La Hongrie se dit prête à accueillir une chrétienne iranienne menacée d’expulsion par la Suède

post_thumb_default

 

Par Nicolas de Lamberterie.

Hongrie – Aideen Strandsson est une actrice iranienne. Elle s’est secrètement convertie au christianisme, avant de le faire savoir publiquement lorsqu’elle est arrivée en Suède avec un visa de travail de trois ans : elle a été publiquement baptisée et a pris un nom de famille suédois.

Aujourd’hui, en raison de sa conversion, elle est passible de sanctions pouvant aller jusqu’à la peine de mort – pour apostasie – si elle retourne dans son pays.

Afin d’éviter ces persécutions, Aideen Strandsson a demandé l’asile à la Suède. Cette même Suède généralement connue pour accueillir sans restriction les migrants du monde entier.

Toutes les demandes d’Aideen Strandsson ont jusqu’à présent été refusées, au motif notamment que sa conversion au christianisme relève de son choix, voire qu’elle n’aurait qu’à affronter environ six mois de prison en Iran, ce qui ne serait pas particulièrement grave.

Dans le même temps, la Suède faisait savoir par la voix de son Ministre de l’Intérieur Morgan Johansson qu’elle refusait de priver de leur citoyenneté suédoise les combattants de l’État Islamique de retour en Suède.

Lorsque les dirigeants hongrois ont eu connaissance de cette information, ils ont publiquement fait savoir par la voix du vice-Premier ministre Zsolt Semjén que la Hongrie accorderait l’asile politique à Aideen Strandsson.

Cette prise de position est à la fois une démarche tout à fait sincère du gouvernement hongrois de Viktor Orbán qui a toujours affirmé son souhait de protéger les Chrétiens dans le monde mais est aussi un pavé jeté dans la mare au moment où la Hongrie et d’autres pays d’Europe centrale du groupe de Visegrád sont en opposition frontale avec l’Union Européenne sur la question des quotas de migrants à repartir au sein des pays membres de l’UE.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

11 commentaires

  1. Posté par franc Delv le

    La Suède est foutue et 1000 bravos à V Orban et à la Hongrie. Si les choses se gâtent en Belgique je sais où je pars. Je préfère me battre avec les hongrois que de crever avec les belges soumis.

  2. Posté par Panache l'Écureuil le

    « elle n’aurait qu’à affronter environ 6 mois de prison en Iran, ce qui ne serait pas particulièrement grave ».
    Ici le cynisme dépasse tout et vire carrément à la crapulerie.

  3. Posté par Astérix chez les islamistes le

    est elle réellement chrétienne?
    Peuple Hongrois n’allait pas accueillir une musul déguisée en chrétienne
    le chacal se déguise en brebis
    une belle fable qui commence bien pour finir mal , d’autant qu’elle peut vous pondre une horde de muzz en moins de 10 ans!
    attention brave gens , bonté oui , connerie et naïveté niet!

  4. Posté par MC Foreign-Office le

    Bravo la Hongrie, le seul pays qui accueille des réfugiés en Europe !!!!

  5. Posté par Aude le

    Grande Honte à vous….Gouvernement suédois remplis de traitres…
    Francs maçons de merde!!!!
    Vous êtes prêts à accueillir toute la racaille islamique et n’expulsez pas ceux qui commettent viols et agressions…Mais …Non…expulser une chretienne qui risque la prison….ne vous gênent pas….Bande de dingues!!!!!!
    Quelle crime à t-elle commis pour etre renvoyée….? Etre chretienne? Oh…oh….oh….
    Et bien sûr Amnesty International ne bouge le petit doigt….bande de faux culs…
    Là…c’est la colère qui me prend…et une juste colère…
    Et Pépère Francois? Silence au Vatican? À Bon..ce n’est pas un musulman?
    Bien…bravo Mr.Orban…accueillez-là….
    C’est les chretiens qui sont en danger dans cette Europe de l’Ouest décadente et franc maçonne !!!!!

  6. Posté par miranda le

    LA SUEDE PREFERE ACCUEILLIR CEUX QUI LA MALTRAITENT
    et renvoyer une jeune femme qui lui ressemble, qui est parfaitement intégrable à l’occident.

    La HONGRIE fait preuve de plus de discernement..

    Par les temps qui courent, le discernement est en mode « soumission »

  7. Posté par Léo C le

    Que l’on ne vienne pas essayer de donner des leçons aux Hongrois.
    Bravo pour ce courage.

    Si ça continue, nous Français de souche dits « souchiens » et, par glissement sémantique, sous-chiens, ainsi renommés que nous sommes par cette heureuse diversité, devrons demander également l’asile politique aux pays du V4.

  8. Posté par Etienne le

    Bien joué. Bravo !

  9. Posté par JDV le

    Absolument magnifique, c’est le monde inversé.
    On se demande pourquoi nos médias de tous les jours n’en pipent mot. En tout cas, si la moitié des citoyens en achetait autant que moi, il y a belle lurette que ces médias auraient fermé les portes ou auraient changer leur position politiquement parlant.

  10. Posté par Bussy le

    Orban et les pays du Visegrad ont la classe et montre le bon exemple, alors que cette Suède de Bisounours décadents est une calamité, une honte, soutenir les djihadistes et expulser une chrétienne qui risque la peine de mort dans son pays !

  11. Posté par coocool le

    Une preuve supplémentaire de la haine de la gauche et du socialisme envers le christianisme.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.