L’image du jour: Gare de Stettbach (Zurich)

Zurich

Gare de Stettbach, vendredi 4 août 2017 le soir : on se sent étranger dans son propre pays !

 

Zurich

 

A noter que les musulmans viennent critiquer l'émetteur de l'image en prônant le respect des autres cultures (bien entendu avec l'argent des Suisses) alors que la prière musulmane maudit les Chrétiens et les Juifs.

Source

22 commentaires

  1. Posté par Gabrielle le

    Tiens tiens…. Cela me rappelle Europa Park la dernière fois que j’y suis allée.

  2. Posté par Jiff le

    @Claude : « J’envisage toujours de consigner l’équivalent de mes impôts »
    Pour que ça ait un impact certain, il faut que le total des contribuables effectuant une consignation atteigne et, si possible, dépasse les 33% du global – parce que c’est juridiquement moins risqué et que vu la masse, le poliotique ne peut se cacher la tête dans le sable.

    @miranda : « Et pourtant je suis pour l’immigration » raisonnée »  »
    Il ne faut pas confondre tourisme et immigration; donc, si ce que vous appelez « raisonnée » veut dire que des gens d’un excellent niveau intellectuel suivent les procédures pour immigrer et pratiquer leur domaine d’excellence dans leur pays d’adoption avec une volonté d’intégration, bien sûr que c’est la bonne solution.
    Si par contre vous sous-entendez l’établissement un quota d’entrées systématiques visant des analphabètes ayant le QI d’une huître et des certitudes datant du moyen-âge, non.

    « j’ai de bonnes relations avec des amis de divers pays, »
    Qui n’en a pas, car en général et sauf cas très particulier, on se déplace rarement pour aller foutre sur la tronche des locaux… Quant’à les qualifier « d’amis », tombez d’abord dans les problèmes/la misère/etc et vous verrez alors qu’il ne vous en restera pas plus que là où vous habitez; comme on dit si bien, on peut compter ses vrais amis sur les doigts d’une seule main.

    @Mady
    Vous-avez tout à fait raison et c’est général en europe, cependant, vous n’allez pas assez loin dans le raisonnement; avez-vous remarqué que nous sommes tous en plein 1984 et que la novlang règne en maîtresse cruelle et exigeante ? Il est interdit d’avoir de mauvaises pensées envers ceux qui poignardent, violent et pillent, parce que ça n’est pas bisou-bisou, il est encore plus interdit de l’exprimer; ce qui était bien est devenu mal, ce qui est mal est devenu bien, des criminels sont devenus, par le biais d’on ne sait quelle baguette magico-socialaud-débilo-sémantique, de pauvres gens à qui nous devons tout, etc, etc, etc.

    Et pendant ce temps-là, les grands groupes continuent à délocaliser; alors, avec l’afflux d’*immigrés* (pour mémoire, « migrants » est non-seulement un terme anglo-saxon, mais il est en plus employé à contre-sens, puisqu’il c’est une contraction d’Émigrants et qu’Immigré n’a jamais eu de raccourci) qui fuit par toutes les frontières pour nous tomber sur la tête, les choses ne peuvent que bien se passer, non ?!

  3. Posté par Sabata le

    Il faut réagir après ça sera trop tard et après c’est maintenant!

  4. Posté par Le pragmatique le

    C’est un bal masqué ou un Mousrafa party ?

  5. Posté par Le pragmatique le

    C’est un bal manqué ou un Mousrafa party ?

  6. Posté par colt seavers le

    Muoaiiiiiiiiiii on se croirait en Arabie , quelque années de plus et les blancs devront fuir l Europe et émigrer a leur tour aux USA

  7. Posté par Mady le

    On n’a tout simplement plus l’impression d’être chez nous. C’est déjà quoi l’intégration ? Ou simplement le respect de ces personnes pour notre pays. Mais tout le monde s’en fout ……

  8. Posté par Sylvia le

    Genève n’est pas mal non plus, il faut fréquenter les transports publics pour comprendre, du genre 3 blancs versus tous les autres par bus (en dehors des prime times où disons il y a 1 quart de blancs), mais la rue suffit pour piger. Bref désormais c’est toute la romandie. Et on me dit à l’oreillette que 1’500 viennent grossir les rangs à Genève (en 3 mois). Tout ça pour le social.

