ONU : « L’Australie doit mettre fin à la pratique du ‘traitement offshore’ des réfugiés »

Australie

Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a exhorté lundi l'Australie à mettre fin immédiatement à la pratique du 'traitement offshore' des réfugiés relevant de sa responsabilité et de travailler avec le HCR sur de futures alternatives pour sauver des vies en mer et protéger les personnes dans le besoin.

« La politique australienne sur le traitement et le placement offshore en Papouasie-Nouvelle-Guinée et à Nauru, qui interdit l'accès aux procédures de demande d'asile en Australie pour les réfugiés arrivant par la mer sans un visa valide, cause depuis trop longtemps des souffrances extrêmes et évitables », a dit M. Grandi dans une déclaration à la presse.

(...)

Source ONU

11 commentaires

  1. Posté par Loulou le

    Quels réfugiés? Ces gens ne sont pas des réfugiés. Le HCR a intérêt à voir l’humanité entière devenir réfugiés: plus de fric pour ses poches pourries

  2. Posté par Le Taz le

    L’ONU, l’ébauche du futur gouvernement mondial dont Jacques Attali himself souhaite l’établissement à Jérusalem démontre une fois de plus son approche dictatoriale et le fait qu’elle souhaite le déplacement de populations de par le monde. Enfin pas partout, certains pays sont dispensés de l’obligation de se laisser envahir… Et dire que Couchepin à poussé les suisses à entrer dans cette organisation maffieuse… La Suisse étant neutre, elle n’a rien à faire dans l’ONU et elle n’a pas à prendre part à quelques sanctions que ce soit. C’est une honte!

  3. Posté par Claude le

    L’Europe est en train de devenir une POUBELLE, la vague d’immigration illégale est une catastrophe. Quelques pays, dont les frontières sont solides, au contraire de Schengen qui ressemble à une passoire vont y survivre. Les Australiens sont dans leur droit. J’espère qu’ils resteront INFLEXIBLES face à l’ONU. ONU = le grand machin qui ne sert à rien (qu’à créer des problèmes …)

  4. Posté par Varven Fel le

    Je sais pas vous mais moi, depuis que j’ai découvert que l’homme de Néandertal avait été submergé par les migrants, je suis radicalement contre l’accueil des migrants importés d’Afrique. Quels qu’ils soient et avec des solutions militaires si nécessaire.

  5. Posté par Bussy le

    Ce Haut-Commissaire italien de l’ONU voudrait-il que l’Australie suive le magnifique exemple de l’Italie ? Italie qui n’arrête pas d’appeler à l’aide alors que l’Australie a réglé le problème ! D’ailleurs dans l’article il parle d’un très petit nombre de 2’500 personnes, alors que l’Italie va couler avec ses centaines de milliers de sauvages !

  6. Posté par SD-Vintage le

    Il ne s’agit pas de réfugiés mais d’immigrants : ce monsieur viole l’intitulé de son propre poste.

  7. Posté par miranda le

    C’est quand-même étrange. Ces imbéciles de l’ONU s’en prennent justement aux pays d’immigration dont fait partie l’AUSTRALIE. L’Australie pratique l’immigration du juste milieu avec les moyens qu’elle préfère, même si c’est en OFFSHORE.

    C’est curieux, les pays PUISSANTS tel que le JAPON et l’ARABIE SAOUDITE puissance pétrolière, savent se faire respecter car je n’entends aucune critique de la part des ces GENS DE L’ONU au sujet de leur manière d’envisager « l’immigration ».

    Donc les critiques de cette imposante « connerie » qu’est l’ONU sont curieusement orientées vers LES PAYS JUSTEMENT ET HUMAINEMENT IMMIGRATIONNISTES.

    Etrange comportement n’est-ce pas? Donc quand on donne le petit doigt, c’est le BRAS QUI EST MANGE. La même chose quand on ne maîtrise pas la gourmandise des enfants : dix chocolats valent mieux qu’un.

    Cet exemple pour démontrer que ces messieurs de l’ONU sont de grands enfants dont il faut maîtriser les appétits.

    Ils ont bien osé confier « LA CONDITION FEMININE » à l’ARABIE SAOUDITE, c’est vous dire leur niveau. Peut-être ont-ils eu droit à des « tonnes de chocolats, en récompense.

  8. Posté par Jean-Francois Morf le

    l’ONU, c’est de la merde.

  9. Posté par G. Vuilliomenet le

    Ce n’est en tout cas pas les avortons qui siègent au Palais fédéral (CF, CE, CN, tous dans le même sac) qui vont émettre l’idée de sortir de ce machin.

  10. Posté par miranda le

    Nous savons tous ce que donne l’accueil au sol, sur le territoire convoité par tout immigré.
    Nous en avons l’exemple « chaotique » tous les jours sous les yeux.

    Nous savons aussi que « la morale internationale » culpabiliserait à OUTRANCE les pays susceptibles d’envisager le retour des migrants non désirés.

    L’ONU est composé d’un nombre IMPORTANT DE PAYS qui n’ont pas voulu maîtriser leur démographie et qui seraient bien contents de s’en débarrasser sur l’OCCIDENT.

    Ces pays dont les dirigeants sont aveugles et égoïstes ont laissé se développer une démographie qui empêchait tout progrès de pouvoir profiter  » aux masses populaires » espèrent aujourd’hui que l’OCCIDENT « rectifiera  » la situation chaotique de leur pays.

    L’australie ne doit surtout pas céder. Elle reste un exemple d’intelligence et de fermeté. Cela ne l’empêche pas d’accueillir des immigrés, mais de façon à ce que cela profite autant à l’immigré qu’au pays. Le juste équilibre en somme.

  11. Posté par j.j le

    Et pour quand les exhortations auprès de l’Arabie saoudite et du Qatar pour que ces pays daignent également accueillir leurs « frères » dans le « besoin »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.