Allemagne: un Africain en sous-vêtements attaque au hasard une dame de 73 ans dans la rue, la blessant grièvement

enrichissement-nb

Nuremberg – Un Africain de 23 ans, marchant dans la rue en caleçon par 0°C, a agressé une dame de 73 ans, la jetant à terre et lui donnant des coups de pied à la tête brutalement et à plusieurs reprises, l'après-midi du mercredi 13 décembre.

 

 

Des passants sont accourus pour intervenir (ceci n’est pas dans la vidéo) et ont maîtrisé l'homme jusqu'à l’arrivée de la police.

Deux jours plus tard, la femme était toujours en soins intensifs dans un état critique.

Les mobiles de l’agression sont inconnus.

Source

 

 

 

 

9 commentaires

  1. Posté par Hexgradior le

    ♫ Saga Africa
    Ambiance de la brouOUuuuusse ♫♪
    ♫ Saga Africa
    Attention les secouOUuuusses…♫♫♪

  2. Posté par Marie le

    Scène ordinaire de la vie quotidienne en Europe.

  3. Posté par Michel le

    Nous savons bien qu’ils peuvent TOUT se permettre et, ils n’ont aucune justification à donner : Ils ont été invités par merkel et cie et ne le savent que trop bien. Ils sont la nouvelle race de mercenaires choisie pour réaliser le vaste plan politico-financier décidé depuis des décennies. Leur mission : Affaiblir par tous les moyens, physiques et psychologiques, les peuples européens récalcitrants (socialement et politiquement) ceux trop réfractaires aux décisions, à la politique, qui les mènent à l’abattoir, à leur effacement ; Les tuer ou les rendre aussi dégénérés qu’eux pour qu’ils soient aussi malléables. Les européens ont eu ordre de s’habituer aux attaques, aux attentats éventuels (qui arriveront inévitablement) pour les rendre psychologiquement et physiquement dociles (Valls et cie nous l’avaient dit : il faudra s’habituer…).
    Lorsque la colonisation sera achevée, les peuples auront été « ethnocidés » ou dilués par métissage -seule et ultime option pour la victime (Sarkozy l’a ordonné). Les dictateurs-stratèges auront alors à leur merci, une multitude d’esclaves .
    La sirène Macron est leur fidèle successeur : Comme tous ceux qui l’ont précédés, il sait pratiquer la langue de bois. Par quelques quelques paroles apaisantes, quand cela devient nécessaire, il rassure provisoirement les sous-chiens, les sans-dents, tout en poursuivant le grand projet des zélites financières.
    Les méthodes appliquées sont un peu voyantes, mais il faut bien en passer par là, n’est-ce pas messieurs les politicards et vos séides de la justice ?
    Immanquablement, malgré quelques arrestations effectuées par la police ou par des citoyens ayant conservé leur sens du civisme et de l’aide à leur prochain, ces soudards dégénérés, ces assassins, sont assurés d’une certaine impunité car « culturellement » plus défendables que n’importe laquelle de leurs victimes européennes, aux yeux de ceux qui se sont rendus maîtres de la Justice.
    Le trop de confiance tue, les survivants des peuples qui ont subi le génocide le savent.

  4. Posté par Apolitique le

    Je ne veux pas finir raciste , je résiste , mais que c’est dur , que c’est dur !

  5. Posté par Claire le

    « Chauds, chauds, les marrons chauds »…

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Si, pratiquement à poil et par 0°C, ce déchet est encore trop excité, il devrait être enfermé deux ou trois minutes dans l’un des grands congélateurs d’une usine de café très connue, où les -43°C qui y règnent devraient tout de suite le calmer.

  7. Posté par Gérald le

    Inutile de juger cet africain votre com. ne passera pas. Ils ont tous les droits et sont irréprochables

  8. Posté par Nicolas le

    Le juge: Laissez-le, il s’entraîne au football.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.