RSR : Forum du 1er août 2017

fille-pleure-apres-fessee-2

Pour le 1er août, les auditeurs de la Radio suisse romande ont été servis. Ils ont d’abord eu droit à un reportage sur le discours de Didier Burkhalter aux Diablerets. L’homme est « très apprécié par la population », « dommage qu’il s’en aille ».

Selon Burkhalter, la Suisse s’est « construite grâce aux différences (…), de quoi laisser de côté le patriotisme !

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/premier-aout-la-suisse-est-une-force-de-paix-pour-lhumanite-plaide-didier-burkhalter?id=8798658

 

 

Puis ce fut au tour d’ Addolorata Marra, dans un débat avec Michaël Buffat, sur sa dernière provocation pour le 1er août : « LA Suisse n’existe pas ».

https://www.rts.ch/info/suisse/8814727-la-suisse-nexiste-pas-ada-marra-suscite-un-tolle-sur-facebook.html

fille-pleure-apres-fessee-1

Qui a demandé cette interview ? Fort probablement Marra en personne, afin de pouvoir se justifier et jouer la martyre.

Dans l’interview, la voix de Marra est clairement audible, comme une personne physiquement proche de la journaliste, tandis que Michaël Buffat est bien moins audible, il n’est pas au studio mais au bout du fil.

C’est une technique de manipulation que les journalistes de la RSR utilisent régulièrement pour que les auditeurs se sentent proches de la personne de leur choix, personne qui est invariablement de gauche.

 

Marra débute par une tirade, elle nous passe la pommade : elle n’est pas venue pour se justifier mais on l’a mal comprise ; dire que la Suisse n’existe pas, c’était une façon de faire une ode à la Suisse !

C’était un éloge à la différence, surenchérit la journaliste-larbin.

 

Les arguments de Buffat sont implacables, son argumentaire est parfait. Il sera interrompu par Marra par des « laissez-moi terminer », « vous dites n’importe quoi ». Si le débat n’avait pas été manipulé par la RSR, Marra en serait sortie KO ! Mais Marra, qui était déjà bien plus audible, hausse le ton, la parole est à elle: le mouvement identitaire a manipulé ses phrases, des sites des identitaires l’ont insultée, leur idéologie est coupable, ils sont xénophobes et sexistes ; Marra se plaint d’être attaquée parce qu’elle est une femme et fille d’immigrés.

Nous y voilà, c’est la corde sensible sur laquelle Marra nous rejoue sa rengaine, la pauvre fille d’immigrés italien dont les parents, martyrs de Schwarzenbach, ont bâti la Suisse et à qui la Suisse restera à jamais redevable ! C’est avec ce genre de discours que Marra a gagné l’initiative sur la naturalisation « automatisée » des secundos (facilitée, c’était déjà le cas avant).

Une fois que Buffat a pu s’exprimer, Marra l’attaque pour son manque de solidarité avec elle : elle s’attendait à ce que Buffat se distancie des personnes qui l’ont attaquée. Marra s’indigne du fait que l’on culpabilise l’agressée, elle ne reconnaît en rien sa provocation déplacée.

À un moment, la journaliste demande sur un ton impératif: «Monsieur Buffat ! Est-ce que le respect fait partie des valeurs suisses ? »

Question que l’on n’oserait jamais poser à un gauchiste : ce genre de question n’est posé qu’à l’UDC, comme un rappel à l’ordre.

Marra déverse, comme toujours, ses arguments fallacieux, tout en accusant Buffat de l’interrompre, de « déverser sa litanie » !

Buffat sera interrompu par Marra, et bien sûr la journaliste la laissera faire. La voix de Buffat sera entièrement recouverte par celle de Marra qui restera audible et claire.

**************

Ada Marra a déjà nui énormément à notre pays, et les conséquences des naturalisations facilitées des secundos seront extrêmement néfastes lorsque de nombreux musulmans et d’autres qui n’ont rien à faire en Suisse, pourront en bénéficier.

Marra refuse de voir que la Suisse est un pays qui a sa propre histoire, sa culture, sa manière de penser, d’agir, ses valeurs qui lui sont propres.

L’existence de nombreuses diversités, géographiques, linguistiques, historiques ne fait pas de la Suisse un mélange informe, aux populations interchangeables.

