Quand Ada Marra parle de démocratie et des menaces qui pèsent sur elle

Yvan Perrin
Ancien Conseiller national
adamarra

Tremblez, populations innocentes, qui, du nouveau péril, ignorez tout ! Une menace inédite pèse sur nos têtes, reléguant le jihadisme au rang de plaisanterie pour noces et banquets. Ada Marra, Conseillère nationale socialiste vaudoise, menace de la fermer. Elle ne parle certes que de la section commentaire de sa page Facebook mais le danger est bien réel. Après avoir essuyé la sueur qui perle sur notre front, on se demande ce qui a pu pousser la Dame à pareille extrémité, quel fait a pu provoquer un tel courroux. La réponse est simple; quelques insolents ont osé faire savoir que ses vœux du 1er Août sur le thème LA Suisse n'existe pas leur déplaisait. Il n'en fallait pas plus pour que notre Conseillère nationale pique la mouche et passe la journée à modérer, comprenez censurer les nombreuses réactions logiquement engendrées par un texte volontairement provocateur. Oui, sachez-le, vous, dans vos chaumières ! Ada Marra a le droit de nier ce qui vous est cher, Ada Marra a le droit d'insulter ce que vous êtes mais face à sa logorrhée, vous devez vous taire. Vous devez vous taire !

Oui, le débat agace Mme Marra, qui permet aux simples de lui faire part de leurs opinions divergentes. Si quelqu'un se permet un autre avis, il ne peut être que sexiste et xénophobe vu qu'Ada Marra est une femme et une fille d'immigrés revendiquée. Dans un moment de folle audace, on pourrait lui rappeler sa fameuse photo dans les galeries du Palais fédéral, maillot de foot italien fièrement porté, index et majeur en V brandis bien haut. Oui, Madame, l'adage qui veut que celui qui sème le vent récolte la tempête vaut aussi pour vous.

Fort heureusement, tout n'est pas perdu pour autant, la femme socialiste dit vouloir se laisser le temps de la réflexion avant de lâcher la bombe atomique. Il serait en effet regrettable de ne pas exploiter le filon victimaire jusqu'au bout. La première étape, c'est fait. Les attaques subies ne constituant rien moins que des menaces contre la démocratie, Ada Marra est donc l'ultime obstacle à la diffusion des idées tyranniques et le paie cher. Voyez, braves gens, ce que cette courageuse Dolores Ibarruri du jour fait pour vous ! La chose mérite bien que du peuple monte cette prière : "Non, Ada, fais pas ça, non Ada, ne nous abandonne pas". A la fin du mois, la Dame fera connaitre sa décision aux populations, suscitant un nouveau débat au sujet de la démocratie sur les réseaux sociaux. Remarquable auto promotion estivale, chapeau l'artiste !

Ceci dit, l'épisode met une nouvelle fois en évidence la façon dont les Socialistes envisagent la démocratie directe. Imposer leurs vues tout en réduisant les esprits libres au silence. Pour ce faire, les camarades disposent de nombreux qualificatifs flétrissants, régulièrement sortis du chapeau au gré des circonstances. Un contradicteur sera ainsi sexiste, fasciste, xénophobe, islamophobe, homophobe ou europhobe en fonction du sujet sur lequel il exprime son désaccord avec la doxa socialiste, ce qui ne manque pas de le discréditer à jamais.

Pour conclure, passons la parole à Ada Marra qui s'exprime dans les colonnes du gratuit 20minutes au sujet de la disparition d'un post pourtant courtois envoyé par une personne ayant de la Suisse une autre vision que la sienne.

"Je n'ai pas à justifier qui je bloque ou non, s'il l'a été, c'est qu'il le méritait." Et c'est cette femme qui nous parle de menace contre la démocratie. Son propos devrait sans doute ravir ces jours-ci, du côté de Caracas.