  9. Posté par Bussy le

    Passez à Onex un dimanche matin devant la mosquée, enfin le temple protestant, avant la fin de la prière, vous verrez des centaines de paires de chaussures sur les marches, et quand ils sortent, il y en à 5 fois plus que sur la photo. Mais ne venez par constater où partent vos impôts en juillet ou août, ils sont beaucoup moins, certainement en vacances en Erythrée….

  10. Posté par miranda le

    Cela me rappelle mes voyages en métro quand j’étais parisienne
    et que je me trouvais être la seule blanche dans le wagon. .
    On se sent « naturellement » seule à Paris à cause de l’indifférence généralisée, mais là je me sentais « effroyablement seule ».

    Et pourtant je suis pour l’immigration » raisonnée » et j’ai de bonnes relations avec des amis de divers pays,. Ces personnes sont très inquiètes de ce que devient la France. Bien qu’elles soient étrangères, elles me disent carrément que ce n’est pas « normal » ce qui est fait au français.
    Même les étrangers censés sentent que quelque chose de malsain se passe.

  11. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Alain

    J’ai aussi vu des jeunes filles habillées ainsi et elles portaient des croix.
    Je pense que ce sont des Ethiopiennes ou des Erythréennes.

  12. Posté par My Suisse le

    A Lausanne, arrêt de bus Chailly c’est pareil! Je n’ai plus envie d’en dire plus! C’est écœurant!

  13. Posté par Peter K le

    C’est simplement une invasion! Quand allons nous enfin reagir, sachant que nos politicards pour la plupart sont des parasites et souvent des islamos-collabos, incapables de faire ce que pourquoi ils sont payés par nos impots, cad. defendre le peuple suisse!

  14. Posté par Le Taz le

    Mesdames, Messieurs les élus qui siègent au conseil national, au conseil des états et au conseil fédéral, je parle naturellement de ceux qui n’ont pas respecté la décision du peuple du 9 février, vous êtes des traîtres et des criminels, vous mériteriez la colère du peuple, peut-être cela arrivera-t-il un jour, espérons le!

  15. Posté par Claude le

    Ont-ils TOUS des billets de transport valables ? Où est-ce que c’est nous qui leur payons leurs déplacements par NOS impôts ? J’envisage toujours de consigner l’équivalent de mes impôts ! PAS, PLUS d’argent pour se faire envahir !

  16. Posté par bonardo le

    Lamentable ,pauvre pays ,et nous devons accepter cela ?
    Pour ma part je n`accepterai jamais cette invasion dans mon pays ,c`est purement scandaleux ,et cela s`appelle l`intégration ? Ce n`est plus possible ,nous allons droit dans le mur.

  17. Posté par Tommy le

    Une image du regroupement familial, obtenu par un mineur isolé?

  18. Posté par Alain le

    Je me demande si c’est vraiment des musulmans. Car le dimanche au centre de Lausanne je vois souvent des femmes qui ont exactement les mêmes vêtements. Il ne me semble pas que c’est un hijab.

  19. Posté par Tommy le

    A Leone @
    Le problème est encore pire durant heures de travail, vu que ces demeurés sont incapables de bosser et traînent donc à journée faite dans nos rues.

  20. Posté par leone le

    Pour le moment c’est un problème pour les gens qui rentrent tard. Il ne faudra pas longtemps pour que cela devienne un problème 24h/24

  21. Posté par Anne Lauwaert le

    le problème c’est pour les gens qui rentrent tard de leur travail (ou de cours du soir etc) et se retrouvent perdus dans cette masse…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.