France: El Fekair et Kaïd-Gherbi massacrent un handicapé sans raison

Raphaël

Assis dans la salle avec ses parents, Raphaël, 22 ans, fixe régulièrement les trois prévenus du regard, malgré les volumineux hématomes violets qui entourent encore ses yeux. Il a également la mâchoire supérieure et le nez cassés. Ce sont là quelques-unes des séquelles encore bien visibles de son passage à tabac, qui lui ont déjà valu une ITT de quarante-cinq jours. Une agression, ou plutôt « un massacre et un acharnement confinant au sadisme », comme l’a dénoncé son avocate, Me Giraud.

Depuis leur box, les trois prévenus, qui ont reconnu les faits en garde à vue, ont bien du mal à expliquer cet incompréhensible passage à l’acte.

A justifier l’injustifiable. « Ils sont écœurants de bêtise, de méchanceté et de sadisme », tranche Me Giraud. Les réquisitions de Christine Lachaud-Baudry allaient ensuite dans ce sens : « pas moins de trois ans et jusqu’à quatre ans » à l’encontre de MM. El Fekair et Kaïd-Gherbi, vingt-quatre mois, dont la moitié avec sursis, pour le troisième prévenu.

La Montagne

12 commentaires

  1. Posté par cowboy le

    bonjour les expulsés

  2. Posté par Cottret Michèle le

    Désolée de dire que se sont eux les handicapés ceux qui attaques les innocents pour moi il doivent certainement avoir un gros retard mental au vu de ceux qu’ils ne peuvent pas se défendre devant cette méchanceté gratuite …..

  3. Posté par grougnach le

    c’est vraiment pas cher payé; Ils méritent plus!

  4. Posté par Azty le

    Cette absence d’équilibre émotionnel est dû au mélange composé par la consanguinité d’une part et l’islam d’autre part qui encourage la bêtise et la sauvagerie de par ses enseignements distillés dans des esprits déjà mal fini à la naissance.
    C’est un cercle vicieux qui n’a aucune raison de s’arrêter. Par-contre, le gauchisme qui veut nous imposer la présence de ces brutes inachevées peut être soigné car il est culturel et non-pas dû à une carence génétique. Il est possible de les rééduquer (s’ils sont européens) mais il va y avoir un sacré travail de fond à mettre en œuvre.

  5. Posté par miranda le

    Curieusement, il leur fallait s’attaquer à quatre, à plus faible qu’eux.

    C’est là que vous pouvez constater leur niveau de pauvreté globale :

    – conscience affective absente parce que incapables de se mettre à la place d’une personne qui n’a pas les moyens de se défendre
    – incapables de se dire qu’à quatre contre eux, c’est de l’horreur et de la lâcheté
    – incapables d’imaginer que la force de quatre individus contre un seul homme peut tuer.
    – incapables de maîtrise de leurs pulsions
    – incapables de se demander : pourquoi ai-je fait cela ?

    QUE FAIT L’ECOLE DANS TOUT CA?
    l’école actuelle découvre toujours les choses avec surprise, que le petit « humain » contient aussi en lui « un petit sauvage ». C’est avec « stupeur que l’école a ignoré le « harcèlement qui dure depuis des années »et qui a engendré beaucoup de suicides d’enfants.

    Il y a vraiment un apprentissage de l’altruisme et de la compassion à enseigner à l »école. D’urgence, sinon nous allons produire beaucoup de petites hordes sauvages telles que celle-ci dans l’avenir. Car avant, les parents éduquaient et la compassion s’apprenait à l’église.

    Nous avons changé d’époque. Eh bien, changeons nos modes éducatifs, adaptons nous à la réalité car la réalité est changeante.

  6. Posté par Salvador le

    Réponse a Alexandra.
    Moi en ce moment je bosse comme un fou je suis sous pression .
    Alors ce soir comme je veux me changer les idées je vais aller tabasser le premier gamin handicapé que je rencontre… ou mieux encore je vais aller tabasser une femme… pourquoi pas vous…
    Vous vous rendez compte de la bêtise de votre post?
    Les gens ont toujours travaillé enfin les non assistés et c’est pas pour ça qu’ils se sont defoules aussi connement. Désolé.
    La peine est modeste j’aurai mis le double. Pair agression volontaire sur personne vulnérable.

  7. Posté par SD-Vintage le

    Comparaison et rappel : B. Le Lay et S. Jallamion, punis pour blasphème.
    « Boris Le Lay est un blogueur breton condamné à 6 ans de prison ferme cumulés, du seul fait de ses propos, en exil au Japon. Sébastien Jallamion est un ancien policier exilé en Suisse, condamné à 200 jours-amendes pour un montant total de 5000 euros qu’il n’est pas en mesure de payer. » : (lesobservateurs.ch)
    Je ne partage pas toutes les idées de Boris Le Lay, mais le blasphème n’a pas sa place dans le système juridique français, ni suisse, ni de n’importe où.

  8. Posté par SD-Vintage le

    « trois ans et jusqu’à quatre ans » : Soit 18 à 24 mois de prison réelle pour du sadisme : pas cher payé pour du sadisme. La circonstance aggravante de racisme a-t-elle été retenue ? Je n’ai pas l’impression. Ainsi va la Justice française, et Européenne, comme Suisse d’ailleurs.

  9. Posté par colt seavers le

    Bien entendu cette violence gratuite et écœurante est encore amené par l émigration des non Européens , avec de tels nom c’est encore des Arabes mais faut pas les stigmatiser …la gauche va crier au racisme et extrême droite comme d habitude

  10. Posté par LAMBERT le

    LA MÉCHANCETÉ EST LA FAIBLESSE DES IMBÉCILES QUI SE CROIENT FORTS. JE LE RÉPÈTE À CETTE OCCASION DE TABASSAGE GRATUIT À 3 CONTRE 1 : QUE DES LÂCHES IGNOBLES EN PLUS D’ÊTRE IGNARES ! L’IGNORANCE EST MÈRE DE TOUS LES VICES.

  11. Posté par Vincent le

    Chère Alexandra, la violence sous toute ses formes est le mode de fonctionnement de nos sociétés totalitaires marchandes. Je ne suis ni de gauche ni nihiliste, mais le capitalisme est tout le contraire de la ploutocratie actuelle qui opprime les peuples, principalement par la taxation du travail et l’effacement des Nations (culture, Histoire, coutumes via un génocide par substitution) ; le but étant de faire de nous des consommateurs hédonistes, égoïstes et consuméristes:
    Quelle Planète laisserons-nous à nos enfants? Entendons-nous souvent, la bonne question est :
    Quels enfants laisserons-nous à notre Planète.

  12. Posté par Alexandra le

    Aujourd’hui sur Daily Mail: « Two men on a moped carry out FIVE acid attacks in 90 minutes in East London with one victim suffering ‘catastrophic injuries’
    http://www.dailymail.co.uk/home/index.html
    J’ai l’impression que la violence augmente. Dans ma vie quotidienne je constate plus d’agressivité, souvent verbale, de ton, je suppute que c’est parce que les gens, dans le travail, sont sous pression.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.