Médias. RTS.ch/signature,11.4.2018. Hongrie, information gauchiste suite…A propos de la nouvelle victoire de V. Orban en Hongrie (audio).

Journalistes gauchistes75_janv 2018

En matière d'information gauchisante, voire de désinformation pure et simple, sur la Hongrie de V.Orban, la RTS ferait-elle encore mieux que par exemple le journal Le Monde, "Décodexeur" gauchiste, rebaptisé l'IMMONDE selon certains, et que bien d'autres médias européens. Le pavlovisme de gauche se généralise-t-il? Et quelle image du journalisme, encore et toujours?

Il faudrait envoyer certains journalistes aux champs, à savoir dans le bain de la réalité que leurs oeillères idéologiques aveuglent. Cela se dit donc "Service public". Au fait au service de quel public?

On dirait que certains journalistes  du prétendu Service public pensent qu'ils peuvent maintenant se "lâcher" puisque les Suisses ont refusé de supprimer la redevance obligatoire.

Et si la Hongrie de V. Orban était plus démocratique que la Suisse, même dans le domaine des médias?

Lire un article qui se situe à l'opposé de cette logorhée idéologique de notre "Service public", celui de Christian Vanneste,  déjà repris sur notre site, ici

5 commentaires

  1. Posté par Aude le

    C’est la FAKE NEWS dans toute sa splendeur.
    Oh la la! Il y est allé le gaillard en Hongrie?
    La démocratie n’existe plus depuis belle lurette c/ les Baillis de Bruxelles.
    Tous les Grands Commissaires sortants finissent leurs carrières chez les Banksters, les grands Trusks.
    Laissez-les s’enfoncer dans leur demagogie, et dénoncez-la. De toute manière, de plus en plus de pays européens effectuent un immense virage populiste.
    Serait-ce que des millions d’europeens se trompent face à quelques poignées de merdias?
    Trop drôle !
    Nous vivons un véritable chaos, partout. Et franchement comme qui dirait «  Ça va péter dur!
    Dès lors, les radotages de ce type sont insignifiants.

  2. Posté par Le raisonneur le

    Que d’amertume dans ce commentaire de Nicolas Vultier (RTS) ! Comme s’il se rendait enfin compte que la bonne moitié de ses auditeurs sont plus proches des idées d’Orban que des siennes, malgré toute la connivence et l’aplat-ventrisme entretenu par la RTS avec la junckerisation et la merkelisation de l’Europe. C’est bien pareil à la télévision avec l’inefffable Isabelle Ory qui nous chante tous les soirs au 19h30 la messe bruxelloise, en vantant les mérites de la Commission Européenne et en crachant sur les gouvernants (élus démocratiquement ) d’Europe de l’Est.

  3. Posté par Derek Doppler le

    @Laurent: Ah ben tant qu’il y aura de la 4G, du wi-fi, des Audis en leasing, le Paléo, le Montreux Jazz, Easy Jet, la Fête du Slip, les pôles de compétence et d’excellence et autres concepts pour abrutis décérébrés, il ne se passera strictement rien, nib, nada, que dalle. Peut-être que si la 5G tarde à venir, qui sait?

  4. Posté par JeanDa le

    Mais quelles ORDURES ces journalistes !!!
    J’en reste bouche bée.

  5. Posté par Laurent le

    Perso, j’en pense plus rien mais il serait temps qu’il se passe qqch, on va accepter longtemps de se laisser souiller pareillement???

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.