« Monsieur le Conseiller Fédéral, pardonnez-nous de vivre aussi longtemps »

TropVieux_La mortTerrible

NDLR. Nos lecteurs nous prient de publier.

En relation avec le projet brutal "Prévoyance vieillesse 2020" de Monsieur Alain Berset, j'aimerais présenter à ce dernier les excuses au nom de tous les retraités AVS, de la manière suivante:

"Monsieur le Conseiller Fédéral, pardonnez-nous de vivre aussi longtemps. Nous sommes vraiment désolés.

Toutefois, nous osons vous poser deux questions, à savoir:

- La population suisse a augmenté de 2,3 millions d’habitants depuis quelques années, et ces nouveaux arrivants, en tant que population active, devraient verser les cotisations AVS, et ainsi augmenter considérablement les fonds de l'AVS.

- Il y a 20 ans, la situation de l'AVS était saine et rien ne permettait de prévoir (même le vieillissement de la population) une telle situation désastreuse actuelle. Les fonds AVS étaient-ils gérés à bon escient, c’est-à-dire uniquement dans le but de couvrir les prestations AVS?

Si votre conscience vous permet de répondre aux questions précitées de manière affirmative, il ne nous reste qu’à cesser de vivre le plus vite possible....

 

Veuillez agréer, Monsieur le Conseiller Fédéral, l’expression de nos sentiments distinguées.

 

"Rentiers AVS." (nom connu de la rédaction)

Pour LesOservateurs.ch :

"J’ose espérer, Monsieur le Rédacteur, que mes excuses présentées à Monsieur Berset, trouveront votre approbation".

 

Veuillez agréer, Monsieur le Rédacteur, l’expression de ma considération distinguée.

G.W. (nom connu de la rédaction)

 

9 commentaires

  1. Posté par philippe le

    Ayant dépassé les 85 et la chance d’être en santé. Il faut reconnaître que nous les classes moyennes , nous avons une vie de labeur et de rigueur . Pas de dettes , tout est payé dans les délais. Pas de vacances onéreuses. Satisfaits de notre existence ,Il que votre partit . Nous avons rempli notre contrat. Pourquoi amener toujours plus de monde qui ne veut ou ne travaille pas, et qui pensent que tout leur est dû . Les réserves s’épuisent. et l’on ne peut pas toujours avoir une politique confiscatoire à l’égard de la classe moyenne. ???

  2. Posté par Peter K le

    Le pillage de nos assurances sociales par l’ immigration est un des plus enormes scandale de ces dernieres decennies, ce sont des dizaines de milliards qui ont ete volés, et que fait l’udc? RIEN DE RIEN, ils font semblant de nous defendre, mais quand il s’agit de s’attaquer aux vrais dossiers, silence radio. Ce sera a nous, patriotes, de nous regrouper en un nouveau mouvement et de renverser ce systeme qui est devenu notre ennemi!

  3. Posté par Victoria Valentini le

    A Antoine: et tous ce qui touchent AI et AVS, qui vivent à l’année à l’étranger, tout en faisant croire qu’ils vivent en Suisse, qui ne consomment pas chez nous et ne paient pas d’impôts.

  4. Posté par Claire le

    Il est curieux que, en parallèle, le débat sur l’euthanasie (interdite en France), revienne régulièrement sur le tapis. Dans quelques temps, on proposera d’euthanasier tous les plus de 80 ans, ainsi le problème sera résolu.
    Il faudrait aussi rayer de la liste des personnes qui reçoivent les allocations retraites les Algériens qui ont plus de 120 ans et qui continuent à les percevoir!!!

  5. Posté par bigjames le

    @Yolande
    Si seulement ils faisaient le choix de rentrer chez eux…
    Faudrait surtout qu ils n aient pas le choix de venir.

  6. Posté par Yolande C.H. le

    Et tous ces immigrants qui, majoritairement, ont entre 20 et 40 ans quand ils viennent en Suisse, dont une partie non négligeable ne cotise rien ou si peu, renfloueront plus rapidement la cohorte des ayant-droit à la rente AVS, avec le choix de rentrer chez eux pour en maximiser la rentabilité.

  7. Posté par Aude le

    Très bien.
    Et demandez-lui, à ce propos ce qu’ils ont fait pour les familles Suisses, les foyers mono-parentaux, et autres familles modestes durant les trente glorieuses.
    Pour moi, nada de nada !
    Et là, je parle du CF in corpore!
    Il est temps que cela change. Les nôtres avant tout. Pas envie de voir des retraités faire des poubelles comme en Italie, pendant que des familles de migrants à familles nombreuses reçoivent des dizaines de milliers par mois. C’est juste les inciter à expanser leur progéniture.

  8. Posté par Antoine le

    On exige de la transparence des comptes de l’AVS !
    – Tous ceux qui on cotisé
    – Toutes les personnes à l’aide sociale qui n’ont rien cotisées
    – Tous les regroupements familiaux qui n’ont rien cotisés
    – Tous les imams et autres barbus qui n’ont rien cotisés
    – et tous les autres qui passent au travers des grosses mailles de l’aide sociale (qui coûte plus cher que l’éducation dans le canton de Vaud)

  9. Posté par Bussy le

    Ils mettent la faute sur le vieillissement de la population, mais pour une grande partie, ça doit être dû au fait que de plus en plus de gens touchent de l’AVS en n’ayant jamais cotisé !
    Imams fainéants par exemple, regroupement familial de familles nombreuses pleines de vieux…. tout ça a un coût énorme qui commence à se voir, il sera bientôt temps que les autruches sortent la tête du sable…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.