qui a mis l’Europe à feu et à sang pendant un siècle, c’est la faute aux Juifs, comme la colonisation de l’Amérique du nord ou des Indes par les Français et les Anglais aux XVIe, XVIIe, XVIIIe. L’arrivée de l’Islam au Proche-Orient au 7e siècle qui a vu les Juifs chassés d’Arabie Saoudite après s’y être fait massacrés par Mahomet (Kaibar, etc.) et devenir des sous-hommes dans les autres pays musulmans, régulièrement massacrés aux côtés des Chrétiens (cf Bat Yéor), avant les croisades là-encore probablement organisées par les Juifs qui ont permis aux chrétiens de les massacrer en Allemagne puis à Jérusalem.
    Tamerlan le boucher ? Les Juifs. La conquête du Pakistan et de l’Inde par les Moghols musulmans et le plus grand massacre de l’humanité (70 millions de morts) ? Encore les Juifs.
    Les protectorats franco-britannique sur le Proche-Orient, puis la création artificielle des pays du Golf dans l’entre-deux-guerres, les accords Sykes-Picot, les traités du Trianon et de Sèvres, la ligne Durand, la division Inde / Pakistan / Bengladesh et ses millions de morts ? Les Juifs et pas du tout la haine religio-ethnique indous-musulmans ! La Chine qui envahit le Tibet et essaya d’envahir le Vietnam ? Les Juifs on vous dit !
    Les pogroms du XIXe dans les pays de l’est ? Encore la faute aux Juifs ! La création d’Israël et sa conséquence : la disparition des communautés juives partout dans les pays musulmans, empêchant toutes influences juives sur ces Pays ? Les Juifs chassés de ces pays avec droit à une valise par personne, et encore, « la valise ou le cercueil » ? Les Juifs.
    La tentative de main mise de la Syrie sur le Liban pendant 50 ans avec comme conséquences des centaines de milliers de morts libanais et la disparition du christianisme pour laisser le pays aux sunnites et à la milice hezbollah qui bombarde régulièrement Israël : encore ces foutus Juifs ! (Liban : 1920. 80% de chrétiens / aujourd’hui, 40% – les juifs qui y étaient très nombreux sous les Ottomans y ont pour ainsi dire disparu – Même chose pour les chrétiens d’Egypte, autour de 50% sous Napoléon, 15% aujourd’hui – Juifs désormais absents).
    Etc. Sur quelle planète vivez-vous ? Au fait, les trois quart de l’Arménie dont la montagne sacrée des Arméniens, le mont Ararat, sont en Turquie. Mais aucun « antisémites – antisionistes » n’en réclame le retour à l’Arménie. Pas de BDS. La faute à qui ? Aux Juifs bien entendu. Et le massacre des Arméniens et des Chrétiens de Liban – Syrie au XIXe ? Puisqu’on vous le dit !

  4. Posté par miranda le

    Je me permets de remercier sur ce site, les personnes qui ont compris que je n’étais pas dans l’antisémitisme et qui m’ont défendue. Je remercie aussi « les observateurs » de nous avoir laissé une droit de réponse.
    Je pense que de plus en plus de personnes, grâce à ce site, sont devenues lucides « sur la façon dont est aujourd’hui gérée l’Europe, mais aussi le monde » et que nous devons devenir « forts »mais aussi prévoyants pour notre avenir, notre sécurité », car nous allons inévitablement vers une catastrophe programmée. Pensez à savoir vous protéger, à programmer votre survie physique, vous renforcer psychologiquement.

    Je suis heureusement ou malheureusement dotée d’un sixième qui fait qu’un jour, dans un pays qui n’était pas encore en vraie guerre, je me promenais avec mon père et je me suis mise « tout à coup », derrière mon père, pensant lui servir de bouclier, afin que des balles ne l’atteignent pas. Alors qu’ aucun danger ne se présentait. Mon père était sidéré qu’une petite fille puisse penser de la sorte. Ma mère et lui eurent une conversation très sérieuse et décidèrent, alors, que nous devions partir car ils savaient aussi que ce pays n’était pas sûr. Arrivée en France, la petite fille que j’étais ressentit un grand soulagement pour elle même et sa famille .Car la vraie guerre se déclara dans le pays que nous avions quitté. Alors, la chambrette, la petite cuisine, les toilettes sur le palier, ce petit espace dans lequel nous vivions à nos débuts en France me semblait un paradis, puisque nous avions échappé à la mort, mais aussi aux souffrances physiques qui nous auraient été infligées, comme dans tout état de guerre.

    Je me méfiais d’ INTERNET, je n’avais envie de pénétrer ce monde. Mais mon sixième sens
    m’ y a contrainte. Cela fait seulement deux ans que je « côtoie » INTERNET. Je remercie profondément « les observateurs pour tout ce que j’ai appris grâce à eux ».
    Je ne suis plus sûre de revenir m’exprimer sur ce site (et sur Internet en général)
    dont je comprends fort bien « les critiques » qu’il a pu exprimer à mon égard. Car nous nous avançons vers un monde où va s’effacer la liberté d’expression. Et beaucoup de sites qui exprimaient certaines réalités deviennent peu à peu contraints à éviter les sujets qui fâchent. Signe que les temps changent.
    Je ne suis plus toute jeune et je pense qu’à mon âge, je dois aller vers un « calme » bien mérité.
    MERCI A TOUS. ET BON COURAGE. Car dans les années qui viennent il faudra beaucoup de courage, me disent mes amies roumaines qui reconnaissent les signes d’un totalitarisme qui s’avance à pas feutrés et qui plus tard avancera à pas de loup si nous ne faisons rien.

