Soleure: Du sang de porc sur l’emplacement d’une future mosquée

mosquée

La mosquée de la communauté musulmane albanaise, en cours de construction à Granges (SO), a été victime d'un acte de vandalisme. Des inconnus ont balancé il y a quelques semaines du sang de porc à l'intérieur du bâtiment, plus précisément sur les murs et sur les sols.

 

 

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, les mots «Shit Islam» ont par ailleurs été tagués sur la façade, révèle le «Grenchner Tagblatt».

(...)

Source et article complet

5 commentaires

  1. Posté par Sabaudia le

    s’ils ne veulent plus du bâtiment pour en faire une mosquée, faites en une salle de spectacles!
    En France il y a des équipes de nettoyage, qui vous remettent la salle « propre en orde » même après un concert de 130 morts!

  2. Posté par Lucide le

    Hmmmmmmmmmmmmm dans le cochon tout est bon……..

  3. Posté par Pierre le

    Sang porc sang inconstructible désormais!

  4. Posté par Maurice le

    Ce n’est pas du tout du vandalisme. C’est juste une façon de reprendre pied dans sa terre.

  5. Posté par pepiou le

    Entre le sang humain des victimes égyptiennes massacrée dans une mosquée et le sang de porc versé dans une autre, la couleur est la même mais il ne faut pas confondre horreur et outrage … question de culture.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.