On peut conclure que Marra hait notre pays, notre population, notre culture, qu’elle nous en veut de la même manière que les Africains et les musulmans en veulent aux Occidentaux.

Marra : […] « comme il est blanc, homme et qu’il a un nom suisse, voilà, on ne lui fait pas tous ces reproches qu’on m’a faits.»

 

Adda Marra s’est offert cette provocation pour la fête nationale parce qu’elle a le vent en poupe, qu’elle est portée par les médias et par la fête patriotique de tous les Suisses.

Marra sait aussi qu’elle a tout un électorat qui veut entendre des phrases anti-suisses. Ce sont des assistés, certains naturalisés, les gauchistes détraqués, qui sont les vrais ennemis de notre civilisation : c’est un électorat qui n’a que faire de notre souveraineté.

Tous ces gens mériteraient d’être déchus de la nationalité suisse et expulsés de notre pays, qui ne représente rien pour eux hormis l’aisance matérielle.

 

Une dernière remarque. Christoph Blocher a été plus qu’abondamment traîné dans la boue, mais jamais, jamais il n'a joui d'une telle attention des médias pour pouvoir se défendre.

Normal, nous dira probablement notre socialiste, femme, fille d'immigrés : Blocher est un mâle blanc milliardaire – en oubliant de rappeler qu'il a bâti sa fortune à la force de ses poignets, et pour le bénéfice des Suisses et de ses employés. Au contraire, le salaire très confortable de Marra, elle le doit aux contribuables suisses uniquement, contribuables qu'elle se permet de prendre de haut.

 

A tous ceux qui se gargarisent de slogans comme « la diversité est une richesse », « une société multiculturelle, c'est un plus », il faut rappeler cette évidence : une société multiculturelle est nécessairement une société multi-conflictuelle (si des musulmans sont impliqués, toute société paisible et prospère ne peut perdurer).

Le Liban (appelé autrefois la Suisse du Moyen-Orient) est là pour nous le rappeler. Ecoutons Michel Garroté (17.2.2016) : « J’ajoute que ce qui s'est déroulé en 1975-1990 au Liban se déroule actuellement en Europe. Le simple fait d'écrire cela est déjà, en soi, politiquement incorrect, et, bientôt, illégal, interdit. »

 

*************

 

Cette provocation de Marra a noirci des pages et des pages dans la presse romande :

http://www.lematin.ch/suisse/politique/Torrent-d-insultes-pour-Ada-Marra/story/30712717

http://m.20min.ch/ro/news/vaud/story/19911416

https://blogs.letemps.ch/gregoire-barbey/2017/08/02/voyage-jusquau-bout-de-la-haine/

Dans sa version papier, Le Matin cite quelques insultes :

« AdaMarraDégage », « Faut la brûler sur le bûcher du 1er août !!! », « Fille d’immigrés, la Suisse aime-la ou quitte-la ! », « Barre toi de notre pays, gangrène socialiste ! » « Ada...DEGAGES, tu n’es pas la bienvenue en politique Suisse ni en Suisse d’ailleurs, ici on aime pas les traîtres  et les vendus ».

Les Observateurs ont déjà parlé aussi de cette provocation ici et ici.

 

Cenator, 2 août 2017

 

16 commentaires

  1. Posté par chantal le

    marra marrons nous mais le PS = Open society = la pieuvre = soros = etc = no comment

    inutile et surtout dangereux, la preuve = adda

  2. Posté par aldo le

    Cette histoire remémore la nécessité absolue d’un NO-BILLAG . C’est aussi un NO-SWISSCOM …

    … pour nous éviter de BOUCHER LES TROUS DE SWISSCOM EN PERDITION. Ce n’est pas la demi-louche tendue par l’UDC qui tombe dans les demi-mesures tellement éblouies par le méfait de la propagande et des intérêts de certains. C’est que BILLAG EST AUSSI UNE SOCIETE DE SWISSCOM ET TOUT SE TIENT. Et ce sont les politiciens qui bénéficient des petits cadeaux qui entretiennent l’amitié avec Swisscom. Ils ont eux-mêmes bénéficié d’informations privilégiées pour avoir pu acheter des actions Swisscom à des prix très intéressants lors de sa mise en bourse. Société semi-étatique, un mélange des genres qui pousse vers la corruption étatique ET LE TOUT OBLIGATOIRE. Et c’est le cas puisque la situation financière devient de plus en plus dramatique à cause de la concurrence et malgré notre racket quasi-fiscal comme pour Billag, donc le racket SSR-TSR-RSR et aussi avec le maintien du racket des surtaxes scandaleuses du roaming. L’obligation pour la SSR est exactement la même hérésie qu’avec l’obligation des caisses maladie. Elle mène directement à la dictature par le chaos et l’appauvrissement très sélectif de la grande masse des citoyens !