  5. Posté par Alberto Da Giussano le

    @ Cenator, ‘’la rédaction’’ et tous les ‘’courageux’’ défenseurs du ‘’courageux petit peuple qui a -soi-disant- tant souffert’’ de ce site que part ailleurs je trouve le plus ‘’qualité suisse’’ et l’un des plus intéressant de la toile :

    Qu’espérez-vous prouver par votre méprisante et méprisable attaque ad hominem contre une contributrice de ce fort courageux et honnête (enfin presque toujours) site, Miranda, dont il est évident que toutes ses contributions témoignent d’une touchante sincérité et spontanéité dépourvues de la moindre once de méchanceté ?

    Pour le reste ; J’ais appris, à mes dépends, qu’il est un sujet et une communauté pour laquelle il est un tabou absolu en Suisse comme en France et comme dans mon Italie (… et comme partout ailleurs !) où il existe encore quelques ‘’goys’’ qui ont encore le courage suicidaire (mort sociale assurée) de ne pas se mentir à eux-mêmes et aux autres, pour eux de dresser le constat évident du rôle moteur des ‘’élites’’ de la communauté susnommée dans tout ce qu’il se passe de létale et de mortifère vis-à-vis des peuples et Nations européens autochtones.
    IL IMPORTE EN TOUT DE BIEN DISTINGER LES CAUSES DE LEURS EFFETS !

    JE SIGNE ET J’ASSUME … ET SI CELA PEUT SAUVER VOTRE SITE DE LA MORT SOCIALE QUI M’A FRAPÉE …
    Je comprendrais que vous censuriez ce post et que vous laissiez le MRAP, le CRIF, les juges de la france macronisée, etc., etc., etc. … venir s’acharner sur ce qu’il me reste de vie sociale et de revenus … *

    * Et pourtant, comme tant d’autres parias … j’ai déjà donné au-delà de ce que je pensais pouvoir supporter !

  6. Posté par Charles Alexis le

    @Miranda
    Est-ce cette entité, dont on taira le N.O.M., elle-même constituée d’entités sans âme aux manettes de la finance mondiale, des gouvernements, des sociétés-dites-secrètes et des religions abrahamiques ?
    Si c’est bien de cette gouvernance aussi diabolique que planétaire dont vous parlez, je suis alors sur la même longueur d’onde que vous.
    Et ma conviction est faite, quand l’encyclopédie universellement mondialiste Wikipédia, MA Référence Absolue (juste après 20 minutes et Darius Rochebin) associe systématiquement, avec la grande objectivité qu’on lui connait, les formules « théorie conspirationniste », « théorie du complot » (sans la mention « référence souhaitée », il va de soi), aux pages concernant … celui dont on ne dit pas le N.O.M. !
    Ensuite, ne connaissant pas vos anciens post (et les réponses qu’ils ont suscité), je ne me prononcerai pas sur le sujet.
    Cependant, dans le texte de Louis Jämes, l’exemple du pouvoir de nuisance de Soros doit nous inciter à rester prudents car, en effet, cette abjecte créature ne représente en rien « Les Juifs ».
    Tout comme un certain comique troupier qui, aux manettes du Vatican depuis déjà 5 ans de trop, ne représente en rien « Les Chrétiens ».

  7. Posté par Anouk Ho le

    Israel et les juifs ont tout mon soutien!

