Allemagne : le président propose d’ouvrir des discussions avec le parti anti-immigration AfD pour former un gouvernement

post_thumb_default

 

L’Allemagne est plongée depuis dimanche dans une crise politique sans précédent, après l’échec des discussions entre conservateurs, libéraux et écologistes pour former un nouveau gouvernement, et face au refus des sociaux-démocrates d’entrer de nouveau en coalition avec Mme Merkel. Le président allemand Frank-Walter Steinmeier se réunira la semaine prochaine avec les dirigeants du parti de […]

L’article Allemagne : le président propose d’ouvrir des discussions avec le parti anti-immigration AfD pour former un gouvernement est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par hausmann. conrad le

    Enfin il semble que le Président propose la bonne direction à prendre. Pourquoi ? Car s’il devait y avoir des nouvelles élections l’ADF pourrait encore gagner des voix. Quant aux Verts ils militent pour la destruction de nos sociétés et le remplacement des populations par des « néo-africains  » des gens qui n’existent pas encore, et c’est dans ce but qu’ils veulent des « regroupements familiaux » à grande échelle…

  2. Posté par SD-vintage le

    Ca va coincer sur l’immigration…

  3. Posté par Claire le

    Ce serait trop drôle de voir la mondialiste immigrationniste Merkel, qui a ruiné son pays et une grande partie de l’Europe de l’ouest en faisant rentrer des millions de migrants musulmans depuis 2015, obligée de cohabiter avec les affreux « fachos » de l’AfD. Le marasme qu’elle a provoqué en Allemagne est tout de même une force source de jouissance pour les observateurs un peu objectifs ….

  4. Posté par Vautrin le

    Le président Allemand fait une suggestion intelligente et juste. L’essentiel de la crise en Allemagne vient de la désastreuse politique immigrationniste de Merkel. En privant de suffrages les partis traditionnels, les électeurs ont pris parti contre cela. Il serait temps d’en tirer les conséquences. L’AfD devrait très légitimement participer à une coalition gouvernementale, ce qui voudrait dire : changeons de politique migratoire.
    Mais bien entendu, cela heurte l’orgueil de Merkel et les intérêts des puissants, aussi la suggestion du président n’aura-t-elle probablement pas de suite ou sera évidée de tout sens.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.