Le Daily Mail, quotidien le plus vendu au Royaume-Uni, ne sera plus disponible à bord des trains Virgin car jugé pas assez favorable à l’immigration

virgin-trains

L’entreprise ferroviaire Virgin Trains a cessé de fournir le quotidien britannique Daily Mail dans ses magasins de bord ou dans les voitures de première classe, le journal n’étant « pas compatible » avec ses convictions.

Suite

11 commentaires

  1. Posté par pepiou le

    De toute façon les Branson et consorts vivent entre eux dans des quartiers hyper sécurisés, ils ont tous (entre autres) des propriétés avec milices privées, grande comme le canton de Berne et situées en Patagonie ou ailleurs. Ils ont juste besoin du chaos qu’ils installent à dessin pour pouvoir en tirer des super profits une fois les garde-fou sociaux explosés par l’immigration. L’Europe est leur terrain d’essais pour un démantèlement social historique. Quant à la démocratie ; quelle démocratie ; depuis quand les maîtres se font ils dicter leurs conduites par leurs esclaves …

  2. Posté par Sitting bull le

    le délire des immigrationnistes continuent …sans limites , sont tous bon pour la psychiatrie

  3. Posté par pierre frankenhauser le

    Si suite à ça, Virgin Train venait à perdre quelques clients, la compagnie ferroviaire pourra toujours regonfler ses chiffres en appliquant le demi-tarif, voire la gratuité, aux faux réfugiés, aux tarlouses, aux gouines et aux travelos.

  4. Posté par Dulcinée le

    Branson voit son profit à court terme !
    Conflits de rue, employés à bas prix, utilisation massive de ses sociétés.
    cependant, quand il se rendra compte que ses nouveaux amis ne paient pas, volent, détruisent et incendie ses trains/sociétés/biens, il viendra chialer au près de la police comme quoi nanan et ra et ridera…

  5. Posté par aldo le

    On peut résumé cette pantalonnade à ce dialogue: « Allo, Richard Branson c’est pourquoi ? Ici Allah est grand., si tu ne veux pas que tes avions tombent et que tu fasses faillite, prend garde à l’avenir de ne pas favoriser ce qui soutient l’islamophobie, on serait consternés de devoir t’aider et de prendre une part majoritaire dans ta société, ce qui finira bien par arriver puisque le pétrole on le paie nettement moins cher. « 

  6. Posté par coocool le

    Encore un groupe mondialiste et moralisateur à boycotter !

  7. Posté par bdr le

    Il serait de bon ton que ce journal fasse une certaine publicité à cette compagnie pour lui apprendre ou est sa place.

  8. Posté par P. le

    Où est le problème ? Une entreprise privée (Virgin Train, parce que c’est une entreprise PRIVEE et pas PUBLIQUE) a le droit de vendre les produits qu’elle veut. Du moment qu’elle n’en interdit pas la lecture dans les trains, je ne vois pas où est le problème. Si c’était une compagnie PUBLIQUE, comme les CFF, cela poserait un autre problème. Plus politique. Mais là, c’est privé, ils font ce qu’ils veulent.

  9. Posté par JeanDa le

    De quel droit une entreprise de chemin de fer se mêle-t-elle de politique nationale ?
    C’est ce qu’on appelle sans doute « l’orientation-client ».
    Avant cela signifiait que l’entreprise ORIENTE SES CHOIX en direction de ce que désire le client.
    Maintenant cela semble vouloir dire que l’entreprise ORIENTE L’OPINION DU CLIENT vers ce que l’entreprise veut.
    Bravo. J’espère que les clients en question ont la possibilité d’ORIENTER leur choix vers une entreprise concurrente qui applique toujours l’ancienne définition.

  10. Posté par Sergio le

    Ainsi, pour prendre le train, il faut adhérer à la doxa immigrationniste. Pas mal pour une nation qui se dit démocratique. Remarquer qu’en Suisse ce n’est guère mieux, si vous désirez avoir la radio ou la télé, vous devez obligatoirement verser votre obole à l’appareil de propagande de l’état. Bientôt, on se coiffera avec la raie au milieu et l’on aura tous le même costard.

  11. Posté par Vautrin le

    Ben voyons ! Dans les motivations du Brexit, n’y avait-il pas aussi la question du contrôle souverain des flux migratoires ? Les trusts, décidément, sont ethnocidaires.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.