Que faire face aux gentils qui sont méchants ?

Yvan Perrin
Ancien Conseiller national
rire-jaune

La lecture du gratuit 20Minutes du jour mérite un instant de réflexion. Le quotidien rapporte un jugement prononcé dans le canton de Vaud à l'encontre d'un Syrien de 27 ans reconnu coupable de mauvais traitements envers sa compagne du côté de Montreux. L'homme n'y est pas allé de main morte. Il lui arrivait d'attacher l'infortunée au radiateur de la salle de bain avec la laisse du chien, cohérent dans son attitude puisque entre autres salope ou pute, il la traitait de chienne. Le Syrien l'a également menacée au moyen d'un couteau placé sur sa gorge, chose qui n'étonne guère eu égard au pays de provenance de l'enrichisseur culturel. Coups de poings et de pieds égayaient de temps à autres cette relation délétère.

La Cour n'a pas apprécié. Récidiviste, l'homme a été sanctionné à hauteur de 150 jours-amende ferme en plus du paiement des CHF 1'675.—de frais. Trouvant sans doute cette peine trop cruelle, la crapule a tenté de s'y opposer mais hélas, il l'a fait trop tard. Pareille situation interpelle à l'heure où il serait enfin temps de donner un signal clair s'agissant des violences conjugales. Battre une femme, la traiter de tous les noms, lui infliger des traitements dégradants voire dangereux, tout cela ne mérite même pas un petit passage par la case prison, encore moins une expulsion. Le message de l'autorité judiciaire est clair. Messieurs, ne vous gênez pas ! Si vous avez quelque frustration à exprimer, le punching ball conjugal fait fort bien l'affaire. En cas de problème, à savoir si votre sac de frappe devait se plaindre à l'autorité, assurez-vous simplement d'avoir quelques sous à disposition pour satisfaire la justice et reprenez tranquillement le cours de votre vie.

Pour ce qui est des victimes, la justice est tout aussi limpide. Mesdames, vous avez subi brimades, coups et insultes, vous avez eu le courage de nous faire connaitre votre triste sort, nous avons agi. Ce que vous avez vécu coûte à votre bourreau 150 jours-amende et quelques menus frais de justice. On s'étonne dans ces conditions que nombre de victimes renoncent à déposer plainte. Pourquoi ajouter à l'enfer l'indifférence judiciaire ? Espérons que cette pauvre femme soit désormais protégée de son triste compagnon. Tout porte à croire que ce dernier doit être encore plus remonté qu'avant et, partant, prêt à infliger des sévices autrement plus raffinés à celle qui a eu l'arrogance de le dénoncer.

En attendant et comme d'habitude, on aurait plaisir à entendre une réaction des femmes de gauche, prétendument en tête du combat féministe. Ces dernières ne sont toujours pas arrivées à résoudre l'aporie fâcheuse que ce genre de situation provoque. Si ces dames prennent fait et cause pour la victime, elles stigmatisent un homme venu de loin, fuyant son pays eu égard au fait qu'il y risque ce qu'il commet chez nous. Dans le cas contraire, soutenir l'homme revient à relativiser ce que la victime a subi. Du coup, incapables de trancher, les courageuses féministes préfèrent se taire. Le mot de la fin à notre compatriote Max Frisch pour qui il y avait pire que le bruit des bottes, à savoir le silence des pantoufles.

Yvan Perrin, le 6 avril 2018

18 commentaires

  1. Posté par Gaston Siebsiech le

    Notre Justice est en mains, n’est ni libre et de là pas au dessous/dessus de tous soupçons. A tous les niveaux. La formation universitaire semble être politiquement « tronquée ». A vous de choisir de quel côté!
    Souvenons-nous du mur des « cons » Français….. Il y a peut être de tels Mur en Suisse, à voire….

  2. Posté par miranda le

    NOS FEMINISTES DE LA PREMIERE HEURE
    doivent se retourner dans leur tombe. Mais il est urgent, urgent, de se poser la question de cette « nouvelle lâcheté féminine ». Le féminisme était  » énormément  » de gauche. Mais il s’agissait d’une vraie gauche.Battante et batailleuse.

    La gauche n’existe plus. Il s’agit d’un kidnapping ayant pour objet de spolier les oeuvres passées de la gauche. La gauche d’aujourd’hui, si on peut encore l’appeler ainsi, se pare de toutes les nouvelles tares que lui imposent LES ELITES qui osent encore se réclamer de gauche
    Mesdames et Messieurs de la pseudo-gauche AYEZ LE COURAGE DE RENONCER A CETTE APPELLATION. Vous avez eu toutes les lâchetés possibles, OSEZ NOUS MONTRER QUE VOUS N’EN AVEZ PAS UNE DE PLUS.
    Voulez-vous de l’aide ? PARTI DE LA SOUMISSION, ça vous va?

  3. Posté par seb le

    comment est-ce possible que ces dites `féministes` ne s élevent pas contre une tel abération judiciaire, il est ou le groupe `metoo` ? le groupe `dénoncetonporc`? la chef meme du statut de la femme ? manquement total du statut de la femme

  4. Posté par Christian Hofer le

    @ Derek Doppler

    Dire la vérité ne m’a jamais posé de problème.

    Evidemment mon commentaire n’était pas à votre encontre mais un ras-le-bol. Vous l’aurez compris.

    Je passe des heures à chercher, à comparer et à vérifier, puis à mettre en page, dénicher les images sans droits d’auteurs et à télécharger les vidéos ainsi qu’à traduire. Je pense que tout le monde s’énerverait à ma place.