La Côte-aux-Fées, le 02 août 2017                                               Yvan Perrin

44 commentaires

  1. Posté par Gaston Siebesiech le

    Par pitié retirer la tronche de cette anti-Suisse primaire. Finalement le mieux serait de l’ignorer complètement.
    Merci

  2. Posté par P. le

    Cette pauvre fille est pleine de contradictions :
    – Elle n’aime pas le nationalisme, mais se pavane avec un maillot d’une équipe NATIONALE de football;
    – Elle n’aime pas les mythes fondateurs (suisses), mais elle est catholique, religion qui aurait été créée par un type qui est ressuscité, qui changé l’eau en vin et qui a marché sur l’eau. Question mythe, ça se pose là.

    M’enfin, il faut bien qu’on parle d’elle. J’espère juste qu’elle pensera à refaire une sortie comme ça à la veille des prochaines élections législatives, histoire de bien remettre en tête des électeurs ce qu’elle est vraiment.

  3. Posté par Marie-France le

    Une conclusion pertinente dans l’excellent billet de Peter Rothenbühler (« Le mail de Peter Rothenbühler ») dans ce « Matin Dimanche » adressé à Ada Marra :
    « Une conseillère nationale socialiste qui se moque du patriotisme suisse le 1er Août ne fait aucun mal au pays.Seulement à son parti. Pas si grave. « 

  4. Posté par Fred le

    J’ai hâte qu’elle dépose plainte contre moi pour ce que je lui es dit sur FB « j’ai fini dans le matin avec mon commentaire » histoire de la détruire devant la justice.
    PS si un avocat en cas de besoin est disponible gratuitement ;)

  5. Posté par Roby le

    LE TRAFIC DE LA HAINE EST DEVENU UN BUSINESS COMME LE TRAFIC DE MIGRANTS
    http://www.numerama.com/tech/280680-harcelee-sur-facebook-elle-en-parle-publiquement-et-facebook-suspend-son-compte.html

    Voici un exemple de fonctionnement des provocateurs américains qui agissent exactement comme les crypto-communistes de chez nous, avec l’aide de leurs armures d’alibis casher. En plus en se prenant pour le centre du monde, ils viennent nous offenser avec des méthodes totalitaires dignes de ces ploucs de sos-racisme et n’ont même pas besoin comme eux de scientifiser leurs saloperies en parlant de testing. Ils se font les porteurs d’une future victimisation, le tout pour susciter la complicité et les profits des médias.

    Les moteurs de ces saloperies, ce sont tout simplement les profits médiatiques tirés de scandales carrément orchestrés, qui rapportent en terme de papiers vendus et/ou de bénéfices d’audiences personnelles. Ils sont parallèlement exactement les mêmes mécanismes mis en oeuvre par les Kardachiantes qui montrent scandaleusment leurs organes pour faire parler d’elles et vendre des produits dérivés. Les Matin et autres Tamedia-Pravda utilisent ces deux type de provocations sans complexes, ce sont leurs conseillers marketing commercial et politique qui les distillent.

    Mais nos crypto-commmunistes eux visent aussi DES PROFITS EN VENDANT LEURS HAINES tout en étant suffisamment hypocrites pour focaliser le regard de leur complices des médias, en pointant sur la culpabilité unique des porteurs de réactions. Et il ne faudrait pas qu’ils prennent des coups, même parfois définitifs, ces chers tarés?

  6. Posté par laemmler yvette le

    Une élue qui insulte le pays qui de plus l’a accueillie et qui lui a donné sa nationalité n’a pas sa place au sein de son appareil institutionnel On devrait la priver de la nationalité Suisse et l’envoyer dans son pays d’origine voir si l’herbe y est plus verte Cette personne est une ingrate qui de plus a un gros manque manque d’intelligence !

  7. Posté par schick le

    Chère Madame la Conseillère Nationale ,

    J’espère que ces quelques mots , vous prendrez le temps de les lires !
    J’ ose imaginer que par vos paroles de dénigration de ce pays qui a accueillis vos parents , qui vous a permis de faire des études et de devenirs une politiciennes malgrès votre double nationalité !
    Que ce n étais juste, qu’ une histoire de vous faire mieux connaître et de créer un buzz !
    Malheureusement pour vous , je pense que la date du 1 août même si vous la contesté , pour nous vrais Suisse de souche elle reste importante !
    Il est vrais que vous avez l habitude de provoquer le peuple Suisse , la preuve avec votre tenue au couleurs de l Italie,lors d une session au gouvernement helvétique !
    Comment Madame pouvez vous imaginer que vos paroles et votre comportement n allai pas choquer , blesser les Suisses !!!
    Maintenant on vous vois choquée des réactions sur fb ????

