Désarmer préventivement ! Les armes des Vaudois seront confisquées

Frank Leutenegger
Journaliste, retraité RTS,  www.swissguns.ch
DésarmerLesCitoyens_Georges Washington

Les armes des Vaudois seront confisquées

 

Le Grand Conseil de la République Populaire vaudoise a décidé, ce 26 septembre en 3e lecture, de confisquer à vue les armes des auteurs de violence domestique. Une mesure qui doit être prise à titre préventif, précise-t-on.

 

Le ténor stalinien Christian van Singer (Verts) a martelé - avec efficacité, il faut le reconnaître - que "84% des homicides dans le cadre des violences domestiques sont perpétrés par arme à feu". Affirmation reprise telle quelle par la presse, sans la moindre vérification.

 

Impossible de savoir d'où vient ce chiffre. En tous cas pas de l'Office fédéral des statistiques : sur 1747 infractions en 7 ans (tentatives comprises), 48% concernaient les armes blanches, 19% les armes à feu, 17% des violences physiques.

 

Sur 304 homicides et tentatives d'homicide, 83 concernaient l'utilisation d'armes à feu, soit 27%. On est loin des affirmations fantaisistes de Monsieur van Singer.

 

Mais, grâce à ce mensonge éhonté, van Singer a retourné le Grand Conseil vaudois (ce n'est pas la première fois que les députés vaudois montrent leur grande naïveté). Ainsi donc, désormais, au moindre éclat de voix au sein d'un couple, un citoyen ou une citoyenne pourra voir ses armes confisquées, pour son propre bien.

 

Et cette menace plane sur nous tous. Un "M..." lâché intempestivement et la voisine téléphone aux flics, trop heureux de venir récupérer des engins qu'ils devraient être les seuls à être autorisés de manier.

 

Une fois de plus, belle coopération entre l'extrême gauche et la presse, pour s'attaquer aux libertés des citoyens.

 

F.rank A.Leutenegger, 27 septembre 2017

 

Lectures utiles pour les amateurs de vraies statistiques:

https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/criminalite-droit-penal/police/violence.assetdetail.349795.html

https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/criminalite-droit-penal/police/violence.assetdetail.928207.html

 

15 commentaires

  1. Posté par Pierre H. le

    La vente et la consommation de drogue sont interdites en Suisse ! Y-a-t-il moins de drogue pour autant ? NON ! Le port d’armes est interdit en France et l’acquisition en est extrêmement difficile. Il faut être, sauf erreur, dans un club de tir ou chasseur. Cela a-t-il empêché Charlie Hebdo, Le Bataclan, le Thalys ? NON !

  2. Posté par hausmann conrad le

    Encore un Vert victime du réchauffement de la planète et de son cerveau !

  3. Posté par Sam Fisher le

    Van Singer est un déchet politique qu’il s’agit composter au plus vite

  4. Posté par Sertorius le

    Désarmer préventivement une personne qui a commis des actes violents dans le cadre familial est justifiable. Après les coups de poings et de pieds, l’arme à feu est statistiquement l’arme de choix dans les crimes passionels: bien plus que les couteaux.

  5. Posté par My Suisse le

    Tous ces misérables gauchistes, inspirés par la Stasi ont peur du peuple à force de propagande, de mensonges, d’intimidations.

  6. Posté par toyet le

    Bof rien de nouveau en Allemagne de l’est! franchement c’était mieux du temps des bernois.

  7. Posté par Loulou le

    Il me restera la batte et les rangers…

    Quelle stupidité. Cela ne pouvait venir que d’un vert. Un parti dont la branche originale fut fondée en Allemagne par une bande de pédophiles.

  8. Posté par Martin le

    Si les armes sont confisquees uniquement a des auteurs de violence domestiques, je suis d accord.

  9. Posté par Dupond le

    Armez vous !!! laissez les islamos collabos se faire égorger par leurs protégés (les muzz haïssent les traitres)

  10. Posté par Hervé le

    Cela va devenir difficile de cuisiner sans couteaux pour eux. Pour tuer, par contre, une tête et un mur suffisent. Ce n’est qu’un test pour faire accepter le concept dans les esprits, la prochaine étape tout le monde la connait.
    Un jour, les citoyens devront confisquer préventivement les élus de leur propre stupidité.

  11. Posté par jean le

    est-il possible de contrer démocratiquement cette décision ?
    est possible d’avoir la liste de nos élus qui se sont laissés manipuler par ces fausses statistiques ?

    la ca devient n’importe quoi, entre la loi « anti terroriste » de bruxelles, la proposition d’interdire les balles qui contiennent du plomb émanant de la même organisation illégitime et cette « décision » vaudoise, on se dit que nos « élus » font tout pour nous désarmer.

    a quel but ?
    de quoi ont ils peur ?

  12. Posté par Bussy le

    Génial, la planète va contre le mur à cause de pollution, bétonnage, surpopulation et les verts s’occupent des armes à la maison !
    C’est ce qui doit s’appeler singer l’écologie !
    Et moi qui trie, récupère, économise, je sens que je vais bientôt tout balancer dans la poubelle noire !

  13. Posté par Antoine le

    La manipulation des statistiques pour faire passer des articles de lois devrait être PUNISSABLE de lourdes peines.
    En effet, c’est tromper des gens crédules et de bonne foi; puis d’appliquer pendant des décennies des lois ABSURDES !

  14. Posté par G. Vuilliomenet le

    Qu’attendiez-vous de crevards de politocards vert dehors, rouge dedans genre VAN SINGER?

    Personne au Grand Conseil pour oser demander d’où ce menteur, CHRISTIAN VAN SINGER, tient ses chiffres?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.