Belgique: Le parti ISLAM veut appliquer « une charia occidentale »

Redouane Ahrouch

Le parti ISLAM avait créé la surprise en 2012 en décrochant deux sièges de conseiller communal, l'un à Anderlecht et l'autre à Molenbeek. Désormais, la formation religieuse espère bien passer un cap à l'occasion du scrutin communal d'octobre 2018.

Depuis sa création en 2012, le parti ISLAM a davantage fait parler de lui par ses positions radicales plutôt que par l'action de ses deux conseillers communaux, lesquels se feraient plutôt discrets depuis leur élection, rapportait La Dernière Heure en mai 2015.

Et pour cause, le parti islamique n'avait pas caché à l'époque son intention d'instaurer la charia en Belgique, suscitant pas mal d'inquiétudes au sein des autres partis politiques comme chez les citoyens. Une pétition mise en ligne et signée par 24.000 personnes réclamait d'ailleurs l'interdiction de siéger des deux élus, en vain.

ISLAM se détache des "non-musulmans" comme Belkacem
Si le programme du parti ISLAM n'a pas foncièrement évolué, sa communication s'est par contre adoucie. C'est ce qu'il ressort de l'entretien accordé par le fondateur du parti, Redouane Ahrouch, à nos confrères de La Capitale. Il y explique notamment sa volonté d'appliquer une charia "occidentale", basée, entre autres, sur le devoir de ne pas s'endetter ou encore sur le fait de baser l'impôt sur les bénéfices.

"La Charia en arabe veut dire la voix. Nous avons une autre conception, plus orientée vers les problèmes socio-économiques et les problèmes familiaux", précise M. Ahrouch en se détachant par ailleurs des "imbéciles" comme Fouad Belkacem, l'ex-leader du groupuscule Sharia4Belgium.

Pas de femme en tête de liste
En 2018, ISLAM déposera des listes dans six communes bruxelloises et une autre à Liège, annonce Redouane Ahrouch. Des listes désormais ouvertes aux femmes (la parité sur les listes étant devenue une obligation pour les élections communales en Région bruxelloise, ndlr), au grand dam de l'élu anderlechtois, qui assure qu'aucune d'entre elles ne figurera en tête de liste. Redouane Ahrouch estime d'ailleurs que l'obligation de parité a été instaurée afin de bloquer l'ascension de son parti.

Source

Nos remerciements à L’Île du docteur Moreau

12 commentaires

  1. Posté par Liefhooge Luc le

    Qu’on foute ce connard dans une caisse direction la mecque et qu’il fasse sa connerie la-bas ,quitte mon pays sale con

  2. Posté par Joly Maurice le

    La charria est une loi non votée par nos représentants, qui en plus est complètement antagoniste avec nos lois et notre constitution. De ce fait, ce parti doit être interdit, puisque tout élu doit jurer servir nos lois et notre constitution et pas présenter un programme qui est anti-démocratique! Fascisme religieux!

  3. Posté par leone le

    @kitty
    Si vous êtes Belge c’est vous qui allez déguster quand vous aurez des ministres musulmans. Les pontes des autres partis n’en ont rien à cirer, ils arriveront toujours à se mettre à l’abri…

  4. Posté par colt seavers le

    une charia occidentale , n importe quoi ils se foutent de nous ces envahisseurs que l on dit « intégrés» il n y a qu une seule charia celle ou l on coupe les mains et ou les gens sont brulés vivant

  5. Posté par Lucas le

    Qu’ils aillent se faire voir ailleurs avec leur saloperie de charia!

  6. Posté par SD-Vintage le

    Ce n’est pas la voix mais la voie.
    « le parti islamique n’avait pas caché à l’époque son intention d’instaurer la charia en Belgique, suscitant pas mal d’inquiétudes au sein des autres partis politiques comme chez les citoyens » : je n’ai pas l’impression, les belges francophones votent toujours pareil.
    Ca favorise l’intégration…

  7. Posté par Yolande C.H. le

    La cour européenne ayant statué que la charia est incompatible avec la démocratie du fait que lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques, toute personne qui fait la promotion de la charia dans un état de droit devrait perdre la citoyenneté de cet état et être classé comme musulman. C’est soit l’un, soit l’autre. Il existe 53 états musulmans où il peut s’installer pour vivre selon ses convictions, on ne le retiendra pas.