    Mais ne soyez pas surprise si malheureusement vous recevez des propos haineux envers vous , en ce jour de fête nationale !
    Par vos paroles vous insultez les Suisses donc acceptez les réactions !
    Vos insultes sur ce pays ne sont pas digne d une élue qui de plus est et conseillère nationale !
    Mais pour qui vous vous prenez !

    Madame la Conseillère Nationale , j’ ai honte que de telles personnes comme vous soyez élue au gouvernement !
    Vous êtes entrain de détruire notre nationalité , nos valeurs, nos racines de ce qui a fait la Suisse  et de ce qu ‘ est la Suisse , un pays d accueil avec de vraies valeurs !

    J’ai beaucoup de respect pour notre gouvernement et ces élus ,mais là sincèrement !
    Au nom du peuple Suisse je vous demande de donner avec effet immédiat votre démission du gouvernement !
    Vous n est pas digne de siéger dans ce pays !!!
    Maintenant je vous souhaite un bon 1 août et ceci sans haine ou autres !
    Mais respectez ce pays au nom du peuple !

  8. Posté par TulliaCiceronis le

    Il fait vraiment très, très chaud…

  9. Posté par aldo le

    http://les-observateurs.ch/2017/08/03/le-matin-vient-au-secours-dada-marra-un-torrent-de-boue-sur-une-elue/ les commentaires ont disparus un peu partout dès qu’il s’agit d’Ada Mara et vous voudriez savoir pourquoi ?
    Elle fait partie de ces nouvelles vestales terroristes, torrides gardiennes des poudres explosives, d’inspirations crypto-communistes, donc passablement maboules, dont les véritables objectifs sont la destruction de la Suisse et d’autre pays qui cultivaient la liberté de les supporter, mais pas pour longtemps. On peut admirer les coreligionnaires de sa secte totalitaire en action dans l’article de la Tribune de Genève du 29 juillet, relative au bateau des identitaires http://les-observateurs.ch/2017/07/30/la-tribune-de-geneve-sur-les-identitaires-le-bateau-antimigrants-qui-choque-le-monde-entier/ une page entière avec photo géante pour faire la pub de ces crapules en mal de publicité. Mais un petit article en p. 5 de 50x35mm qui confirme que le bateau et son équipage ont été libérés de toute accusation. Ce décalage entre les volumes utilisés pour fabriquer des accusations sans fondements et le très discret rectificatif CONFIRME L’EXISTENCE D’UN COMPLOT ORGANISE A TRAVERS LA PRESSE A LA BOTTE. La TdG offre un hospitalité de luxe à des squatters de cette secte crypto-communiste. On peut vite les repérer au fil des années, ce, sont toujours les mêmes signatures avec les même acteurs et les mêmes bénéficiaires : les fascistes pseudo-antifascistes qui pour échapper à la vindicte publique y bénéficient de complicité internes tout en se parent de l’alibi imparable et indéboulonnable de leur autre fiction de pourfendeurs de l’antis émitisme. Et moi avec ma gueule et me ancêtre je pourrais aussi y fonctionner comme le j uif alibi. Voilà comment ces totalitaires procèdent. Et on trouve encore ici un senator qui pratique le double jeu, qui nie l’existence des complots, pratique des tours de passe-passe en recréant des titres apparentés pour faire disparaître des commentaires, censure à tout va dans leurs sens en laissant ces imposteur s’exprimer sans pouvoir y répondre avec la fermeté voulue. Il faut croire que ce laisser-faire est voulu et que la conspiration gangrène tous le médias même celui-ci. Et si les commentaires de ces conspirateurs n’apparaissent pas dans cette rubrique, c’est bien parce qu’ils sont parfaitement au courant de l’agenda des provocations organisées par cette terroristes de même niveau que son aïeul lointain, Jean-Paul Mara cité ci-dessous (dans les commentaires effacés du précédent article).

