Suisse: Le National veut serrer la vis face aux personnes à risque.

drapeau-suisse

Les personnes à risque devraient être surveillées en tout temps par la Confédération. Et celle-ci devrait pouvoir contraindre ces individus de se présenter à un entretien. Contre l'avis du Conseil fédéral, le National a accepté mercredi deux motions UDC en ce sens.

Les personnes répandant des idées terroristes devraient également pouvoir être identifiées et surveillées. Elles ne devraient pas être autorisées à se déplacer librement en Suisse, même si c'est contraire au droit fondamental.

La plupart des personnes à risque se trouvant en Suisse - 90 actuellement - font l'objet d'une procédure pénale, a répondu le ministre de la défense Guy Parmelin. Quant aux autres, la nouvelle loi sur le renseignement permet en partie déjà au Service de renseignement de la Confédération (SRC) de les observer.

Ces mesures devraient renforcer la lutte contre le terrorisme et répondent en partie à vos voeux, a conclu le conseiller fédéral. Il est préférable d'attendre leur évaluation avant d'en introduire de nouvelles. La majorité n'a rien voulu savoir. Les élus ont accepté la motion par 86 voix contre 83.

(...)

Source et article complet

Nos remerciements à Info

4 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    Merci môsieur parmelin, merci.
    Bof.

  2. Posté par S. Dumont le

    Aïe! Vote très serré…. Mais faut dire que dans les politiques, il y a beaucoup de personnes à risque!!
    Bref!
    A force d’être soumis au Conseil de l’Europe, à l’UE, à l’ONU, etc… le CF n’est-il donc plus capable de prendre une décision seul?

  3. Posté par Christian Hofer le

    Avez-vous remarqué que c’est Parmelin directement qui tente de s’y opposer?

  4. Posté par Antoine le

    On étend le terme  »personne à risque » à Mme Sommaruga ?
    Elle met toute la population suisse sous la menace de bombes ambulantes (retour des djihdistes).
    Elle met tout la population suisse sous la menace de vols, agressions, viols, transmission de maladies contagieuses, etc …
    Autres  »personnes à risques » élevés Mme Merkel et M. Collomb … (et beaucoup d’autres !)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.