    Cette situation catastrophe est le résultat d’un pari stupide. Un minorité de citoyens s’intéresse aux propositions à rallonge TV etc. et le constat s’exprime à travers ces décisions : http://www.tdg.ch/suisse/suisse-romandeswisscom-lche-reseau-fibre-optique/story/14155403 Swisscom a fait un pari stupide avec les politiciens véreux en embuscades et finalement ce sont les consommateur qui vont boucher les trous de ce GRAND CASINO A BENEFICIAIRES SELECTIONNES EN CAS DE PERTES : NOUS !

    On sait que les tarifs internet téléphonie devaient encore baisser comme ils le font dans toutes l’Europe. Avec Swisscom internet c’est le contraire et ces tordu forcent la main de leurs clients pour un nouveau contrat sans signature, une méthode de voyou significative de leurs ambitions futures, comme le racket des caisses maladies obligatoires. C’EST L’OBLIGATION QUI FAIT LE LARRON.

    CONTRE LE RACKET ROAMING L’AFFAIRE DU SIECLE VOUS ATTEND avec Lufthansa mobile, une carte SIM payable en Euro et des tarifs à 10ct. d’Euro la minute quasi partout.

    CONTRE LE RACKET INTERNET JE SUIS MOINS FORMEL, j’étudie le cas mais déjà une solution partielle avec internet partout ET MOINS CHER. Il me manque encore la SIM qui pourrait bouleverser la donne comme avec Lufthansa mobile. C’est dans cette orientation là, à bien étudier pour ne pas se faire avoir: https://www.salt.ch/fr/smart-swiss/ https://www.salt.ch/fr/internet-home/ Attention aux factures salées…

    Vous voyiez bien, les bénéfices dans l’Europe il faut aller les chercher soi-même. Quant aux factures nos traitres se font un plaisir de les négocier dans notre dos avec la SS & Cie.

  3. Posté par Claude le

    TSR SSR –> systèmes étatiques de désinformation systématique ! Leurs très ($) chers programmes sont une ineptie le jour de notre fête nationale ! Rembourser Billag !

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ JosF

    Je n’ai pas vu son corps (à Ada Marra), mais peut-être est-elle comme la crevette! Le corps est bon, pas la tête!

  5. Posté par UnOurs le

    « À un moment, la journaliste demande sur un ton impératif: «Monsieur Buffat ! Est-ce que le respect fait partie des valeurs suisses ? »

    Question que l’on n’oserait jamais poser à un gauchiste… »

    Simple.
    Il suffirait de boycotter totalement les merdias de masse étatiques.
    On verrait combien de temps ils tiendraient à se « discuter parmi ».
    Il suffit de se souvenir du désappointement des journalistes quand Oskar Freysinger leur a opposé un silence radio total après sa non-élection.
    En acceptant de discuter avec eux, on ne fait que de maintenir la fiction d’un système d’information pluraliste.

  6. Posté par roby le

    NO-BILLAG NO-BILLAG NO-BILLAG NO-BILLAG c’est le syndrome des caisses maladie
    Vous devez être très vigilants, un mauvais coup de la TSR RSR SSR dont la gestion de Billag est traitée par Swisscom https://fr.wikipedia.org/wiki/Billag

    DONC ON VA PASSER DES CAISSES MALADIE OBLIGATOIRE A SWISSCOM OBLIGATOIRE (sauf pour les concurrents) , COMME SSR OBLIGATOIRE ET COMME CERTAINS MEDIAS PAPIER QUI VOUDRAIENT ÊTRE AUSSI OBLIGATOIRES! C’est un coup tordu des complices des bolchéviques de l’ex URSS qui trônent aux commandes de l’Europe U€RSS et du C.F.