  10. Posté par Gaston Siebesiech le

    Enfin, ses enfants seront peut être Suisse Suisse!?

  11. Posté par Marie-France le

    @Anne Lauwaert
    Certes, elle est élue par des Suisses! Mais ce sont ceux qui partagent sa vision de la Suisse, du monde…

  12. Posté par TulliaCiceronis le

    @Bruno Buchs – « Elle a bien entendu parfaitement le droit de s’exprimer comme elle l’entend ». Cependant, un élu du peuple, lorsqu’il s’exprime publiquement, donc en tant que tel, et non en privé (« comme à la maison »), en tant que citoyen, devrait savoir ce que parler veut dire et tourner plus de sept fois la langue dans sa bouche avant de l’ouvrir. Par ailleurs, au vu de son pathétique laïus, sans doute inspiré d’un manuel à l’usage de tous les genres qui veulent se lancer en politique pour exprimer leurs idées, créditer Mme A. de quelque « vision » que ce soit (j’insiste) relève de la galéjade. Avec de telles pointures politiques, la démocratie risque bien de devenir le lieu où « des acéphales (sont élus) pour chevaucher un peuple de décapités » (Léon Bloy) (sauf à y être déjà, puissions-nous retarder ce moment).
    « Certes, l’homme dans la rue ne sait pas forcément écrire de belles phrases pour exprimer ce qu’est pour lui la Suisse. » Je vous approuve sans réserve.

  13. Posté par Bruno Buchs / LiberalArms.ch le

    Merci à Madame Ada Marra de nous avoir éclairé sur SA « vision » de la Suisse; s’il y avait à un doute à ce sujet, nous voilà fixés.
    Elle a bien entendu parfaitement le droit de s’exprimer comme elle l’entend car nous sommes en démocratie et nous défendrons toujours la liberté d’expression même si nous sommes en désaccord total avec ses divagations.
    Compte tenu du nombre et du contenu des réactions à son discours, notre désapprobation semble être partagée par une large majorité des Suissesses et de Suisses.

    Certes, l’homme dans la rue ne sait pas forcément écrire de belles phrases pour exprimer ce qu’est pour lui la Suisse. Mais l’homme dans la rue ressent en son for intérieur ce que cela signifie car, lui, il a de l’amour pour son pays.
    Bruno Buchs / http://www.liberalarms.ch

  14. Posté par Ludovic le

    Madame Marra devrait quitter la Suisse pour aller vivre en Italie! Puisque la majorité des citoyens Suisses sont tellement nuls selon son point de vue.

  15. Posté par j.j le

    Tant va la grosse cruche sur Facebook qu’à la fin elle se brise…

  16. Posté par Loulou le

    Il faut dire qu’à Caracas se sont exactement les mêmes. Gardes-débiles en moins. Un pays où s’exprime pleinement le progrès socialiste: assis sur l’une des plus grande réserve de pétrole au monde on ne trouve plus de PQ ou de lait dans les supermarchés.

  17. Posté par pepiou le

    Mme Marra est donc une adepte convaincue de la colonisation dans ce qu’il y a de plus pervers. Je m’explique : une nation qui n’existe pas en tant que telle mais uniquement par les individus qui la peuplent est de fait un territoire offert à qui veut bien s’y installer. Cet avec ce genre de raisonnement que les nations africaines et amérindiennes furent colonisées et dépouillées de leurs cultures et richesses voir soumises au génocide aux profits des colonisateurs emprunts de sentiments de supérioritése et de suffisance. Puisse notre nation et ses ressortissants faire que l’histoire ne bégaie pas à nos dépends.

  18. Posté par pierre frankenhauser le

    Adadadada sur Facebook, c’est quelque chose quand-même, mdr. Et dire que nos bienpensants tournent en dérision les twitts de M. Trump. Comme elle est en train de se ridiculiser complètement avec cette polémique, j’espère que les champions qui ont voté pour ça en 2015 changeront d’avis en 2019.

