Coups et projectiles : des antifas perturbent le discours de Jean-Luc Mélenchon à Paris

post_thumb_default

 

Le 23 septembre, à l'issue de la manifestation organisée à l'appel de Jean-Luc Mélenchon, des heurts ont éclaté dans le public venu écouter le leader de La France insoumise sur la place de la République. Des coups ont été échangés avec des antifas, comme l'a filmé un reporter de RT France, après que les antifas ont tenté de perturber le discours. Ce qui semble être une bombe de gaz lacrymogène a également été utilisée.

Les antifas ont ensuite lancé divers projectiles en direction du public.

Un peu plus tôt, de légers affrontements avaient déjà éclaté.

Tandis que les manifestants qui défilaient le 23 septembre à Paris sous les bannières de La France insoumise (LFI) affluaient sur la place de la République pour écouter le discours de Jean-Luc Mélenchon, quelques personnes, toutes de noir vêtues et au visage dissimulé ont tenté de gagner la scène pour perturber la manifestation. Elles en ont été empêchées par le service de sécurité.

Après avoir brandi dans la manifestation une banderole sur laquelle on pouvait lire «Mélenchon est un soumis», le groupe d'antifas a ainsi tenté de soulever des barrières de sécurité pour accéder à la scène sur laquelle le leader de La France insoumise était attendu à 17h.

Après quelques brèves échauffourées avec le service de sécurité et des partisans de La France insoumise, les individus se sont mis à l'écart du cortège et le calme est revenu, selon les journalistes présents sur place. 

Un peu plus tard, de légers heurts ont à nouveau éclaté entre le service d'ordre de la manifestation et des individus venus perturber le rassemblement, comme l'a filmé un reporter de RT France sur place.

Lire aussi : Les soutiens de Mélenchon battent le pavé à Paris malgré la publication des ordonnances (EN CONTINU)

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Panache l'Écureuil le

    dimanche soir, 24 septembre 2017:
    Le parti Die Alternative für Deutschland a gagné 13% de voix aux élections. Il devient le 3ème parti allemand et entrera au Bundestag.
    Devant son QG à Berlin, des antifas se réunissent en les traitant de nazis et en hurlant à qui mieux mieux: « Vous avez perdu la guerre! »
    Comme ils sont intelligents, ces antifas. On en redemande!

  2. Posté par Max93 le

    Mr Mélenchon a créé stratégiquement la FI pour tuer le FN ses ressentis, analyses et buts , et convertir les « fâchés non faschos » en ses suiveurs pour canaliser ainsi la colère indignée du peuple.
    Les blackbords et « antifas » qui ont tenté d’intervenir à la fin du meeting cherchent eux le chaos total possiblement drivés et financés en occulte par des gens comme Soros voir lui-même. Mélenchon voudrait prendre le pouvoir institutionnel mais dans les règles, les autres non.
    Avec le départ de Philippot -selon moi- le FN va baisser grave électoralement et retomber dans les mains de JMLP et de sa propre vision avec l’étiage de 1985. La proportionnelle étant soigneusement écartée à tout jamais par ceux aux manettes. Les seuls FN avec DLF il faut reconnaître à mettre en cause courageusement l’immigration de masse continuée depuis 40 ans. Et aussi l’installation de l’islam communautaire et obscurantiste dangereux civilisationnellement pour notre homogénéité politico-historique .
    Le peuple de France à 75% opposé en intime des consciences (même si certains le taisent par peur d’être qualifié de fasciste, raciste, islamophobe , salaud etc..;un truc accusatoire scandaleux qui a le vent en poupe actuellement par les malins) à l’immigration de masse continuée , soutenue et subventionnée (-qui met d’ailleurs en danger tous ceux d’origine afro-maghrébine bien intégrés devenus français; pour le travail et un islam libéral pacifique-) et à l’installation de l’islam wahhabite communautaire est donc politiquement et existentiellement ORPHELIN ! laissé à tous vents aventuriers: sans une équipe politique dominante et un programme républicain de sauvetage et de relance de la France dans son cœur pour l’avenir.
    Car Macron et son alternative antithétique médiatico-boostée et pseudo-patriote, Mélenchon
    ( lequel a du prendre des cours de Théâtre pour imiter si étonnamment la voix et les intonations-tics de De Gaulle dans ses meetings , avec ses interpellations continuelles »vous les gens » qui sont les traductions en français exactes des appels de Mohammed aux musulmans « vous les gens », « les gens ») qu’on retrouve à 80% dans le Coran et les Haddidhs. Vérifiez !
    pour ceux qui se sont donnés la peine de les lire complètement : plus démagogue, histrion et calculé que ce Mr tu meurs. Mais les bobo-envoûtés de masse par « le chef » ça existe)
    ne vont pas faire illusion longtemps. L’un est pour l’Europe fédéralisée sans plus de nation, Otaniste tout crin et financièro-mondialiste, l’autre FI, I comme « internationalo-Immigrationniste » se rêvant un destin historique « Robespierro-Castriste » grâce « aux déferlements de masse sur Paris » à son appel . sic.

  3. Posté par Claire le

    Les antifas, black bloc, anars de gauche, punks à chiens et autres agitateurs d’extrême gauche agissent en toute impunité un peu partout en Europe occidentale, et même aux USA.
    Ils ont les mêmes méthodes que les chemises noires de Mussolini, dont ils ont adopté la couleur, et que les chemises brunes d’Hitler, toutes deux issues du socialisme.
    Pas étonnant donc qu’ils bénéficient d’une impunité quasiment totale, sauf quand ils essaient de brûler vifs deux policiers dans leur voiture. Mais comme ils sont soutenus par le Syndicat de la magistrature, on peut penser que les peines seront relativement légères par rapport à la gravité des actes.
    Si des casseurs d’extrême droite commettaient la moitié de ce que ces types font, ils seraient immédiatement neutralisés et mis en prison. Il faut se rappeler que les inoffensifs manifestants de la Manif pour tous, qui n’ont jamais agressé personne, ni détruit un bien public, ont été arrêtés par abus de pouvoir et détenus pendant de nombreuses heures, voire jours, sans raison autre que de n’être pas dans le « camp du bien ».

  4. Posté par poulbot le

    Toujours les mêmes chercheurs de bagarre que sont les groupuscules d’extrême gauche . Depuis Mitterrand ces groupuscules ont la vie facile et une impunité hors du commun , alors que lorsque un partisan d’extrême droite lève seulement le petit doigt , il a droit tout de suite a un passage devant un juge sous des prétextes qui ne tiennent absolument pas la route . La population doit se réveiller , relever les manches et faire le ménage étant donné que l’état ne veux pas le faire .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.