No-Billag. Le Service dit public ment et désinforme. La nomenklatura médiatique et le monde culturel paniquent.

propagande-MinistèrePerrin

Débat sur No Billag : la TV alémanique a fait une présentation mensongère.

 

Le comité No Billag a porté plainte auprès du modérateur de la télévision suisse-alémanique contre une présentation fausse de l'enjeu lors de l'émission Arena. En effet, elle a présenté un montage qui montrait une Société suisse de radio et télévision disparaissant complètement en cas d'acceptation de l'initiative, un mensonge colporté systématiquement par les partisans du non. L'ombudsman Roger Blum sera chargé de traiter cette réclamation, mais il est très contesté depuis quelque temps, car trop proche des instances dirigeantes de la SSR.

https://www.blick.ch/news/politik/die-srg-einspieler-waren-sehr-tendenzioes-no-billag-initianten-reichen-beschwerde-gegen-arena-ein-id7810518.html

 

Traduction (Claude Haenggli) : Selon Sven Bosshard, du comité No Billag, la présentation était très tendancieuse, car il y était toujours question de la menace de naufrage de la SSR. Dans le film présenté, on aurait dû montrer une SSR devenant plus petite au lieu de sa disparition complète. "Je constate que la SSR a contrevenu à son devoir d'objectivité.",

Claude Haenggli, 7.1.2017

 

7 commentaires

  1. Posté par Le Taz le

    La mafia des trois coins a très peur de perdre son outil de propagande principal. Il reste à espérer que les suisses ne soient pas dupes et qu’ils détruisent le monstre, attention à la régularité des votes, ces gens sont prêts à TOUT pour ne pas perdre leur pouvoir!

  2. Posté par toyet le

    Hier soir le beau Darius nous parlait de la reprise économique européenne, mais pas de la grève des métallos allemands.Solde migratoire négatif des portuguais 12 personnes grâce aux naturalisations madame SSR.

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    Juste pour info, vu qu’on parle de l’ombudsman (l’équivalent du modérateur de la RTS?), Jean-Pascal Cattin nous informe:

    https://www.facebook.com/jeanpascal.cattin/posts/10215340259729216?pnref=story.unseen-section

    « Pour l’affaire Défend Europe, ils n’ont même pas pris la peine de répondre au Conseil Suisse de la Presse alors que la date butoir était fixée au 30 novembre !! Lundi je fais intervenir un avocat. Affaire à suivre donc… »

  4. Posté par philippe le

    L’intox continue: Ce soir mise au point grand reportage sur les charbonnages US et sur la personnalité du président Trump. Jamais il y a eu un reportage sur les charbonnages Allemands et la pollution qu’ils nous envoient . Les difficultés des barrages qui produisent de l’électricité propre. Les accords scélérats sur l’électricité. Cette émission devrait être raccourcie de 50 %.Des Belles économies en vue. Le soutien à la culture par la taxe TV alors que les budgets communaux, cantonaux et fédéraux en font une part belles tout cela pour entretenir nos socialos .

  5. Posté par JeanDa le

    Et là, comment dit-on ?
    Ma mémoire fout’l’camp …
    Ah oui, ça me revient : OUIIIII A NO-BILLAG !!!!!!!
    QU’ON EN FINISSE ENFIN AVEC CETTE BOÎTE Á MENSONGES !

  6. Posté par G. Vuilliomenet le

    « L’ombudsman Roger Blum sera chargé de traiter cette réclamation, mais il est très contesté depuis quelque temps, car trop proche des instances dirigeantes de la SSR. »

    Et il traitera de l’affaire, le 1er avril 2018, le jour des pêcheurs.

  7. Posté par bigjames le

    Ce n’est que le début des mensonges et coups tordus de la part de cette bande de gauchistes.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.