  19. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    La Suisse est fondée sur un mythe. Ada, elle, elle sait que Guillaume Tell n’existe pas. Oui, elle dit « moi je sais ». Veut-elle préciser, par l’ajout de ce « moi, que ce n’est pas quelqu’un d’autre qui le lui a soufflé ? Ou alors qu’elle se l’est dit elle même ? Bref, on peut conclure que le mythe est de peu de valeur, sinon sans. On a pourtant le droit de le considérer « avec un sens critique sinon c’est le début de la fin. Or Ada ne critique pas le mythe, elle, le dévalue et ne peut qu’en nier les effets. Or cette petiote et ses pairs sont en train de redonner vie au mythe. Le pacte de 1291 n’en est qu’un parmi d’autres ? Mais y figure clairement le refus des juges étrangers ! Maintenant, avec un sens critique, voyons ce que le mythe fondateur de l’occident judéo chrétien a à nous dire de la différence entre Dieu et « la maîtresse d’école » (socialiste). Dieu dit, qu’il y ait une séparation entre la lumière et les ténèbres, cela prend son temps mais ça devient. Alors Dieu voit car (et non que !) c’était accompli, bon, ok, conforme. La preuve qui valide ma lecture est que « ses yeux sont trop purs, trop exigeants pour se satisfaire d’à peu près ! Le socialiste, lui, croyant qu’il a inventé la lumière, désigne les ténèbres. Et il croit qu’il va séduire les djihadistes avec les charmes de ses lumignons. Or ses bricolages ne marchent jamais. Alors il en rajoute, jusqu’à la rupture.

  20. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    La Suisse n’existe pas ? Finalement cette petiote n’a pas tant tort. Parce qu’à la lire, chacun a le droit d’avoir sa petite Suisse à lui. Il s’y trouve même des groupes qui ont une Suisse bien à eux. Sur Facebook elle publie une caricature représentant deux enfants, dont l’un demande à l’autre : « il y a combien d’étrangers dans ton école ? L’autre répond que dans son école il n’y a pas d’étranger, il n’y a que des enfants ». Donc pas d’étrangers égale pas de Suisse non plus. Notez que ce genre de niaiseries pullulent dans les écoles.
    L’histoire suisse est faite de mythe et de récit national, comme toute les histoires des pays du monde, dit-elle. Et alors ? Le mythe est rassembleur, et l’assemblée est consistante, elle se donne un nom. Elle existe. Le socialisme est-il fondé sur un mythe ? La révolution d’Octobre a fait son temps. L’iconographie soviétique montrant la jeunesse radieuse, les bras chargés de gerbes, fièrement juchée sur un tracteur rutilant a été réduite à néant par la réalité. L’idéologie d’Ada et de ceux qui ont leur petite Suisse ouverte se dissoudra dans une masse informe et insensée, dans la « mêmitude ». Si l’étranger, de ne plus l’être, perd sa saveur, avec quoi « la maîtresse d’école » la lui rendra-t-elle ? Avec de niaises caricatures. Et elle a déjà commencé.

  21. Posté par hausmann conrad le

    Dramatiser le moindre incident à l’extrème, c’est la grosse ruse du PS! Il ya 50 ans j’étais aux « Jeunesses socialistes » et déjà à une prise de position par ex. du Parti Radical (pourtant assez mou !) les jeunesses disaient :  » Le fascisme est de retour ! ».Ils sont très parano.et voient des extrémistes de droite partout. C’est l’un des fonds de commerces qui leur reste puisque ils n’ont plus aucun ouvrier dans leur parti…

  22. Posté par Dominique Baettig le

    La Marra des Bois ramène sa fraise négationniste et se fait chahuter…Oh non c’est trop injuste…

  23. Posté par masha granges le

    J’en pense une chose, dommage quelle existe! Elle ose parler de cette façon de la Suisse. Elle ferait mieux de dégager dans SON pays. La SUISSE est le notre et resistera contre vents et marées. Et surtout contre une Marra.
    Merci Monsieur Perrin.

