7 commentaires

  1. Posté par Peter K le

    @Antoine, va couter une fortune et pas assez dissuasif: etape 1, internement dans camp militaire avec discipline adequate, place de Bure? Bonne meteo hivernale;) ensuite retour par train marchandise scellé et bateau-cargo a fond de cale via Marseille, a leurs frais! Sinon restent a Bure, suis volontaire comme gardien au cas ou….

  2. Posté par Hotch le

    Il vaudrait mieux les incinérer sur place et renvoyer les cendres dans des enveloppes à bulles.

  3. Posté par Max le

    N’oubliez pas de compter les accompagnants (policiers, infirmiers, médecins, observateurs, etc). Il y a en moyenne 4 à 5 personnes par migrant et par vol spécial.

    Et il faut mettre le coût de ces vols en comparaison avec les frais d’aide sociale et autres que ces personnes coûtent à la société, étant interdit de travailler en Suisse.

  4. Posté par C o r t o le

    Cela fait 4,48 passagers par avions, c’est à dire un avion pour 4,48 personnes, pour ainsi dire, des jets privés !

    12’891.– Chf par personne expulsée, et dire que je vole en charter et que je fais des allez et retours pour quelques centaines de Chf. !

    Peut être que je suis nul en business, je devrai plus souvent voler en première !!!!

  5. Posté par Maurice le

    C’est tout ? Pas assez dissuasif !

  6. Posté par bigjames le

    287 personnes expulsées en 64 vols ???
    Ça fait moins de 5 personnes expulsées par vol….
    Y aurait pas moyen de rentabiliser ça un peu mieux. Ils les transportent en première classe avec Champagne et caviar ?

  7. Posté par Antoine le

    C’est un bon début, mais il y en a encore quelques dizaines de milliers à expulser …
    Tous les migrants/immigrés illégaux, tous les déboutés, tous les dealers et autres personnes étrangères violentes et tous ceux que le canton de Vaud ne veut pas expulser, etc …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.