  8. Posté par Géo le

    Merci aussi. Il était temps d’intervenir…

  9. Posté par miranda le

    Je ne fais pas la confusion. Quand je dis une entité, très puissante, je sais de qui je parle mais je n’ai pas envie de la nommer. Sachez Monsieur, que lorsqu’il m’est arrivé de parler avec compassion à mes amies juives, du martyre juif ( c’est-à-dire les humbles juifs, les petits juifs), l’une me répondait : « mais ils ont un problème de peuple élu » et l’autre me répondait « c’est trop compliqué à t’expliquer ». Moi, j’attendais de leur part, de la plainte, de la colère par rapport à leurs souffrances. Deux d’entre elles étaient reconnaissantes envers les « justes » qui avaient sauvé un de leur parent, ce qui leur permettait d’exister. La troisième avait eu la chance d’avoir sa famille en Algérie et fut donc épargnée par le drame. La quatrième aussi et a vu son papa quitter la religion et devenir athée. Et ces amies savent que l’entité que je ne veux pas nommer les met encore et toujours en danger. Et s’il le fallait, aujourd’hui, je ferai tout pour sauver mes amies et devenir à mon tout « une juste ».
    Et sachez cher Monsieur, que j’ai une profonde admiration pour les lanceurs d’alerte qui ont des origines juives et qui oeuvrent chaque jour à nous éclairer. J’ai été horrifiée qu’une grande dame, Mme Badinter ait été convoquée à la 17ème chambre correctionnelle, que cela continue de plus bel pour Mr Zemmour, que Mr Goldanel soit aussi concerné. Je ne vais pas tous les nommer, car la liste serait longue, très longue.
    IL y a une de vos phrases qui peut prêter à confusion : tous les migrants doivent partir y compris ceux qui se sont déjà installer.Ce serait aimable de votre part de nous préciser à quand vous situez cette installation. Sinon, cela signifierait que toute « l’immigration » doit retourner chez elle, depuis 1970. Cela ferait de la peine à mes amies immigrées de longue date et très intégrées et amoureuses de la France, de se sentir concernées.
    Ne m’en veuillez pas pour ma discrétion à ne pas nommer « l’entité » qui va encore faire souffrir le monde ». Vous la connaîtrez si vous voulez bien aborder une certaine littérature qui en parle à profusion, ces temps derniers.
    C’est l’immigration-invasion d’aujourd’hui qui nous met profondément en danger de disparition future et que les immigrés de longue date trouvent tout aussi dangereuse pour eux. Mais l’entité que je n’aime pas nommer persiste dans son acharnement à vouloir nous l’imposer.

  10. Posté par SD-Vintage le

    J’applaudis bien fort !
    Maintenant, sur tous les blogs conservateurs il y a ces complotistes qui ont vison simplifiée du monde, qui accuse « les qui vous savez », le Nouvel Ordre Mondial (c’était quoi l’ « ancien » ?), ou « La finance ». Je ne défend pas la finance parce que c’est (c’était ?) une tradition suisse mais les pays où « La Finance » est absente sont des pays pauvres. Même des gens intelligents comme Berruyer ou Sapir sont anti « finance », et anti libéral. Mais qui fait mieux que le libéralisme quitte à y mettre une dose de sociale-démocratie ? Certes, quand un pays sort d’une guerre ou de 50 ans de communisme (les résultats sont les mêmes), on peut comprendre que l’état s’implique davantage dans l’économie, mais une fois la normalité retrouvée, l’état deviendra un poids : ce n’est pas son métier.
    Pour en revenir aux antisémites ou « antisionistes » comme ils s’appellent eux-mêmes, qui sont d’ailleurs souvent encouragés par les médias mainstream, notamment et surtout de gauche, on retrouve la même argumentation que dans l’extrême gauche, et dans les milieux musulmans. Tout comme pour l’antilibéralisme qui va souvent avec, couplé à un anti américanisme aveugle. Mais les USA comme les autres est un état compliqué.
    Le site Egalité et Réconciliation du marxiste antisémite Soral est sur cette ligne : « égalité » parce que dans la fantasmagorie de gauche le vilain blanc / chrétien raciste discriminerait le gentil musulman éventuellement noir. Le premier coupable étant… le Juif même si les Juifs aujourd’hui sont les cibles privilégiées des musulmans. Ce qui n’empêche pas certains intellectuels Juifs de gauche de croire dans un multiculturalisme heureux. Quand on est aveugle, même si c’est volontairement, on ne voit rien. La haine du Juif devrait donc réconcilier les musulmans et les autres qui n’ont aucune raison de ne pas être amis. On passe gaiement sur 1300 ans d’impérialisme et de colonialisme musulman sur les nation chrétienne: Irak, Syrie, Liban, Jordanie, Arabie Saoudite, Turquie, Egypte, Soudan, Libye, Tunisie, Algérie, Maroc, Albanie étaient à la base des nations majoritairement chrétiennes, sans oublier la colonisation islamique bénie par la gauche de la Sicile, Majorque, l’Espagne, le Portugal, les Balkans, la Hongrie, la Bulgarie et la Grèce pendant des siècles, et l’oppression qui dure encore de tout ce qui n’est pas musulman partout où l’Islam peut opprimer.
    Les Européens ont cessé d’être des européens : épris de savoir, durs à la tâche, honnêtes, solidaires, réalistes. Ils bouffent le capital constitué par les anciens dont ils ont hérité sans effort, s’offrent une bonne conscience pour pas cher à l’image des gauchistes jouisseurs et obsédés sexuels qui se voient comme des pères (ou mères !)-la-vertu. Ils ont tout et pensent pouvoir s’offrir le luxe de détruire le monde dans lequel ils vivent et de critiquer la mentalité et les valeurs qui ont permis à ce monde de naitre. Comme lors de la chute de l’empire romain.
    Au lieu de les promouvoir dans les pays pauvres, ils chantent les « valeurs » des pauvres qui s’installent en Europe, et dont la première raison de l’échec de leur pays d’origine est… la mentalité (notamment antisémite, anti chrétienne, anti femmes et anti réaliste) de ses habitants que la gauche et une bonne partie de la droite refusent de voir : cf Merkel.
    Mais c’est vrai que l’on s’habitue à lire ces inepties : cette mise au point était utile.

  11. Posté par G. Vuilliomenet le

    Merci pour ce texte qui remet l’église au milieu du village.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.