  24. Posté par TulliaCiceronis le

    Puisqu’une phrase ne suffit pas toujours à se défouler…
    Je ne connais de Madame Ada que son hymne solennel à la gloire de la « fluidité du genre helvète », son ascendance immigrée, et son projet, à l’instant dévoilé par un aficionado en pleine forme, de consacrer à la réflexion un brin de son précieux temps. De son hymne, je conclus qu’elle est une militante politique au service des intérêts d’un ensemble foisonnant de minorités, celui, précisément, qui s’enorgueillit de s’éclairer aux chandelles de la raison. Peu original. De son ascendance, il n’y a rien à dire, sinon que seuls ont à en rougir les évaporés qui mythifient des origines qui n’offraient à celle-ci que des semelles à consommer, hypothèse faite qu’ils pouvaient s’en offrir. Passons.
    Son projet de réflexion, lui, est plus intéressant, car il relève de la gageure. C’est que quelques idées, même vagues, sont nécessaires au démarrage de nos cogitations. Or, les idées et l’argumentation pour les faire valoir, la recherche de la vérité et la liberté qui en est une condition, sont les bêtes noires du gauchiste (que je ne confonds pas avec l’homme de gauche, qui lui est aussi opposé que le peuple l’est à la populace), d’où sa proprension déraisonnable à ruminer des slogans, regurgités sous forme des sentences morales édifiantes ou de leçons de choses à la manière de Madame A. Confrontés à des idées, le gauchiste panique, c’est fatal. Et, dans l’impossibilité d’argumenter, il use et abuse, en effet, d’anathèmes vicieux destinés à expédier son antagoniste à ces « années sombres », où lui, foi de combattant né trop tard, eût risqué sa peau pour terrasser la bête immonde dont il croit humer les relents nauséabonds dans le moindre repli des opinions qui ne font pas écho à ses valeurs colle-aux-dents.
    Attention, ces lignes reflètent les opinions des -istes, -phobes, -crates, -gynes, etc. si justement honnis. Moi, je n’en pense pas un mot. Je peux même prédire à tous ces aigris que la bombe – rhétorique, espérons-le – qui sortira des ateliers de bricolage réflexif de Madame A. les décevra en bien, comme disent les esprits vaudois errant dans ce pays qui n’existe pas.

  25. Posté par Hexgradior le

    Les Vaudois sont gâtés avec une pareille tordue du bulbe à Berne. Y’a pas à dire.
    Enfin, on a les politicards que l’on mérite…

  26. Posté par Mady le

    Merci infiniment Monsieur Perrin pour votre analyse. J’adore toujours lire vos articles qui sont si pertinents.Je ne peux vous dire à quel point j’avais la rage quand j’ai lu l’article de cette socialiste qui aimerait bien nous dire comment gérer notre pays. En plus, elle fait partie de ceux qui veulent nous imposer des migrants à tour de bras. D’après la plupart des commentaires qui ont suivi, tellement de gens étaient écoeurés de son texte. Non, je ne comprendrai jamais comment une personne qui a été naturalisée peut se comporter de la sorte et critiquer mon pays que j’aime de tout mon coeur. Il faut vraiment que çà s’arrête.

  27. Posté par UnOurs le

    « C’est la Che Guevara de suisse! »

    Euh, non.

    « La patrie ou la mort ».
    Ernesto Che Guevara

  28. Posté par DS le

    « Les fascistes de demain, s’appellerons anti-faciste » Wintson Churchill, qui n’a connu que trop bien le fascisme.

  29. Posté par Tommy le

    Ce bubon malveillant ne cesse pourtant pas de glapir qu’il faut distribuer à tours de bras des passeports suisses!
    Pourquoi des passeports suisses, puisque ce pays n’existe pas !

    Et elle devrait aussi faire voeu de contrition à l’égard de ses origines!
    Si elle est venue en Suisse, c’est A CAUSE de l’Italie, incapable de nourrir ses ressortissants .
    Et non pas pour nous apprendre à réfléchir, comme elle semble le prétendre…..
    Et bravo à Yvan!
    Quel réconfort de vous lire!

  30. Posté par Christian Hofer le

    Je pense que l’on se trompe lorsqu’on l’attaque sur l’Italie ou le maillot de foot italien.