  5. Posté par Derek Doppler le

    Euh ok, stratégiquement c’est une très bonne idée de se chamailler en public, vraiment. Je me suis trompé d’onglet lors de la copie du lien, ce qui peut arriver. J’ose humblement espérer que vous continuerez malgré tout d’accepter mon obole mensuelle.

  6. Posté par Derek Doppler le

    Bussy a effectivement tout compris: les femelles humaines cherchent des maîtres qui leur fourniront des gènes de psychopathes narcissiques, de façon à ce que leur descendance ait un avantage évolutif sur leurs concurrents. Elles testent et castrent sans aucune pitié les guignols qui ont le malheur de céder à leurs caprices permanents. Inutile de dire que les couillons blancs dévirilisés socialement et chimiquement sont bien partis pour l’extinction définitive.
    La sélection naturelle ne favorise pas le « meilleur » mais le plus adapté, et les crétins qui se sacrifient pour des valeurs dont 95% de la planète se fiche totalement n’ont strictement rien compris à l’affaire.

  7. Posté par Pancréas le

    http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/-Votre-copine-vous-trompe—le-CF-condamne-14495658

    Ce sergent a été a été inculpé pour « violence sexiste », « infraction de désobéissance »,
    « infraction d’inobservation des prescriptions de service » et « abus et dilapidation de matériel ».
    Tous ça pour une simple blague ! (certes débile)
    Ce militaire a finalement été condamné 7 jours de prison et a été licencié de l’école de recrues.

    M. Parmelin, plus féministe que la plus extrémiste des féministes !

    Donc, M. Perrin, je crois que d’avant de reprocher aux gaucho-féministes de ne pas réagir à un fait divers, l’UDC ferait mieux de balayer devant sa porte et tâcher de faire en sorte de ne pas produire des féministes extrémistes dans ses propres rangs.

  8. Posté par Thomas le

    Ce qui est incroyable c’est que ce sale parasite est considéré comme étant un gentil syrien qui fuit la guerre de son pays de m…..j’ose pas imaginer les méchants qui y sont restés!!!!!
    Et après y en a qui se permettent de critiquer la disproportionnalité de l’armée israélienne????

  9. Posté par SM le

    C’est malheureusement la triste réalité. Les pseudo-néo-féministes préfèrent de « bichonner » ce genre de racaille plutôt que d’assister des femmes en détresse nécessitant une réelle protection, également face à notre justice laxiste.

  10. Posté par leone le

    @Bussy
    ;-) Vous devriez envoyer votre commentaire à Marra, Amarelle, Ruiz et consort car cela m’étonnerait qu’elles viennent sur ce forum. Vous trouverez leurs adresses emails sur les sites du conseil national et du canton de Vaud. Si vous le faites partagez SVP leurs réponses avec nous histoire de rire un bon coup.

  11. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    En lisant ceci: « chose qui n’étonne guère eu égard au pays de provenance de l’enrichisseur culturel. », je me demande si tous les Syriens ont un gros nez. Pour le reste je punirai cet homme sévèrement, et surtout, sans la moindre explication!

  12. Posté par Christian Hofer le

    Bussy, malgré le caractère ludique de votre commentaire, je pense que vous avez raison: nombre de féministes rêvent en réalité d’un homme qui les remette à leur place, expérience à l’appui.

    Je suis tombé sur l’un de ces phénomènes, gauchiste et extrémiste féministe: elle sortait avec un musulman bien primitif (vous savez, le fameux progressisme que la gauche nous vante tant). Et cette femme venait encore donner des leçons aux… Blancs.

    Spécifiquement, elle méprisait au plus haut point les Valaisans. Le racisme envers les Blancs est très bien vu dans leur milieu. Par exemple soutenir que les Valaisans sont consanguins et alcooliques.

  13. Posté par Pancréas le

    Que les gaucho-féministes se taisent dans ce genre de cas, rien d’étonnant, elles sont dans leur rôle destructeur.
    Ce qui me scandalise en revanche, c’est qu’un vigneron vaudois UDC de 60 ans soit devenu le premier ministre de la défense suisse féministe et baboucholâtre.
    http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/-Votre-copine-vous-trompe—le-CF-condamne-14495658
    https://lesobservateurs.ch/2018/03/11/suisse-larmee-a-bel-et-bien-accepte-le-port-du-hijab-pour-une-musulmane-video/

    Pour moi cela s’apparente à de la trahison, ce qui est infiniment pire.

    Question: y a-t-il encore une différence entre le gaucho-féminisme et l’UDC ?

  14. Posté par Bussy le

    Peut-être que nos féministes, plus ou moins consciemment, en ont marre du Blanc qui fait la vaisselle, torche les gosses, fait le repas, les nettoyages et, complètement crevé, car travaillant en plus dans son boulot à 120%, a quelques pannes bien compréhensibles…. et alors elles rêvent du gros macho en rut, qui ne pense qu’à ça car n’ayant que ça à faire, qui les tape avec une laisse, pisse dans le lavabo, rote en bouffant et n’a jamais rien fait dans le ménage…..
    Elles vont être servies ces dames…… le macho arrive sur un plateau ! MDR !

  15. Posté par leone le

    @Wilhelm
    Si vous attendez une vraie réflexion des féministes vous allez être déçu. Excepté les sempiternels discours dogmatiques il n’en sortira rien. Imaginez, elles pourraient être accusées d’amalgame.

  16. Posté par Wilhelm le

    Laissons donc quelques jours à nos féministes le temps d’y réfléchir et de nous pondre…une interdiction des laisses à chien ! :-(

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.