Bernard-Henri Lévy a déclaré que la Perse a été renommée Iran en référence aux théories raciales de l’Allemagne nazie : c’était bidon

post_thumb_default

 

Vous souhaitez savoir si les propos tenus par Bernard-Henri Lévy au sujet du changement de nom de l’Iran dans l’émission On n’est pas couché diffusée sur France 2 le 7 avril 2018 sont corrects. Voici ce que le philosophe a répondu à Laurent Ruquier, qui voulait en savoir plus sur cet épisode: (…) Pour vérifier […]

L’article Bernard-Henri Lévy a déclaré que la Perse a été renommée Iran en référence aux théories raciales de l’Allemagne nazie : c’était bidon est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Quand on ne sait PAS, on se tait !

  2. Posté par Vautrin le

    BHL ? Un crétin patenté ! Ignare comme on sait l’être en Rive Gauche, imbu de sa petite personne, il faut le voir comme je l’ai vu (et, malheureusement, entendu) au Café des Nattes à Sidi-Bousaïd, pérorant devant de prétendus « intellectuels » aussi stupides que lui ! Ce type déverse des torrents de cœliodoxie (doctrine creuse) qui feraient rire l’âne de Buridan. Et « ça » se bombarde « philosophe » ! Mais, pire, « ça » a des avis sur tout, avis parfaitement ineptes, et « ça » a malheureusement l’oreille des politicards. Il y a probablement des élites en France, mais vous ne les verrez que très exceptionnellement, souvent par accident, dans les médias de propagande, et des énergumènes comme BHL n’en font nullement partie. Mettez-le, le bouffon BHL, à parler du Moyen Orient en face de Bernard Lugan, et vous verrez lequel des deux domine son sujet !

  3. Posté par miranda le

    Tous ces prétentieux maîtres penseurs, qui nous ont appris à « désaimer notre patrie » doivent être à bout d’arguments pour avancer de telles bourdes. Dont celle présent de BHL
    .
    Ca me rappelle l’intervention de Raphaël Einhtoven quand il décida que le changement d’un mot dans la prière (ne nous SOUMETS pas à la tentation) était de la part de l’Eglise une atteinte à l’Islam (parce que Islam voudrait dire soumission).

    « A bout de souffle » ces gars. Sauf que je préférais la folie douce de Belmondo dans le rôle que lui avait offert GODARD.
    Réplique culte de  » A bout de souffle » Si vous n’aimez pas la mer, si vous n’aimez pas la montagne, si vous n’aimez pas la ville, (à laquelle j’ajoute) si vous n’aimez pas la France, allez vous faire foutre. (parce que ces derniers ont brillé de talent pour nous apprendre à la « désaimer ». Imaginez Belmondo disant cette réplique, un pur délice, surtout si on y ajoute « la France ».

  4. Posté par SAINT-MARC Jean-Paul le

    Il faut dire que Perse rappel le zoroastrisme, c’est gênant pour des muzz !

  5. Posté par UnOurs le

    Relire le Livre d’Ester.
    Ces gens ont la rancune tenace.

  6. Posté par Roland Marquis le

    Arrêtez, s’il vous plaît, d’offrir une tribune à ce triste personnage. Non seulement il ose sortir des inepties, mais le pire c’est que certains l’écoutent.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.