61% des Français sont toujours opposés à l’accueil des migrants sur le territoire

Wien_-_Westbahnhof,_Migranten_am_5_Sep_2015

Selon un sondage IFOP pour Atlantico.fr, Un très large majorité de français, 61% sont opposés à l'acceuil des migrants dans le pays. Un sujet qui est devenu l'un des plus grands déterminant entre droite et gauche.

Atlantico : Quels sont les principaux enseignements que l'on peut tirer de ce sondage ?

Jérome Fourquet : L'actualité autour de la question migratoire et très forte. Qu'il s'agisse de ce qu'il se passe dans la région niçoise (avec le procès de l'activiste Herrou), des nouveaux naufrages et drames en méditerranée, ou bien encore des récentes arrivées de migrants en Espagne, c'est un climat extrêmement chargé.

On constate qu'une très large majorité de nos concitoyens, 61%, sont opposés à l'accueil de migrants et à ce que la France prenne sa part du fardeau européen. Ces chiffres sont assez impressionnants au regard du contexte. Le gouvernement a indiqué" qu'il allait prendre des mesures en la matière. Mais c'est également impressionnant d'un point de vue historique. Puisqu'on constate qu'à quelques points prêts, nous sommes quasiment au point bas depuis la mise en place de ce baromètre en avril 2015. Nous sommes retombés au niveau de novembre 2015 ou même de l'été 2016. Et ces deux dates font suites aux attentats de Charlie Hebdo et de Nice. Or,  nous l'avions déjà constaté  ensemble, il y a un lien qui s'opère dans l'opinion publique entre le contexte terroriste et la question migratoire. Quand la menace sécuritaire augmente, la propension à l'accueil se rétracte d'autant.

Notre enquête a été faite du 7 au 9 aout, c'est à dire avant la révélation de l'impact de Levallois Perret. Pour autant, même si le front terroriste était relativement calme (malgré l'attaque avortée de la tour Eiffel) nous constatons que le rapport de force dans l'opinion publique est au point le plus faible et comparable à ce que l'on mesurait au moment des piques (...)

lire la suite sur Atlantico

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.