    ON SUBVENTIONNE LA MAUVAISE GESTIONS.

    Swisscom prépare sa nouvelle vacherie obligatoire. Prochainement vous aller conclure un contrat en l’absence de tout consentement de votre part. La date des vacances est propice pour fourguer de force ce genre d’arnaque autorisée par nos députés « démocrates » qui n’ont rien fait pour s’y opposer en légiférant. Votre abonnement basic va passer à un échelon au-dessus pour seulement CHF 5,65 de plus soit 65.- par mois. Ce qui est rien… pour 40 Mbit/s. au lieu de 5 Mbit/s.

    Des parades existent. A étudier attentivement puisque les escrocs règnent en maîtres:
    https://www.salt.ch/fr/internet-home/ ………….. CHF 35.- par mois Surf: Internet 4G illimité JUSQU’A 150 Mbit/s…………….. c’est quand même moins lourd et plus pratique pour avoir l’internet partout en permanence. (à vérifier sérieusement!)

    MAIS le hic c’est que depuis des années l’internet était censé baisser. Or aujourd’hui c’est le contraire, parce que Swisscom qui soigne particulièrement nos politicards et est très gentil… a voulu faire le pari du câble et a perdu totalement les pédales puisque qu’ils n’y aurait que 10% de la population qui a passé au câble malgré toute la propagande délirante. Le cuivre et le Wifi comme ci-dessus peuvent toujours régater et même parfois supérieurement. http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/22447414

    Les délires de la propagande sont insatiables de nos revenus. Les lobbys gouvernent et le Peuple trinque sans arrêt. Visiblement il faudrait quelques tueries de Zoug pour réveiller leurs sens moral à ces bandes de pourceaux qui fabriquent du terrorisme. Et cette fois pas seulement islamique ce qui ne peut que réjouir leurs planifications du grand remplacement. Et l’adresse IP interchangeable c’est fini ! La porte à l’espionnage individuel commercial et surtout politique, est désormais grande ouverte.

  7. Posté par j.j le

    Cette sous raclure de… se plaint que Yann Margot (!!!! c’est plutôt Yann Marguet en l’occurrence) a réalisée un sketch sur l’identité suisse et que ce dernier a bénéficié de la clémence du public contrairement à elle….. mais grosse cruche Yann Marguet est HUMORISTE-CHRONIQUEUR et non politique comme c’est hélas ton cas!!!! Tu es sensée te lever le matin avec pour mission en tête de défendre les intérêts de la Suisse et des Suisses et te coucher le soir en te demandant comment en faire encore davantage greluche! C’est pour cela qu’on te paie grassement (et d’ailleurs ça se voit sur toi!)!!! Imaginez un cadre au sein du conseil d’administration d’une entreprise familiale séculaire qui irait clamer haut et fort que l’identité de ladite entreprise est un leurre et n’existe pas…. eh bien cet employé se verrait très justement remercié et congédié par ses employeurs. J’espère que cela sera également ton cas petite provocatrice pisse-froid!

  8. Posté par JosF le

    J’ai un faible pour la provocation! En cela je tiens à remercier cette italienne secundo, élue socialiste de la suisse romande! Je la remercie pour sa saveur putride, qui la caractérise depuis toujours. D’après les malheureuses habitudes des 30 dernières années, dans le showbiz, comme dans la politique, il faut créer un buzz pour exister. Cette fille d’immigrés économiques, avait deux choix pour attirer l’attention d’une catégorie de la population ( correspondante à sa sphère « d’influence » ) 1. Dire des inepties ou 2. montrer les parties intimes de son corps. A notre salut et à notre plus grande satisfaction, elle a choisit la première solution! (ouf..) Nous laissant la possibilité d’intellectualiser sa bêtise et sa haine infinie envers la Suisse et ses habitants indomptables et patriotes. ( nb. d’une certaine façon nous méritons sa haine, car au vu du résultat, notre capacité d’intégration est plus que défaillante… pensez, qu’avec autant de temps et d’argent notre système d’éducation n’a réussi que…ça… Nous avons de quoi nous remettre en question, même si c’est largement trop tard! ) Pour continuer dans la provocation donc, nous lui devons un grand MERCI pour cette tentative avortée de destruction neuronale ( qui caractérise sans exception, toutes ses apparitions dans la propagande officielle « journalistique » filmées ou écrites ) et d’être restée décente. L’imagination humaine est bien trop limitée pour évaluer les ravages et destructions à jamais irréversibles si elle avait choisit la seconde possibilité… Sa structure faciale et le chassis qu’elle trimbale laisse entrevoir l’horreur absolue. Ainsi, nous sauve-t-elle d’une dislocation intellectuelle, de l’extinction totale, de la fonte des glaciers, la mort de nos forets, l’asséchement de nos terres arables et de l’apparition de la peste noire. Merci donc à elle de nous avoir épargné dans sa folie destructrice (presque) sans aucune limite!

