La Serbie prend «une décision forte» et dit «non» à l’adhésion à l’Otan

post_thumb_default

 

D’après le ministre de la Défense serbe Aleksandar Vulin, la Serbie n’envisage pas de faire partie de l’Otan. En outre, Belgrade exhorte l’Alliance et ses autres partenaires à respecter son statut de neutralité.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par pepiou le

    On les comprend, devoir se coltiner les corvées de chiottes turques alliés de l’OTAN c’est pire que tout.

  2. Posté par miranda le

    je ne ressens plus l’OTAN comme un organisme protecteur des nations amies,

    mais aujourd’hui, davantage comme un créateur de guerres, un anéantisseur, un dévastateur et chaque jour semble m’en apporter la preuve.

    AU PROFIT DE QUI TOUTES CES GUERRES? Il faudra bien que ce soit débattu au tribunal pénal international un de ces jours, car toutes les horreurs doivent être jugées et nous sommes bien actuellement dans l’horreur.

  3. Posté par Panache l'Écureuil le

    Chat échaudé craint l’eau froide, ou: Chat échaudé ne revient pas en cuisine.

    Après l’humiliation que l’OTAN a fait subir à la Serbie durant les années 1990, il est normal, logique -et positif !- que ce pays n’ait pas envie de d’adhérer à une organisation fortement hostile à la Russie et ses alliés, dont la Serbie orthodoxe fait partie intégrante.

    Patrick Besson: Contre les calomniateurs de la Serbie (éd. Fayard; 16€).

  4. Posté par Hexgradior le

    La Suisse devrait en prendre de la graine et dénoncer l’accord de Partenariat pour la Paix (PPP) avec l’OTAN, Et elle pourrait également mettre à la poubelle la « neutralité active » (sic), concept foireux si cher à Calmy-Rey la sorosienne mondialiste.
    Vive la neutralité intégrale de la Suisse!

  5. Posté par petitjean le

    à jsg
    l’OTAN est le bras armé des USA !
    les USA ne veulent à aucun prix d’un rapprochement de l’Europe de l’ouest avec la Russie. Cet ensemble constituerait la plus grande puissance économique du monde et donc rivale des USA

  6. Posté par Maurice le

    « L’histoire indique que le Monténégro n’a jamais eu d’alliés plus proches que la Serbie et la Russie. Cependant, les puissances de l’Otan ont investi pendant plusieurs années beaucoup d’argent et d’efforts pour démanteler ces liens et créer un Monténégro antirusse et antiserbe. Le « nouveau Monténégro » doit devenir un « porte-avions balkanique » dans la lutte contre Moscou et Belgrade. C’est pourquoi tout ce qui est traditionnellement un lien avec la Russie et la Serbie est perçu de manière hostile aujourd’hui. Et ceux qui luttent pour la préservation des relations avec les alliés traditionnels sont qualifiés de principaux ennemis. »
    https://fr.sputniknews.com/presse/201706071031738752-montenegro-otan/

  7. Posté par Maurice le

    UN GRAND BRAVO.
    Oui, Serbes, venez rejoindre les pays neutres : plus il y en aura, plus la paix s’étendra.

  8. Posté par Le Taz le

    Sage décision de la Serbie, vous verrez que la mafia mondialiste, Georges Soros en tête, va tout faire pour déstabiliser ce pays.

  9. Posté par Marie-France le

    Avec ce que lui a fait subir ce « Machin » , normal !!!

  10. Posté par jsg le

    Charles de Gaulle l’avait fait avant la Serbie.
    Pour moi, l’Otan était un rempart à l’expansionnisme des soviétiques, n’est-elle pas aujourd’hui un sujet de crispation, je ne sais pas mais j’ai un doute.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.