5 commentaires

  1. Posté par Julie Rochat le

    Brrrrrr ça fait froid dans le dos! Mais pour certains (migrants pour ne pas les citer) un bon moyen de surveillance non? Avec cette puce, impossible de paumer ses papiers!! Pour ce qui est du clonage, lisez ou relisez « Le meilleur des mondes » d’Aldous Huxley, on est en plein dedans et je vous assure que ça fait peur…

  2. Posté par otaqué le

    la puce rfid n’est plus une légende de complotistes… bientôt ce sera obligatoire (indispensable…?) pour avoir accès aux services du quotidien. attali le prophète l’a dit sur la chaîne lcp en 2012 ou 2013. vidéo visible sur YT. et dans un avenir proche le clonage humain.

  3. Posté par Poulbot le

    Hors de question que je me face implanter cette cocherie sous la peau ; je n’est absolument pas envie que l’on me suive a la trace comme on peux suivre un morceau de viande de l’animal a l’étal du boucher.

  4. Posté par G. Guichard le

    Ah ça non! Ca suffit! Et puis c’est même pas beau, ça fait une bosse sous la peau (voir la photo de l’article)
    Et après, il y aura obligation d’implanter tel et tel gène dans les embryons?!

  5. Posté par Myrisa Jones le

    La marque de la Bête…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.