Notre-Dame-des-Landes : la fin d’un désastre ? – JT TVL 13 décembre 2017

post_thumb_default

 

Notre dame des landes

C’est peut-être bientôt l’épilogue d’un feuilleton qui dure depuis plus de 50 ans. L’exécutif vient de recevoir le rapport des médiateurs sur la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en Pays de la Loire. Emmanuel Macron à l’occasion de mettre fin à une histoire qui a duré beaucoup trop longtemps.

Bouton campagne de dons 2017

1) Société/Notre-Dame-des-Landes : la fin d’un désastre ?

Le rapport des médiateurs nommés pour régler le cas de l’aéroport de Notre Dame des Landes a été rendu à l’exécutif. La balle est désormais dans le camp du gouvernement qui devrait rendre sa décision en janvier.

2) Société/Patrice Bertin : 40 ans de harcèlement à Radio France ?

Les scandales de harcèlements sexuels dans le showbiz ne s’arrêtent plus. Patrice Bertin, l’ancien patron de Radio France est accusé par plusieurs femmes d’attouchements et même de viol… L’ex-animateur phare de France Inter vient tout juste de prendre sa retraite… le 23 novembre dernier, en plein scandale Weinstein.

3) Santé/Scandale des poules en batterie

Nouvelles images-chocs des élevages français. Cette fois, l’association de protection animale L214 a décidé de s’introduire dans une usine de poules élevées en batterie dans les Côtes-d’Armor… C’est l’animateur de Secrets d’Histoire, Stéphane Bern qui prête sa voix pour la cause. Sur les images, l’état des animaux et leur condition de vie se passent de commentaire.

4) Immigration/La Bulgarie en première ligne

Alors que le pays le plus pauvre de l’Union européenne est en proie à l’arrivée massive de clandestins, des bénévoles rejoignent le mouvement national bulgare. Le but : protéger la frontière avec la Turquie.

5) L’actualité en bref

Cet article Notre-Dame-des-Landes : la fin d’un désastre ? – JT TVL 13 décembre 2017 est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par jsg le

    Notre Dame des Landes fut un projet lié à la vie du Concorde en raison du bruit infernal qu’il faisait. Il n’y a plus de Concorde, donc il n’y a plus de raison de ravager une zone naturelle. Un aménagement de l’aérodrme actuel est suffisant. Je suppose que l’adjudication va servir dans la négociation avec l’entreprise de TP qui se retrouve lèsée :
    Une amputation des indemnités dues par l’État contre la réalisation des travaux d’agrandissement…
    C’est la voix de la sagesse et personne n’est humilié, le président Macron en sort à son avantage, l’entreprise n’est pas perdante, les Gaulois sont satisfaits et les autres la fermeront car ça va quand-même donner du travail dans le coin.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.