4 commentaires

  1. Posté par Jean Francois Morf le

    On ne devrait accepter en Europe que des afghanes désirant vraiment apprendre à l’école, au lieu de ne laisser rentrer que des mecs barbares menteurs […] dans nos classes…

  2. Posté par miranda le

    ENCORE UN PAYS QUI A ETE CONQUIS DANS LE PASSE PAR L’ISLAM ET QUI N’EN EST JAMAIS SORTI.
    Il y a des totalitarismes dont on se sort et des totalitarismes dont on ne sort plus.

    Les pauvres ancêtres lointains de l’AFGHANISTAN qui étaient des HINDOUS se retourneraient dans leur tombe, face à cette régression intellectuelle et humaine.

    400 MILLIONS de leurs ancêtres ont perdu la vie face à la conquête musulmane.

    Et même l’INDE d’aujourd’hui est malgré elle imbibée de culture musulmane, surtout en ce qui concerne la relation masculine envers la femme.
    Sur internet : La conquête musulmane de L’INDE – reformerlislam.blogspot.com

  3. Posté par L’Île du docteur Moreau le

    A la tête du régime islamiste d’Arabie saoudite les branleurs se commandent des films pornos en France mais chez eux condamnent le port des jupes au-dessus des chevilles…
    —–
    12/04/2018 LES DETTES À CARACTÈRE PORNOGRAPHIQUE LAISSÉES EN FRANCE PAR UN PRINCE SAOUDIEN
    Une ardoise de près de 100.000 euros auprès d’une entreprise française
    https://www.valeursactuelles.com/monde/les-dettes-caractere-pornographique-laissees-en-france-par-un-prince-saoudien-94694
    https://www.lejdd.fr/societe/les-dettes-classees-x-du-prince-saoudien-saud-al-faical-3615692

  4. Posté par Loulou le

    Suisse, an 2060…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.