  9. Posté par Philippe Audergon le

    Magnifique éloge de cette tourterelle à l’immigration invasive lorsqu’elle prétend à titre de comparaison (et s’en réjouit d’ailleurs) que le Maghreb fait maintenant partie des valeurs françaises, et que la référence aux Gaulois est clairement synonyme de « passé ». Mais quel non sens et cela de la bouche d’une élue suisse – suisse de papier comme par hasard.
    Il est malheureux pour notre pays de « bénéficier » de telles chances importées – et ils sont de plus en plus nombreux ceux qui s’expriment en brandissant leur passeport à croix blanche tout en ne partageant rien de ce qui fait notre patrie. Je suis convaincu que même son pays d’origine, à savoir l’Italie, prendrait ses distances face à de tels propos lénifiants. Mais quel désastre pour notre démocratie …

  10. Posté par vicval2003 le

    Totalement d’accord avec monde-tombé-sur-la-tête! Déposons les montants des nos impôts sur un compte de consignation ! Juste pendant une année, que les gôchos se rendent compte de l’effet que cela fera !

  11. Posté par Baron d'Bobard le

    Ca doit être sympa les soupers de Noël dans sa famille lorsqu’elle prétend que l’Italie n’existe pas.
    Après avoir perdu l’électorat populaire, les socialistes n’ont plus pour ambition que de totalement déstructurer la société. Plus de frontières, plus de culture, plus d’identité, plus rien.
    Tout se vaut, rien n’est rien et peut-être qu’à la fin tous seront égaux dans le chaos.

  12. Posté par Gaston Siebesiech le

    Selon la presse, le frère de la demi Suisse (passeport italien et Suisse) ne travail-t’il pas à la RTS?!? C’est juste pour faire avancer le schmiblick

  13. Posté par Bussy le

    Oui, le respect fait partie des valeurs suisses, et la Suisse mérite qu’on la respecte, surtout par ceux et leur famille qui y ont été accueillis, qui y sont certainement beaucoup mieux qu’ils ne le seraient dans leur pays d’origine adoré, et ils devraient la quitter s’ils ne s’y sentent pas bien !
    Allez les mondialistes et internationalistes, mettez en pratique vos idées, bougez, changez de pays, prenez le grand large, pour vous la Suisse est trop petite, hop, du balai !

  14. Posté par Peter K le

    La comparaison avec le Liban est tres juste, n’oublions pas que c’est l’arrivée des palestiniens qui a fait, entre autres causes, basculer le pays dans la guerre civile, mais n’oublions pas que nous aurons avec ou sans immigration une guerre civile entre européens, les patriotes devant enfin faire le grand nettoyage!

  15. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Il n’y a que la grève des impôts qui pourra avoir un effet – comme les immigrés, les gauchistes et les autres assistés qui permettent l’accession de ce genre de personnages au pouvoir, fanfaronnent leurs conneries à chaque occasion mais ne contribuent pour la plupart rien au trésor de l’état, une bonne petite grève d’impôts, (sans violer la loi, mais simplement déposer son impôt chez un notaire ou un huissier en informant les autorités qu’on refuse que l’argent de son impôt finance par exemple une pravda de propagande gauchiste ou un tsunami de migrants pour l’accueil desquels le peuple n’a jamais été consulté), aura une force de conviction qui peut faire une différence.

  16. Posté par Le Taz le

    Et sur RTS 1 ils ont réussi à balancer Mimie Matti… Non mais, Mimie Matti en prime time sur la chaîne nationale un soir de 1er août, ils nous narguent!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.