2 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Qu’il s’agisse de Mme Obono, d’Houria Bouteldja, on peut leur reconnaître une délirante capacité verbale et aussi le don d’amalgamer ce qui ne devrait pas l’être. Comparer la manif pour tous à de cruels actes djihadistes, parce que prenant leur source dans « le respect religieux » est la plus belle couleuvre que l’on puisse jamais avaler. Mme Obono restera convaincue qu’elle est dans le vrai. Et à ce titre là, elle devient dangereuse pour la république.

  2. Posté par Sertorius le

    Quelle logique! Digne d’un député et maitre du débat. Il faut se souvenir combiens de gens de la Manif ont égorger des prêtres pour faire leur politique. Ne parlons pas de ceux qui se sont fait sauter dans des stades ou qui ont abbatus des gens dans les cafés en criant ‘Manif pour tous!’ Si je me souviens bien au fait, je pense que ‘Manif pour Tous’ était écrit sur le camion a Nice aussi! Comme la Mata Hari, cette femme est tellement stupide qu’elle ne sait même pas qu’elle est devenu traitre. J’espère que la France lui souviendra de ce fait de la même maniere.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.