    Je m’explique: elle pourrait très bien affirmer la même chose pour l’Italie. Son but vise l’ensemble de l’Europe. La destruction des Etats-Nations européens est un bienfait.

    Mais jamais elle ne dirait cela à l’encontre de la Turquie, de l’Albanie ou des pays du Maghreb. C’est le même schéma que Wermuth mais vu d’un angle différent.

    Or ces gens savent très bien quelles ethnies peuvent détruire les racines de la Suisse, de la France, de l’Allemagne ou de l’Italie. Et c’est cela qui les intéresse.

    Dans la tête des socialistes, il faut qu’il n’y ait plus de frontières en Europe. N’importe qui peut se prétendre français ou suisse. N’importe quel être humain est autant légitime que nous sur nos terres. Il n’y a plus de différence entre les migrants et nous. Il n’y a plus d’identité à défendre. C’est pour cela qu’elle fait l’éloge d’une « Suisse diverse ». Et c’est exactement la même idéologique que les extrémistes de gauche. Il n’y a pas de différence entre ces gens et l’extrême gauche fondamentalement si ce n’est une apparence de respectabilité.

    Le travail de sape continuel à travers diverses déclarations, diverses humiliations ne doit jamais s’arrêter. C’est ainsi qu’ils veulent détruire ce que nous sommes. Et ils cachent leur haine derrière une pseudo liberté d’expression à sens unique.

  31. Posté par Grosabots le

    Quand je la vois, je me dis, Schwarzenbach : dommage ! Quand ses parents ont choisi la Suisse afin d’obtenir une vie meilleure, elle existait ! C’est vrai qu’à cause de l’immigration, elle n’est plus qu’une zone administrative dont l’économie fonctionne encore au prix de la destruction du pays à plus ou moins court terme.

  32. Posté par Fleeps le

    Cracher sur l’UDC en la traitant de raciste, de nazi, et clamer haut et fort qu’elle est fière de vivre dans un pays où l’on peut s’exprimer, mais quelle engeance ct’équipe de bout de bois!

  33. Posté par j.j le

    Cette abrutie ne se rend même pas compte de ses propres contradictions: elle prône notamment la diversité d’opinions qui, à son sens, prime sur l’Histoire d’un pays et sur son identité actuelle mais vient pleurnicher et se dérober lâchement- ou plutôt de manière très socialiste – lorsque le Peuple (qu’elle se targue de représenter et de défendre) manifeste son désaccord avec une provocation délibérée de sa part! Elle tente de reprendre les poncifs de nihilisme issus de la campagne du financier Macron, lequel osait prétendre que « l’art français n’existe pas » mais semble oublier que, chez NOUS, ce type d’atteintes débiles sur l’identité nationale ne passe pas aussi aisément. Va donc chouiner et trouve-toi un autre job!

  34. Posté par Bellon le

    C’est la Che Guevara de suisse! Qu’elle prenne les armes et restaure notre pays!jacqueline

  35. Posté par Fanfouet le

    Cette saucisse vindicative allume le feu et vient se plaindre ensuite que cela brûle ! Mais comment peut-elle assumer une fonction de Conseillère Nationale tout en étant si fragile, au point de ne pas supporter la contradiction ? Il faudra s’en souvenir lors des prochaines élections !
    Chère Madame, la politique c’est autre chose que de pérorer juché sur une caisse de pâtes, fussent-elles italiennes ! Le Parlement de la Suisse (vous savez, ce petit pays qui vous a accueilli il y a quelques années et vous a offert la possibilité d’y rester tout en faisant votre cursus scolaire…) n’est pas à confondre avec le Speaker Corner de Hyde Park ! Songez, lorsque vous participerez à une prochaine session, que le Suisse (que vous admettez exister…) est une personne réfléchie, calme, travailleuse, adepte du consensus, à l’écoute, patriote et fière, toutes qualités qui mises ensemble en font une véritable et unique Culture Suisse, quoique vous pouvez en penser. A vous d’acquérir ces qualités qui vous permettront, je l’espère, de découvrir l’existence de la Suisse, mon Pays…

  36. Posté par Rochat Patrice le

    Qui sème le vent récoltera la tempête ! Celui qui passes pour la victime est en général la cause de tous les maux !

