Retour de bâton: « Les collaborateurs du groupe Tamedia sont très inquiets pour l’avenir du Matin »

le matin

Lorsque des journalistes qui manipulent l'actualité, censurent massivement les protagonistes de droite, imposent leur dictat depuis de nombreuses années se rendent compte que leur cinéma peut prendre fin... Grande révélation pour eux: prendre les gens pour des cons peut avoir des conséquences désagréables.

Je ne comprends d'ailleurs pas leurs craintes: ils ont tellement milité pour les musulmans. Ces derniers n'ont donc pas acheté massivement leur propagande en remerciement? Ou alors les journalistes du Matin ont-ils cru naïvement que les Suisses Romands continueraient à cautionner docilement leurs foutaises?

**********

Les collaborateurs du groupe Tamedia sont très inquiets pour l'avenir du Matin. La version imprimée du quotidien pourrait disparaître d'ici deux ans. Ils attendent des explications de la direction la semaine prochaine.

Les journalistes du Matin ont appris il y a une dizaine de jours lors d'une séance de rédaction que leur titre n'existerait probablement plus sous forme papier d'ici deux ans.

(...)

Source

Rappels:

Le gag du jour vous est offert par le Matin Dimanche: « Sommaruga entend décourager les candidats à l’exil. »

Élection au Conseil Fédéral Suisse. Le Matin Dimanche totalement partial

Le Matin: « Des petits Suisses de l’EI prennent du galon »

Le Matin vole au secours d’Ada Marra : « Un torrent de boue sur une élue »

Le Matin : nouveau sermon en faveur de l’invasion migratoire

Le Matin : manipulation des lecteurs, de la théorie à la pratique

Suite de la liste ici

16 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    Non mais regardez l’indigence de cette feuille de choux (ou papierQ) !
    Qu’elle disparaisse, au suivant, comme l’hebdo !

  2. Posté par Dupond le

    Les médias sont tellement cons qu’ils n’ont pas compris que leurs protégés n’avaient rien a foutre de leurs feuilles de choux . Ce n’est donc pas la peine que les gens qui sont méprisés sur ces torchons ne mettent la main a la poche . Les arabes ont la parabole braquée sur le magreb et les actualités du pays ou ils sont entretenus a ne rien faire ne les interessent nullement et en plus lire ce n’est vraiment pas leur passion (a part bien sur les versets 89 et 90 de la sourate 4 du st coran)

  3. Posté par hausmann. conrad le

    Cette presse pourrie qui nous cache le 50% de la réalité, elle n’a qu’à mourir ! Ces faux-culs de journalistes qui écrivent en » socialiste » alors qu’ils ne le sont mème pas vont devoir se recyler !

  4. Posté par Wild le

    No l’Hebdo, No le Matin, No Billag
    C’est Merveilleux
    La Vérité et toute Vérité
    La vraie et non la Fake News
    Information déformée par les gauchistes

  5. Posté par philippe le

    C’est la suite logique. Viendra le jour où il n’y aura plus de journaux . Ces journalistes et rédacteurs qui veulent imposer une idéologie nouvelle . Ne jamais accepter le dialogue , diaboliser et prôner la négation de l’objectivité. Cela doit arriver. !!

  6. Posté par Matelot le

    Très bonne nouvelle. Juste un bémol, deux ans de propagande en plus, c’est long. Il y a aussi 24 Heures et la Tribune de Genève qui peuvent se faire du souci car ces deux torchons sont du copié-collé et on peut ouvrir les paris au sujet de savoir lequel des deux va sombrer en premier.
    Mais la prochaine étape bien sûr, c’est No Billag.

  7. Posté par Alain le

    Quelle très bonne nouvelle !

  8. Posté par Jacques le

    ————–bon

    Après l’Hebdo, encore un bon débarras. Tous les canards de Tamedia nous servent la même tambouille mainstream, globalisée et bien pensante. Pas besoin de plusieurs équipes de cuisiniers !

  9. Posté par Vincent le

    OH NON!!!! Avec quoi je vais faire les vitres?

  10. Posté par coocool le

    La fin du torchon orange, excellente nouvelle ! Je ne supportais plus de lire les manchettes jaunes de leurs caisses à journaux !

  11. Posté par Jerry Jack le

    Tiens, une bonne nouvelle dans ce fatras de prétendues informations. Qu’ils aillent au diable ou pointer au chômage. Se frotter à la réalité leur ouvrira peut-être les yeux, mais pour eux il sera trop tard; plus personne ne les écoutera. Bien fait.

  12. Posté par Pholos bob le

    Peut-être une belle année 2018 en perspective, les vendus n’ont que des invendus mais ils peuvent peux-être compter sur les nouveaux arrivés pour payer leur canard de racolage! L’espoir fait vivre.

  13. Posté par bigjames le

    En général dans ces cas là, quand on te dit deux ans, c’est une année grand maximum….
    Je prends le pari !

  14. Posté par Nicolas le

    Le prix du papier de toilette va s’envoler.

  15. Posté par Le Taz le

    Allez, à la poubelle le torchon! Les médias de désinformation de la mafia mondialiste à la trappe!!! Nous ne voulons plus de cette presse néo-bolchevique!!!

  16. Posté par Christian Hofer le

    Bientôt ils pourront expérimenter leur fameux titre « Si j’étais réfugié ».

    Mais mon petit doigt me dit qu’ils n’iront pas dans un pays musulman, communauté dont ces journalistes font pourtant sans cesse la promotion, car ils savent pertinemment la réalité du terrain et le racisme qui est axé sur le rejet des sales kouffars.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.