  8. Posté par Antoine le

    Islam = secte mortifère
    Arrêté du 31 juillet 2001 de la Cour Européenne des droits de l’Homme:
    « L’islam est incompatible avec les lois européennes ».
    Suite aux nombreux attentats terroristes, je suis devenu islamophobe. Je ne suis pas raciste, ni xénophobe.
    Cette idéologie (islam) est implantée dans 57 pays. Il y a suffisamment de place pour que cette racaille ne vienne pas nous emm.. rder dans nos pays occidentaux. Si les muzz veulent s’intégrer, ce n’est pas en prônant la charia !

  9. Posté par Defeldre le

    Faudra qu’on vous explique la taqîya !
    Pauvres Belges…Mais qu’est-ce qu’ils ont fait pour mériter ça…….

  10. Posté par Aude le

    Il n’y a que la charia en pays islamiques.
    Ses lois sont au-dessus des lois constitutives d’un pays à priori de pays Occidentaux de traditions chrétiennes.
    Personne ne peut instaurer une Démocratie en pays musulman. D’aucuns l’ont essayé et ont provoqué des guerres pour le pétrole.
    Des pays Occidentaux qui accepteraient cette conception d’une charia occidentale peuvent dire ADIEU à leur ÉTAT DE DROIT. Ou c’est la partition qui se généralisera.
    En premier Chef, la Suede et la Belgique.
    Si des Musulmans veulent vivre selon la charia, ils ont le choix, 57 pays Musulmans les attendent. À mon avis, ils peuvent dégager.
    Vous avez des des savants Musulmans sages qui vous disent: quittez cette Terre chretienne qui n’est pas la vôtre vous islamistes radicaux et peut importe votre nationalité acquise.
    Car bon gré malgré il vous faudra le faire.
    Vous avez perpétué des meurtres et des attentats et je vous l’assure, les patriotes se lèvent de l’Est à l’Ouest et ne vous laisseront plus faire.
    Cela risque d’être un carnage et vous ne vous en sortirez pas vivants.
    Vous n’allez pas conquérir l’Europe. C’est une illusion. Sachez-le!
    Musulmans radicalisés, quittez ces terres chrétiennes avant qu’il ne soit trop tard.
    Et vous Occidentaux, quittez les terres musulmanes car une autre énergie que le pétrole et gratuite fera son apparition.

  11. Posté par kitty le

    Suscitant pas mal d’inquiétudes chez les autres partis politiques ? Bien fait pour leur gueule. Ils ont tout fait pour. Ils s’en foutaient pas mal des citoyens nos chers, très chers ministres ( un minuscule pays comme la Belgique et nous avons des ministres en veux tu en voilà ) nos ponts s’écroulent, nos tunnels s’effondrent, il pleut dans les musées etc etc . Des murs s’écroulent dans certaines classes d’école. Ils ont dirigé le pays comme des ploucs. Bien fait pour leur gueule. Maintenant, ils vont se bouffer le nez : c’est pour quand un premier ministre musulman ? Bien fait pour leur gueule.

  12. Posté par Sertorius le

    ‘Depuis sa création en 2012, le parti ISLAM a davantage fait parler de lui par ses positions radicales…’

    Comme disent les belges, ‘Ça est trop fort hein!’ Pas besoin de décrire le parti ISLAM comme radical. Le nom ISLAM explique tout merci. C’est un peut comme expliquer que le parti Nazi a des positions anti-Semites. Vraiment?

    ‘Il y explique notamment sa volonté d’appliquer une charia « occidentale »‘

    Il n’y a pas de charia ‘occidentale’ mais que de charia musulmane. Il n’y aura jamais de charia ‘occidentale.’

    ‘Nous avons une autre conception, plus orientée vers les problèmes socio-économiques et les problèmes familiaux…’

    Oui, on sait! On appelle ca le terrorisme.

    ‘Pas de femme en tête de liste’

    Quelle surprise!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.