  37. Posté par vicval2003 le

    Oups…pardon … J’adore la chronique de Monsieur Perrin !(et pas cronique …)

  38. Posté par vicval2003 le

    J’adore la cronique de Monsieur Perrin ! Toujours excellente ! Consolation pour nous suisses de souche, Madame Marra socialiste, pro migrants et pro ius soli n’aurait aucune chance en Italie Elle représente tout ce que les patriotes italiens détestent, qui a ruiné le pays! Un tour sur twitter pour s’en rendre compte…

  39. Posté par Anne Lauwaert le

    y a un truc: n’est-elle pas élue par des Suisses ??? c’est là que ça ne va pas !!!

  40. Posté par Aude le

    Ada Marra allume le feu…et se plaint qu’il ne s’éteigne….
    Sa tactique politique est de provoquer….mais ne tolère la riposte
    Ses provocations ont souvent été des attaques frontales verbales teintées de grande agressivité…
    Mais où est le problème…si ce n’est le sien..à l’instar des secundos ….la politique étant le Grand déversoir de leurs États d’âme…..
    On peut defendre des convictions sans pour autant être constamment dans une provocation malsaine….culpabilisante….destructive..
    J’atouterais qu’à l’époque où elle semble dire combien les nouveaux immigrés du Sud-europeens ont eu la vie dure et laborieuse…je la rassure….les enfants orphelins de Suisse (dont je suis) l’ont eu tout autant..si ce n’est pire…(années 60)…
    Car, partir…seule dans la vie…à 15 ans…sans appui..et sans famille fut le sort des enfants orphelins de notre pays, la Suisse….
    Qui politiquement en a fait un pataquès….???
    Neanmoins..contrairement à Ada…je n’ai pas rancune en la matière, car mes longs séjours à l’étranger m’ont fait comprendre…que vivre en Suisse m’a offert des chances qu’aucun autre pays n’aurait pu le faire….
    Ayant appris tres jeune…à me débrouiller dans la Jungle qu’est la vie….j’en ai tiré le meilleur…
    Ce qui ne m’a pas empêché de m’engager dans différentes actions civiques et de manière non lucrative……
    La vie n’est pas une tarte à la crème…Neanmoins c’est un formidable terrain d’apprentissage…et d’expériences….à qui sait le comprendre!!!!
    Ce n’est pas avec des complaintes rabâchées…qu’on avance….sinon dans une construction positive et sereine…..et hors d’une culpabilité entretenue..socle des plus malsains, pour defendre de bonnes causes….

  41. Posté par Bussy le

    Et bien qu’elle la ferme, ça prolongera mes vacances, moi qui les passe dans ce pays qui n’existe pas, un trou noir quoi !
    Mais tellement noir que plein de boulets l’envahissent et s’y accrochent !

  42. Posté par Claude le

    Bravo M. Perrin pour votre juste analyse de la situation. Lorsqu’on désire faire de la politique, on risque de s’exposer ! Ce n’est que par le dialogue que notre démocratie progresse ! Dire n’importe quoi (La Suisse n’existe pas) est improductif et stupide; c’est de la provocation gratuite ! Je l’ai pris pour une INSULTE envers MON pays. Je suis patriote (ni raciste, ni xénophobe)

  43. Posté par G. Vuilliomenet le

    « Un contradicteur sera ainsi sexiste, fasciste, xénophobe, islamophobe, homophobe ou europhobe en fonction du sujet sur lequel il exprime son désaccord avec la doxa socialiste, ce qui ne manque pas de le discréditer à jamais. »

    Allez lire la logorrhée de Toto Thévoz sur les blogs de la TdG, ça vaut son pesant de stupidité. Mais faut-il être étonné de cette prose nauséabonde de la part des socialopes?

    http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2017/08/01/la-suisse-raciste-et-sexiste-existe-on-l-a-rencontree.html

  44. Posté par UnOurs le

    J’imagine qu’elle dit aussi à ses parents que l’Italie n’existe pas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.