Selon l’économiste Hans-Werner Sinn, la crise des migrants pourrait coûter 1000 milliards d’euros au contribuable allemand

Hans-Werner Sinn

Dans son autobiographie "À la recherche de la vérité", le célèbre économiste allemand Hans-Werner Sinn affirme que la crise des migrants pourrait coûter au pays près d'un billion d'euros, selon Focus. Sinn est un ancien conseiller d'Angela Merkel et président à la retraite de l'IFO Institute for Economic Research.

L'Allemagne a accepté 1,5 million de migrants depuis 2015 et Sinn déclare que ce ne sont pas des dentistes, des avocats ni des scientifiques nucléaires, mais surtout des immigrants sous-qualifiés. Selon lui, ces personnes ne pourront jamais rembourser ce qu'elles ont reçu de l'État providence allemand au cours de leur vie.

Alors que les États allemands ont dépensé plus de 20 milliards d'euros pour les réfugiés en 2016, il est facile de comprendre pourquoi l'estimation de 1 000 milliards d'euros de Hans-Werner Sinn est une possibilité sérieuse, en constatant le soutien à vie des migrants. Parallèlement, les regroupements familiaux et la hausse des coûts de sécurité ne font pas (encore) partie du budget.

D'un point de vue économique, les réfugiés économiques peuvent et doivent être refusés, ce qui ne signifie pas que l'immigration n'est plus possible mais que seules les personnes dont l'UE veut comme citoyens sont les bienvenues, écrit Sinn dans son livre.

L'éthique responsable est celle qui juge une action uniquement en fonction de ses conséquences, quels que soient les moyens nécessaires pour la faire respecter. Appliquée à la crise des migrants, à long terme il serait préférable de ramener les gens dans leur patrie, mais beaucoup de politiciens évitent cela, conclut Sinn.

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

Nos remerciements à Alain Jean-Mairet

 

6 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    En Suisse aussi chacun va coûter un million à la communauté

  2. Posté par Antoine le

    Le fric et toujours le fric !
    Cessons de payer nos impôts; pour cela il faut créer un parti politique qui défendent nos droits et qui légifère sur l’utilisation des millions ou milliards d’Euro …
    Lorsque la source sera tarie, il n’y aura plus d’allocs, plus d’allocs plus de racailles profiteurs !!

  3. Posté par Thomas le

    Et en Suisse ils nous coûtent combien ces immigrés ??????

  4. Posté par Bussy le

    1’000 milliards d’euros sans compter les frais de sécurité, et l’islamisation du pays qui va arrêter son développement et le ramener au moyen-âge, et donc détruire son économie… c’est des milliards de milliards de fois plus que le montant articulé que cette folie va coûter !!!
    Tout ça pour que certains s’en mettent plein les poches à court terme, avec la bénédiction des bien-pensants et autres grand humanistes islamo-collabobos.
    De plus, ces « bien-pensants » imaginent-ils tout le bien que la moitié de cette somme aurait pu faire dans les pays pauvres à aider les vrais pauvres, sachant que cent euros par mois par famille feraient le bonheur de centaines de millions de familles pauvres dans beaucoup de pays.
    Et l’autre moitié de ces 1’000 milliards, utilisée à aider les jeunes Allemands à élever des enfants, ils auraient relancé la natalité… au lieu de ça, ils vont matraquer d’impôts ces jeunes Allemands les faisant devenir des working poors pour entretenir des millions de boulets improductifs.
    Bravo les cons !
    Au fait, ce petit génie qui conseillait la Führerin, dommage que c’est seulement maintenant qu’il se réveille, la plupart des lecteurs des Observateurs savaient tout ça depuis le début !

  5. Posté par Vicloire le

    Ca veut tout simplement dire la ruine totale de l´economie allemande , Merkel merite une medaille d´or .

  6. Posté par miranda le

    ENFIN DES CHIFFRES.
    Evidemment c’était tellement mieux de « déraciner tous ces gens » dont certains n’étaient pas de vrais réfugiés.
    MILLE MILLIARDS DE DOLLARS LEUR AURAIENT PERMIS DE DEVELOPPER L’ECONOMIE DE LEURS VILLES PETITES OU GRANDES.

    Mais ces fous de gauchistes UNIVERSALISTES n’ont aucune honte à déraciner des gens dont la majorité ne s’intègrera pas, au détriment du contribuable allemand qui VA PAYER.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.