12 commentaires

  1. Posté par François Eamile le

    Je suis noir. Les noirs et les blancs sont aussi différents que le jour et la nuit. C’est pourquoi ce genre de couple mixte ne vieillit que très très très rarement ensemble.

  2. Posté par colt seavers le

    Elle ramasse sur sa g…et elle se recoiffe paisiblement comme si rien n était , absence de réaction et pourquoi fréquente t -elle ce genre de noir , elle veut des bébés noirs pour métisser la France …elle rampe devant …par peur de prendre encore plus

  3. Posté par Vengeur le

    Elle fréquente ce genre de merde…donc finalement…celui ou celle qui filme ?? derrière on distingue des passants !!! bizarre quand même…aucune réaction de qui que ce soit ??? pas de date de lieu ???

  4. Posté par Hotch le

    La question qui tue : qui est le gomorrhite qui filme ça sans intervenir.
    Pour la pauvre idiote et son absence de réaction… ça relève malheureusement de la sélection naturelle.

  5. Posté par Myrisa Jones le

    Un bon coup de pied où je pense et l’affaire est réglée!
    Il faut croire que cette demoiselle n’est pas trop dérangée d’être traitée de la sorte par ce petit matcho…

  6. Posté par Charcutailleur le

    Qu’est ce qu’elle fout à fréquenter ce […] ?

  7. Posté par Poulbot le

    Rien qu’a regarder cette vidéo , ma main me demande de lui faire comprendre qu’il peux retourner chez lui avec un coup de pied en prime dans les valseuses.

  8. Posté par Aude le

    Cinq claques en 58 secondes…prétendant être insulté….wouah….
    Ce pauvre clown à la main tres facile….
    Quand donc Cohn-Bendit..qui ne tolère une claque chez un enfant….va t-il defendre des femmes battues?
    Incroyable…la jeune ne se défend pas…elle accuse les coups!!!!
    Perso c’est retour en double et via!!!!
    Et SOS racisme va encore defendre le mec…parce que noir?

  9. Posté par Michel le

    Saloperie de dégénéré ! Retour à la case départ, il y en a marre de subir ces petits maquereaux de merde. Boutons les hors de nos pays.

  10. Posté par SD-Vintage le

    Dans quelle ville est-ce ? Malheureusement il n’y a pas de monopole de violence contre les femmes, mais le fait que dans les « zones de non-droit » les pouvoirs publics l’acceptent, ça c’est intolérable.

  11. Posté par SD-Vintage le

    Je ne pense pas que les Antifa, les féministes, le MRAP, la Licra, la LDH, SOS-Racisme… vont condamner. Je me trompe peut-être.
    Maintenant, imaginez l’image inverse, un individu blanc donnant une telle raclée à une jeune femme noire. Il serait retrouvé, condamné vite fait, avec raison d’ailleurs. Mais là ?

  12. Posté par SD-Vintage le

    Voter PS LREM LR MODEM.
    Ils partagent les valeurs de la République, les valeurs de la gauche, ils sont nos futurs députés. Rassurez-vous aucun juge du Syndicat de la magistrature ne le poursuivra, de toutes façons il ne risque rien. Et après des associations de pseudo défense des afro descendants disent que les noirs ne se sentent pas en sécurité avec les blancs. Ce n’est pas le cas de tout le monde visiblement.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.