Les immigrants clandestins nous apportent leurs maladies

Contagion_Signal_Routier

Les immigrants clandestins nous apportent leurs maladies.

 

Il y avait la semaine passée 102 cas de chikungunya aux environs de Rome, avec un épicentre de cette épidémie dans les marais Pontins, où les moustiques porteurs de paludisme, qui avaient été pratiquement éliminés, sont revenus en force. En Carinthie autrichienne, un adolescent de 15 ans, élève de l'école polytechnique, est mort d'une méningo-encéphalite d'origine sahélienne (région bordant le Sahara) après la visite d'une discothèque à Graz. Il y avait déjà eu cette année d'autres cas de maladies importées dans le nord de l'Italie et même dans le Var, ainsi que nous l'avons déjà relaté (http://lesobservateurs.ch/2017/09/14/epidemie-de-chikungunya-la-mairie-de-rome-na-pas-reagi-assez-vite/).

 

https://www.wochenblick.at/mit-den-migranten-kommen-die-migrationskrankheiten/

https://riano.virgilio.it/notizielocali/chikungunya_regione_lazio_10_nuovi_casi_5_ad_anzio_e_5_a_roma-53043370.html

 

Traduction (Claude Haenggli) : Sur sa photo, les yeux gris-bleus de Michael nous regardent comme s'il voulait demander : "Devais-je mourir à cause de votre politique d'immigration ?" Il est allé samedi dans une discothèque à Graz, nous raconte sa mère, qui vit en Carinthie orientale. Mardi, il souffrait de premiers symptômes, semblables à ceux d'une grippe. Le lendemain matin, il a fallu appeler les premiers secours, car il n'était plus possible de communiquer avec lui. Deux heures après son hospitalisation en urgence pédiatrique de l'hôpital régional de Graz, Michael était mort. Il avait pourtant été vacciné une année auparavant contre les bactéries méningocoques, mais il n'a pas résisté à cette souche agressive. "En provenance de la ceinture saharienne", a-t-on lapidairement répondu aux questions de sa mère.

Claude Haenggli, 1.10.2017

 

7 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Le grand déstabilisateur, Mr SOROS, avait-il pensé à cela? Et tous ceux qui ont fait exploser « l’entonnoir Lybien » qui permettait de contenir les migrations illégales?.
    Un jour, tout cela sera réglé au TRIBUNAL PENAL INTERNATIONAL. Encore un peu de patience.
    Maintenant les 108 millions de PLUS, s’ajoutent à quel chiffre? Ce serait bien de savoir la somme globale destinés à ces clandestins. MERCI.

  2. Posté par Poulbot le

    Pendant ce temps on demande aux français de ce serrez la ceinture, des personnes âgés ne peuvent même plus se soigner ,l’état considère qu’avec 1200 Euro on est riche et ponctionnable a merci ; une fois payé le loyer, la nourriture, l’edf/gdf , les impôts, il ne reste plus rien pour se soigner correctement .
    La seule Quarantaine valable c’est le retour dans les pays d’origine et la fin de L’AME qui coûte une une fortune.

  3. Posté par Antoine le

    Pour se prémunir de toutes maladies infectieuses, il existe une méthode qui a fait ses preuves :
    La QUARANTAINE.
    C’est extrêmement efficace. Pour cela il faut la VOLONTÉ des gouvernements de gôche de nous protéger. Je pense que c’est le dernier de leurs soucis.
    En France, il y a une campagne de vaccination qui lutte contre 11 maladies …. lesquels ? quel provenance ?
    Il faudrait vacciner nos dirigeants pour leur ouvrir les yeux et les oreils.

  4. Posté par pierre frankenhauser le

    Nos collabos devraient être parachutés en Afrique, avec tous ces envahisseurs. Ces lépreux d’un autre âge n’ont pas à se balader en liberté dans nos rues! A cause d’eux, il faudra bientôt porter un masque et des gants pour faire ses courses ou prendre le train.

  5. Posté par Astérix contre les islamistes le

    ils apportent leurs maladies ?
    mais ils sont déjà non seulement une invasion mais une infection
    ils sont une destruction , une malédiction
    avec eux il n’y a rien de bon et bénéfique pour nous

  6. Posté par Sertorius le

    Avec toutes les autres choses indignes que ces barbares apportent avec eux chez nous il est juste de tout simplement dire que les clandestins sont une maladie.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.