12 commentaires

  1. Posté par Jean-Francois Morf le

    Toutes ces initiatives UDC tournent autour du pot:
    Pour éviter de dégénérer comme les 55 pays où les mahométans ont assassiné 669 million de non-musulmans, une simple initiative suffit:
    Mollahs et imams sont autorisés à enseigner le code pénal suisse. La sharia est totalement interdite en Suisse.

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    @Dominique Schwander (suite)
    Et quelles meilleures preuves que les machiavéliques TAFTA (traité de libre-échange transatlantique avec leur tribunaux d’arbitrage, permettant ni + ni moins aux multinationales d’attaquer les Etats et de leur ponctionner directement vos impôts! Ou encore l’inique « directive sur le secret des affaires ».
    Les Suisses voulant connaître les conséquences d’un improbable accord-cadre avec l’ue feraient bien de se renseigner sur ces accords, dont ils n’ont certainement, jamais entendu parler jusqu’à ce jour mais qui les inféoderaient immédiatement…

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    L’initiative a été validée, c’est une bonne chose. Restent deux étapes importantes.
    La première est de récolter les 100’000 signatures.
    La seconde est, au cas où les signatures sont réunies, c’est qu’elle obtienne la double majorité.
    Reste encore l’inconnue de la manière que le texte de l’initiative sera remaniée, ne doutons pas de l’esprit malfaisant de la grande majorité de nos élus aux chambres fédérales.

    Et qu’en est-il de la plainte contre les renégats qui ont transformé le texte de l’initiative du 9 février en un vulgaire torchon?

  4. Posté par Socrate@LasVegas le

    @Dominique Schwander « …Ainsi en matière d’assimilation, la Suisse, avec quatre langues nationales et un bon quart de sa population étrangère, est championne de la diversité culturelle et de l’immigration; elle constitue un véritable laboratoire expérimental de géopolitique dont les pays européens et l’UE devraient mesurer les avancées, analyser les échecs et surtout respecter les décisions de son peuple souverain »
    Oui, vous auriez parfaitement raison si l’ue était une construction en soi avec un but d’excellence…vous réfléchissez trop « en Confédéré »: leur but est une mondialisation, l’annihilation de tout particularisme, c’est pour cela qu’ils défont les régions, les privant de tout pouvoir décisionnel au passage…Le but est UNIQUEMENT la réduction de citoyens en consommateurs pour faciliter leur asservissement terminal…Je pense de plus en plus qu’il n’y a aucun autre but à tout ceci.
    Les traîtres font croire le contraire pour endormir les consciences jusqu’à leur avoir ôté tout moyen de révolte (démocraties, lois liberticides totalitaires, armes évidemment!!)
    L’ue est un miroir aux alouettes, rien de plus…

  5. Posté par Dominique Schwander le

    Merci Albert Rösti. Si notre parlement élisait les meilleurs et pas les médiocres, vous seriez Conseiller fédéral.
    L’immigration à tout venant est-elle nécessaire pour l’économie suisse? Evidemment non, il y a tant de Suisses qui pourraient travailler et tant de possibilités de formation leur sont offertes. Supprimons cette folle immigration. Incitons et aidons davantage de Suisses et de Suissesses à entrer dans le marché du travail productif, structures d’accueil pour la petite enfance incluses, ce qui diminuera le chômage, augmentera les revenus des familles et augmentera le désir des couples de procréer et d’élever et d’éduquer plus d’enfants bien formés et bien éduqués.
    Rappelons à nos concitoyens que en 2016 la Suisse comprenait 8.327.126 résidents dont 2.048.667 étrangers et 6.278.459 suisses et doubles nationaux ce qui fait 1 étranger pour 3 Suisses. Ainsi en matière d’assimilation, la Suisse, avec quatre langues nationales et un bon quart de sa population étrangère, est championne de la diversité culturelle et de l’immigration; elle constitue un véritable laboratoire expérimental de géopolitique dont les pays européens et l’UE devraient mesurer les avancées, analyser les échecs et surtout respecter les décisions de son peuple souverain. De plus les élus suisses devraient se préoccuper beaucoup plus de la trop forte densité de population en Suisse et de ses conséquences telles que pollution, déprédation de l’environnement par ses plus grands prédateurs soit les êtres humains, difficultés croissante à acquérir un logement malgré une densification enlaidissante des communes, diminution de la qualité de vie, criminalité et circulation de plus en plus difficile. En effet la densité moyenne de la population en Europe qui est le continent le plus peuplé du monde est de 33 habitants par km2 alors que la densité de la population en Suisse est de 202 habitants par km2 et que, de plus, sa population est concentrée sur le plateau puisque la Suisse est un pays des Alpes. Les mêmes élus nous cachent la nécessité indéniable mais jamais avouée, de mettre fin à la surpopulation future des pays musulmans, de l’Inde, de l’Afrique, etc, ou au moins d’en réduire la gravité comme l’a fait, en son temps, la Chine avec sa doctrine de l’enfant unique.

  6. Posté par lafronde le

    Une question à nos amis helvètes : « être hors de l’UE est-il suffisant pour assurer la souveraineté du peuple suisse sur son propre Etat fédéral ? » Après tout la CH n’est-elle pas membre et de la CEDH et de l’accord de Schengen ? La 1ère donne les droits sociaux – les droits-créances – à tout être humain venant toquer à votre porte, y compris le droit d’immigrer via la présomption d’accès au droit d’asile, ou même le droit de libre circulation, renforcé lui par l’accord Schengen. Quelle est la hiérarchie du Droit public suisse ? N’est-ce pas comme en France la suprématie des accords internationaux sur le Droit national ?

  7. Posté par Robert le

    « une immigration modérée» il ne les connaît pas, ils ont bloqué la porte et rentreront tous.

  8. Posté par Maurice le

    La récolte des signatures commencera le 16 janvier. Il faudra signer en masse cette initiative !

  9. Posté par Liberté et patrie le

    Oui, j’attends avec impatience de mettre mon oui dans l’urne ! Et attention les fraudes, je le mettrai à la dernière minute dans la boîte à la commune!

  10. Posté par bigjames le

    Ecopop , mais avec quelques années de retard…. Dommage !
    On en serait pas là, quel temps perdu !

  11. Posté par Socrate@LasVegas le

    Excellent! En plus la question posée est claire, ne contient pas de négation et la réponse à lui apporter est un « oui », tactiquement plus fin…

  12. Posté par JeanDa le

    Bravo et un grand merci à l’UDC, seul parti suisse qui écoute vraiment ce que pense le peuple.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.