Le 20 Minutes romand sur les Identitaires: « Un bateau pro-réfugiés au secours du «navire nazi» »

20 minutes tamedia

Outre le fait que l'information est un hoax (les identitaires ayant refusé l'aide et le bateau pro-réfugiés n'ayant jamais secouru le navire des Identitaires), Tamedia démontre à nouveau son rejet de la droite patriote en reprenant les termes du président de l'ONG Sea-Eye. Ce qui est ni plus ni moins que de la diffamation.

 

20 minutes tamedia

 

Sans doute pensent-ils que le reductio ad Hitlerum digne d'un forum pour pré-adolescents est des plus pertinents pour informer.

Cela rappelle la même intoxication dont est coupable un journaliste du service public en France: les mêmes ficelles, la même arrogance, le but étant de corrompre la démocratie par des informations tronquées tout en se revendiquant comme unique référence du réel.

Pendant ce temps, le 20 Minutes romand cache certaines informations qui lui sont insupportables.

On comprend bien pourquoi.

Source

Nos remerciements à Alain

Un commentaire

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Espérons que les identitaires poursuivront les ’20 minutes de propagande’ en justice

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.